Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Joe Satriani
Dreaming #11
Page  1 |

le 09 Septembre 2012 par KINGKILLING


"Dreaming #11" n'est pas un album primordiale dans la carrière d'un des meilleurs guitar-hero dans 30 dernières années.
Il n'est pas primordiale mais il reste intéressant et plutôt bien foutu. Le seul véritable problème réside dans le production, assez faible et qui ne donne pas assez de relief à la musique. Heureusement que ça ne se cantonne qu'au titre studio. "The Crush Of Love", ouverture de l'EP en souffre. Cette jolie ballade voit (comme à l'accoutumée), SATRIANI nous sortir des soli gorgées de feeling, le tout soutenu par une instrumentalisation relax. C'est beau, c'est pro', ça passe comme une lettre à la poste.

Les trois derniers titres sont des enregistrements live. JOE SATRIANI a la bonne idée de présenter ses membres avant "Ice Nine" (l'excellent Stuart Hamm occupe la place de bassiste).
"Ice Nine" est une chanson figurant sur "Surfing With The Alien", chef d’œuvre intemporel du guitar-hero. Sa version présente est plutôt bonne, fidèle à l'originale avec un petit passage pas dégueulasse vers la fin où Hamm fait vrombir sa basse.
Les deux dernières chansons apparaissent sur "Not Of This Earth", un album inconnu au bataillon pour moi. Durant les 9 minutes de "Memories", JOE SATRIANI enchaîne des soli tout aussi bons les uns que les autres (quel riff d'ailleurs !), à la fois doux et légers ou furieux et technique. SATRIANI excelle dans le domaine de l'improvisation. "Hordes Of Locusts" est un titre en béton armé, avec une base rythmique titanesque. Le solo central est excellent.

Un EP agréable, qui montre que SATRIANI n'est pas qu'un musicien studio mais une bête en live. Quelques titres n'auraient pas étaient de trop !

Chansons favorites : "The Crush Of Love", "Memories".













1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod