Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
27 commentaires notés  
[?]



Helloween
Rabbit Don't Come Easy
Page  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

le 17 Octobre 2017 par HELLSOLDIER


Aïe Roland et Uli sont partis. Quel dommage !
Ça se ressent au niveau des compositions.

Celles-ci sont clairement en-dessous, HELLOWEEN nous avait habitué à mieux !
Et puis c'est quoi cette pochette sérieux ? Comment ils ont pu pondre une beauté comme celle de "Better Than Raw" et oser présenter ça ?

Bref revenons à l'album. Le son est propre, rien à dire la dessus.
Mais niveau compo c'est assez pauvre.

"Just A Little Sign" démarre pourtant fort bien l'album. C'est du Power époque "Keeper" parfaitement bien exécuté avec un refrain haut perché super bien foutu.
"Open Your Life" aussi est pas trop mal ! Mais c'est surtout "The Tune" qui va retenir mon attention sur cet album. Du Power mélodique dans toute sa splendeur avec un refrain majestueux et un break somptueux garni de superbes duels de guitares. Mais après ce très bon démarrage c'est la chute !

À part "Hell Was Made In Heaven", véritable classique de la période Deris, et à la limite "Nothing To Say" ou encore "Sun 4 The World" (et encore c'est vraiment en étant gentil) ce n'est pas bon.
Les morceaux tombent à plat, ne sont pas inspirés et gâchent véritablement le plaisir de l'écoute !

La ballade "Don't Stop Being Crazy" n'est pas foncièrement mauvaise ! Loin de là ! Mais c'est franchement pas folichon quand on compare à des perles comme "A Tale That Wasn't Right", "If I Could Fly" "Forever And One", "If I Knew" "In A Middle Of A Heartbeat" !

Dommage, vraiment dommage.

Il faudra attendre "Gambling With The Devil" pour avoir enfin un excellent album. Car le troisième volet des "Keeper Of The Seven Keys", bien que meilleur que "Rabbit Don't Come Easy", présentera encore quelques faiblesses et longueurs inutiles.

Mais bon, le meilleur reste à venir !

2,5/5 arrondi à 2 parce que trop de morceaux faibles et les bons morceaux ne sont pas ultimes non plus.

le 29 Avril 2016 par BAPTISTE89


Peu de temps après la sortie de "The Dark Ride", Michael Weikath décide de virer Uli Kusch et Roland Grapow, car il juge qu'ils semblent nettement plus intéressés par leur projet (MASTERPLAN) en dehors d'HELLOWEEN et qu'ils délaissent le groupe. Deux départs vraiment regrettables ; Roland est un excellent guitariste plutôt typé Guitar Hero et qui a composé certaines des meilleures musiques des Citrouilles, notamment "Mankind", "The Time Of The Oath" et "The Dark Ride", alors que son remplaçant, Sascha Gerstner, bien que plutôt bon techniquement, est un compositeur pas terrible. Quant à Uli Kusch, c'est un batteur de grande classe, un des meilleurs dans le genre Power Metal, avec un jeu rempli de subtilités, et également un bon compositeur, là où Dani Löble (qui fera son entrée à partir du troisième "Keeper") propose un jeu plutôt bourrin et n'a jamais rien composé pour le groupe.

Le groupe va avoir du mal à se remettre de ces deux départs, comme en témoigne ce "Rabbit Don't Come Easy", un album pas mauvais mais assez décevant. Après un "The Dark Ride" plutôt sombre, le groupe renoue avec la légèreté et la bonne humeur, qui sont plutôt contagieuses. Néanmoins, dommage que la plupart des compositions tombent à plat. En effet, à part un "Just A Little Sign" sympathique, les entraînants "The Tune" et "Hell Was Made In Heaven" et un "Nothing To Say" et son refrain Reggae irrésistible, cet album est assez ennuyeux.

Note réelle : 2,5

le 08 Juillet 2015 par VALANDRYL


Alors juste par rapport à la kro-express de Jeff Kanji (qui reste un de mes chroniqueurs préférés par ailleurs), on ne doit pas avoir la même version de "The Dark Ride". J'ai vérifié sur mon CD et il me dit bien que "Mr. Torture" est signée Uli Kusch et non Markus Grosskopf, lequel ne compose aucune chanson de l'album selon mon disque.

Bon, sinon, "Rabbits"... Un disque médiocre au possible de la part d'un groupe qui se cherche. Après "Better Than Raw" et "The Dark Ride" on veut refaire du Happy Metal mais sans avoir aucune inspiration. Il en ressort essentiellement deux bons titres, "Back Against The Wall" et "Nothing To Say". Le reste est au mieux moyen, généralement médiocre. Pas de quoi fouetter un chat, donc.

Par Nightfall In Metal Earth

Tout d'abord merci pour le compliment Valandryl, j'essaie de faire de mon mieux !

Et effectivement, je me suis bêtement référé à une anecdote citée sur le DVD "Live On 3 Continents" par Andi Deris en rapport avec la création de ce titre et qui provenait du bassiste, donc méprise de ma part ! Ce sera corrigé.

Jeff Kanji


le 26 Janvier 2013 par HAWKMOON


J'avais froncé les sourcils en lisant la chro express de Fredouille sur "Pink Bubbles", j'ai froncé les sourcils en lisant la chro express de Gegers pour ce disque. Je respecte leurs avis, mais je ne suis pas d'accord.

Pour "Rabbit Don't Come Easy", je dirais que ce n'est pas un album déplaisant à écouter, mais qui est sacrément en dents de scie. Je crois que c'est l'album de la période Andi Deris que j'écoute le moins. Il y a de bons titres, comme "Back Against The Wall" (une chute de "The Dark Ride" ?) ou "Hell Was Made In Heaven", super efficace malgré son côté très (trop ?) classique pour le groupe. A côté, il y a des titres qui m'ennuient profondément comme "Sun 4 The World" ou "Do You Feel Good", sans oublier "Don't Stop Being Crazy" qui est la balade banale par excellence... Bref, un 3/5, mais guère plus, de mon point de vue (qui n'engage que moi, mais si d'autres veulent signer, ben euh... ils peuvent ?)

le 22 Avril 2010 par SIEGFRIED


Excellent!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Même si certains titre ne tiennent pas la hauteur ("Don't Stop Being Crazy" et "Listen To The Flies" entre autre), "Nothing To Say" vient effacer le moindre doute sur la qualité de l'album. Ses couplets à la Paul Dianno et son refrain puissant viennent clore magistralement ce premier signe de véritable retour depuis les "Keeper". Enfin quelquechose! (car "Dark Ride" était pour moi une catastrophe)













1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod