Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
4 commentaires notés  
[?]



Michael Kiske
Instant Clarity
Page  1 |

le 13 Septembre 2015 par BAPTISTE89


Un très bon album, effectivement, composé en grande partie par Michi après son départ de HELLOWEEN. Rien que la ballade "Do I Remember A Life", composition sublime de plus de 10 minutes, justifie l'achat. Kiske chante très bien, ce qui n'est pas une surprise.

L'album s'éloigne du Power Metal des Citrouilles pour se diriger vers le Rock, ce qui n'enlève rien à ses qualités. Les compositions sont très sympathiques, on passe franchement un bon moment. J'aime notamment beaucoup l'enchaînement "So Sick"-"Do I Remember A Life", tant les musiques sont différentes dans leur ambiance. La ballade "Always", en hommage au regretté Ingo, est très jolie.

Il s'agit clairement du meilleur album solo de Michael Kiske. Les suivants seront moins enjoués, plus calmes et plutôt moins inspirés.

le 13 Septembre 2015 par SERIAL RIFFER


Quelle bonne surprise cet album !
J'avais lu par ci par là des avis plus ou moins bons mais j'ai décidé de me le procurer !
Déja pour une chose bien précise, la présence d'Adrian Smith et Kai Hansen en duo sur un morceau !
Ce morceau c'est "New Horizon" et c'est une tuerie !
Vraiment allez l'écouter c'est de l'excellent Heavy Mélodique teinté de speed.
Michael Kiske chante merveilleusement bien, la rythmique est bien puissante, le refrain une perle du genre et les solis sont sublimes.
Nous avons l'occasion de retrouver Adrian Smith sur "The Calling", un autre morceau assez enjoué où Michi côtoie les aigus à la perfection sur un magnifique double refrain ! Là encore le solo d'Adrian, tres proche de MAIDEN soit dit en passant, est excellent !

Passé ces deux morceaux, il faut immendiatements oubliés ce que Kiske a pu faire sur les Keepers ou même "Pink Bubbles Go Ape"! Ici c'est du "Chameleon 2". Donc si vous n'avez pas aimé cet opus des citrouilles, en dehors des deux morceaux précités, passez votre chemin.

Bon revenons à l'album !
Personellement j'accroche beaucoup aux différentes compos !
Je les trouve relativement variés et elles explorent un large répertoire. À commencer par "Be True to Yourself" un mid tempo Heavy Rock qui montre que Michael Kiske est en pleine forme vocale !
Sa performance sur ce morceau est irréprochable, et je suis même sur que sans sa voix, ce morceau n'aurait pas la même saveur !
En parlant de voix, le défaut que je vais trouver c'est la tendance qu'à Michi a utiliser son effet "Mégaphone" sur sa voix qui est franchement moche !
Un morceau comme "So Sick" aurait pu être génial ! En effet le refrain, chanté heureusement avec sa voix "normal" est franchement jolie ! Alliant le barré et le sens de la mélodie ce morceau est agréable à et relativement fun !
Idem pour "Thanks a Lot" avec son petit côté enjoué sur les couplets gâché par le son de la voix, mais sauvé par un refrain aérien saupoudré de léger choeurs et effets franchement sympatoches !
En revanche, je trouve que cette effet rend plutôt bien sur "Hunted", un Heavy Rock bien ficelé où les guitares se font plus acérés. Le refrain n'est pas le meilleur de la galette mais il passe.
Sinon comme je l'ai dit, on a droit à quelques bonnes compos relativement agréables, comme ce "Burned Out" aux accents Country Pop est doux et passe tout seul avec son refrain fort sympathique.
"Time's Passing By" est un morceau pop rock electro accoustique de tres bonne facture, bien joué et bien chanté, encore un morceau très agréable à l'oreille où Kiske nous enchante par sa voix d'or.

Petite déception en revanche pour "Somebody Somewhere" qui commence super bien avec un riff joyeux mais écrasé par un couplet pas folichon et un refrain bien trop mou et en total décalage avec le reste.

J'ai parlé au début de mon commentaire des 2 brulots Heavy qui justifie à eux seul l'achat de l'album, mais je me dois aussi de parler des 2 somptueuses ballades qui ornent cet album.

Tout d'abord "Always" qui s'est vu attribué un clip venant renforcé l'hommage au défunt Ingo qui venait de suicidé en raison d'une schyzophrénie devenu incontrôlable.
Cette chanson est une sublime composition, pleines d'emotion où Kiske étend toute sa palette vocale, allant de sa voix douces à des vocalises puissantes et très haute. Cette ballade est surement l'une des plus belles composé par Michael Kiske.
La seconde se veut plus complexe. "Do I Remenber a Life" est au début très calme et très douce, jouant la carte de l'émotion avec brio et en exploitant la mélodie à merveille, avant de débouler sur un refrain haut perché qui prend aux tripes. Le final se voit même doté d'un passage Heavy où Michi se lâche sur une note finale de toute beauté, avant que le morceau ne se termine progressivement sur des notes de piano douces et posées.

Cet album n'a pas fait beaucoup de bruit à l'époque et fut (à tord) un bide commercial.
Mais il s'agit pourtant du meilleurs effort solo du Sieur Kiske, varié, bien executé et renfermant de véritable pépites.

le 14 Juin 2014 par HELLSOLDIER 06


Ah Michael Kiske ! Une voix extraordinaire, situé quelque part entre Bruce Dickinson, Geoff Tate et Elvis Presley (si si il l'imite très bien !) ! Une vraie révélation lorsqu'en 1987 il signe une performance remarquable sur le sublime "Keeper Of The Seven Keys Part I" !
Mais le bougre décide d'explorer de nouveaux horizons, et après un "Pink Bubbles Go Ape" que j'adore, un "Chameleon" très varié (et tout autant mitigé) au sein d'HELLOWEEN, celui ci se barre et tente la carrière solo !
Que l'on soit clair, cet album est le seul album solo potable de Michael ! Et ceci est du notamment à la participation de Kai Hansen et d'un guitariste pas très connu du nom d'Adrian Smith sur 1 titre en commun, "New Horizons" et "The Calling" avec seulement Adrian ! La production est nickel, dirigée par Michael himself, elle est claire, puissante et sa voix est bien entendu mise en avant !
Pour ma part je n'ai relevé que 5 morceau vraiment très bons! Le reste évolue entre le passable et le mauvais !
"Be True To Yourself" : Le morceau d'ouverture, un mid-tempo très simple , il constitue une montée en puissance tout le long où Michael nous éblouit dans des aigus époustouflants ! Moi perso j'adore, mais bon il vaut surtout grâce à la voix de sieur Kiske ! J'aime aussi le pré-refrain, très efficace, qui "balance" bien !
"The Calling" : Une compo qui réunit Michael Kiske et Adrian Smith ! Excellent, la rythmique Heavy est bien foutue, le refrain haut perché est sublime et gagne en intensité grâce une fois encore à des aigus sublimissimes ! Les couplets eux aussi sont ultra efficaces et les soli sont jouissifs !
"New Horizons" : Si on ajoute Kai Hansen au duo du précédent morceau cela donne quoi ? Une tuerie Heavy digne d'IRON MAIDEN !
Écoutez moi ces soli, monstrueux et mélodiques à souhait ! Si seulement ces trois gaillards avait formé un groupe ensemble cela aurait pu donner quelque chose d'épique !
Les couplets haut perchés sont extra, et Kiske n'a jamais été aussi près de Dickinson, la ressemblance vocale sur ceux-ci est ici flagrante !
Le refrain est très simple mais accrocheur et ça suffit, alors que le superbe break montre un Michael Kiske qui monte toujours autant dans un registre très mélodique ! Et une fois encore, quels soli !
"Always" : La ballade en hommage au regretté Ingo d'HELLOWEEN, est magnifique ! La voix posée de Kiske est très plaisante au début du morceau mais gagne en puissance et en intensité au fur et à mesure. Et quel final, quelle voix ! Les paroles sont vraiment touchantes surtout sur ce magnifique refrain ! Une perle du genre !
"Do I Remember A Life" : La magnifique ballade qui clôture l'album de façon magistrale !
Très calme sur les débuts telle une douce caresse, orchestré par la voix d'or de Michael, un moment planant et apaisant, jusqu'au refrain ! Rarement j'aurais entendu un refrain aussi prenant, rempli d'émotion, d'une beauté rare ! Il y a même un petit riff heavy qui introduit un break pourtant basé sur le calme et la douceur avant l'explosion de la voix de Kiske qui atteint des sommets ! Magistral vraiment !
Cet album est bon, dommage que des titres pour le moins étranges viennent gâcher son écoute ! Merci aux PC pour permettre de faire le tri pour une écoute dans le plus pur confort.
3,5/5 arrondi à 4 pour ces 5 morceaux que je trouve excellents ! (Et parce que "Always" et "Do I Remember A Life" sont vraiment de sublimes et magnifiques ballades ! )

le 06 Avril 2003 par PUMPKINSTEF


Comme tout le monde se fout de cet album qui a, de toute façon, été un bide avec 60 000 albums écoulés dans le monde environ (il n'était même pas distribué en france! Merci l'import!) je vais faire mon commentaire qui, de toute façon, ne sera jamais lu par personne!
Déja, je voudrais rectifier un point de la chronique. 2 chansons sont du pur heavy metal. Mon cher Eden, tu as oublié le très hellowenien "The calling" que tu n'est pas près d'entendre sur RTL et qui est bien du metal!
Mais c'est vrai que 2 chansons sur 11, c'est un peu léger. Pour ma part cet album est une sorte de suite à "Chameleon" et on y trouve un peu les mêmes recettes!
D'ailleurs, "so sick" était initialement écrite pour chameleon mais le reste du groupe s'y était opposé (surtout un certain michael avec sa clope au bec, le même michael qui avait refusé de jouer sur "When the sinner" et "In the night", 2 chansons de Chameleon écrites par kiske! Eh oui, ce n'est pas Weikath qui joue mais Kiske pour la rythmique et Grapow pour les solos! Bonjour l'ambiance!)
Bref, il n'y a pas vraiment de mauvaises chansons, mise à part "Burned out", chanson variétoche à 2 balles, et le tout se laisse écouter avec un certain plaisir, surtout si l'on possède un certain éclectisme musical. Ce n'est plus du metal, mais on est souvent dans de la pop rock tellement rageuse qu'on frise souvent le hard rock! Et puis il y a ces 2 chansons "pur metal" qui sont un clin d'oeil et un hommage au passé! Emouvant!
Un bon album. Sans plus!
PS: A noter de bouleversantes ballades à faire pleurer dans les chaumières!
Et puis quelle VOIX!













1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod