Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
3 commentaires notés  
[?]



Dio
Master Of The Moon
Page  1 |

le 07 Juin 2011 par FEELGOOD


Certes plus varié qu'un "Lock Up The Wolves" de sinistre mémoire, "Master Of The Moon" constitue une cruelle déception après le fort honnête "Killing The Dragon".
Lourdaud, trop lent et surtout peu inspiré, ce disque se traîne péniblement. Seule la voix du Maître surnage et se détache d'un ensemble par trop redondant et peu varié. "The Eyes", avec ses voix trafiquées et ses choeurs virils, constitue effectivement l'une des rares tentatives de variété de l'album. De même, la première minute de "The Man Who Would Be King" se révèle prometteuse. Dio ne tarde hélas pas à retomber dans ses tics habituels. Le pire étant "The End Of The World", avec ce riff emprunté sans vergogne au célébrissime "Back In Black" d'AC/DC... Le pire étant qu'ils n'en font rien de ce putain de riff, l'irrésistible swing « assédéssesque » laissant ici la place à une lourdeur éléphantesque de mauvais aloi. Ajoutons à cela l'absence de soli exaltants et l'on obtient un ultime album de Dio qui laisse un goût des plus amers.
Triste...

le 10 Juin 2005 par UZIEL


Petite erreur, ce n'est pas Jimmy Bain à la Basse mais Jeff Pilson.

le 09 Octobre 2004 par DARK SCHNEIDER


"Master of the moon" prouve définitivement que Dio n'a strictement plus rien à dire, tant cet album ne propose strictement rien d'intéressant.
Seul le morceau d'ouverture est entraînant, mais il n'en est pas moins d'une grande banalité et à des lieux des "stand up and shout" et "we rock" d'antan. Le reste n'est qu'un tas de morceaux mid-tempo sans envergure où seule la voix de Dio prédomine. Il faut avouer que le monsieur chante encore très bien mais c'est bien tout ce qui lui reste tant ses capacités de compositions sont réduites au zéro absolu!
Craig Goldy n'est que l'ombre de ce qu'il était à l'époque du très bon "Dream Evil", il faisait déjà preuve d'une régression sur "magica" mais ici c'est encore pire, de toute façon on ne l'entend que très peu ici, pas de solo mémorables, aucun riff à se mettre sous la dent, la plupart des couplets sont joués à la basse/batterie la guitare ne faisant que les appuyer, bref un jeu de guitare d'une pauvreté hallucinante!
De part sa lourdeur cet album de Dio peut faire penser à Black Sabbath, mais à ce jeu là Dio n'est rien sans Tony Iommi, même le controversé "Dehumanizer" est largement meilleur!
Il serait grand temps que Dio se réveille, s'entoure de jeunes musiciens qui en veulent au lieu de vieux requins de studio, mais j'ai bien l'impression depuis le temps que c'est désespéré et que Dio ferait mieux de raccrocher définitivement au lieu de continuer à se décrédibiliser.













1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod