Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
6 commentaires notés  
[?]



Obtained Enslavement
The Shepherd And The Hounds Of Hell
Page  1 | 2 |

le 17 Avril 2008 par GUIGUI


Bien vu cette chronique : ce Shepperd n'est vraiment pas un bon album (que ce soit de heavy, de black ou ce que l'on veut). Le groupe se fourvoie complètement. Une trahison totale du Obtained enslavement de la grande époque. En tous les cas les avis sur cet album sont pour le moins aux opposés...

le 03 Avril 2008 par SARA


Une énorme déception que cet ultime opus des maitres du black sympho : pas d'inspiration, pas de mélodie, un appauvrissement dramatique des compos... Une bien triste fin pour ce groupe et une chronique tout à fait dans le ton.

le 21 Mars 2008 par BALDUR


Je crois que je vais faire baisser la moyenne pour cet album... J'adhère complètement à la chronique proposée par LeSombre. Cet album est sans conteste indigne de figurer dans la discographie d'Obtained : le travail de composition a été manifestement bâclée et l'on peut dire au vu de la pochette, que la forme reflète assez bien le fond. Un abime de médiocrité a été atteint.

le 25 Février 2008 par SUNN0))


un des meilleur album de heavy/black. Très différent des 2 premiers mais non moins excellent, une sorte de Immortal plus mélodique et moins speed.

le 17 Décembre 2007 par BLACKWIZARD


Ouille que je la trouve vilaine cette chronique... peut-être parce que je suis pas du tout d'accord avec.^^
Obtained Enslavement nous pond ici un album très différent des 2 précédents. Les claviers sompteux et mélancoliques ont en effet disparus. O.E a voulu faire quelque chose de différent, de plus direct, plus heavy aussi! Oui vous ne rêvez pas, O.E a mis de l'heavy dans son black et il faut dire que la sauce prend plutôt bien.
Les riffs ne sont pas compliqués et se retiennent facilement et certaines compos sont vraiment accrocheuses ("Scrolls of the Shadowland", "Lucifers Lament"). La production est beaucoup plus propre que celle des disques précédents, ce qui en fait l'album le plus accessible d'O.E.
L'ambiance est également présente (la magnifique chanson titre et "Utopia Obtained"), même si elle n'a (presque) plus rien à voir avec celle de "Witchcraft" et "Soulblight".
Pest assure encore une fois de plus de manière magistrale les vocaux et le bougre varie parfaitement son chant: voix black moins haineuse que sur "Witchcraft" mais plus contrôlée, voix claire glaçante, miam!

Pour finir, je dirais que cette dernière offrande d'O.E a des allures de "At the Heart of Winter" d'Immortal (les ambiances glacées et nordiques en moins) et de "Ravendusk in my Heart" de Diabolical Masquerade (le côté incisif et les breaks magnifiques en moins). Donc il est moins bon que les perles précédemment nommées mais il n'en reste pas moins un très bon disque, qui ne fait aucunement tache dans la courte mais ô combien magnifique discographie d'O.E.

P.S: le groupe n'est pas près de ressortir un disque vu qu'il a splitté depuis pas mal de temps, et je pense ne pas m'avancer en disant que cela n'a strictement rien à voir avec le fait que ce Shepherd aurait déçu et écarté bon nombre de "fans" du groupe...













1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod