Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
38 commentaires notés  
[?]



Scorpions
Blackout
Page   1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |

le 25 Septembre 2014 par CéDRIC


Ce "Blackout" est une vraie bombe. Ici les scorpions nous offrent un album de Heavy Metal sans concession avec 9 pièces aussi géniales les unes que les autres. Pour moi le meilleur album du groupe.

le 06 Septembre 2012 par PIERRE MERVEILLEUX


Pour moi, album n°1 de SCORPIONS.

En 1982, mes 2 groupes préférés ne sortent rien. Il s'agit d'AC/DC et Trust.

Je lis une super chronique dans "Rock 'n' Folk", et je prends le risque d'acheter "Blackout". Quelle claque !!! Je l'ai écouté 3 fois de suite.

Depuis, je trouve que tout est bon ; les riffs, les mélodies, les soli, la voix, le son, TOUT !!!

Je ne trouve aucune morceau moyen. Je trouve juste qu'il y des variétés dans le style, et c'est TRÈS bien !. Vraiment, j'adore !

le 20 Juin 2012 par KINGKILLING


Suite à l'opération des cordes vocales subie par Klaus Meine, on pouvait être dubitatif quand au futur de SCORPIONS. Heureusement, grâce à une forte volonté et un talent à tout épreuve, Meine s'en sortira. Il signera même sur "Blackout" une de ses meilleures performances si ce n'est la meilleure.

Le titre éponyme ouvrant l'album le montre clairement : Klaus Meine hurle comme un beau diable, au risque de perdre encore l'usage de sa voix (MANOWAR doit être content). Comme le dit mon ami Tonton Clem, "Blackout" est la galette la plus agressive des teutons.
Des titres comme "Now", "Dynamite" (quel enchaînement, mes aïeux) ou le titre éponyme sont de véritables baffes dans la tronche. Les riffs sont plus acérés que jamais, les rythmes sont soutenues par la paire Buschholtz/Rarebell qui brassent un super travail et Meine nous tient par les couilles avec ses cris de dément.
Des titres rapides et directs, qui ravissent les déçus de "Animal Magnetism".

Rudolf Schenker et Matthias Jabs (qui prends vraiment ses marques dans le groupe) en foutent plein les mirettes. Qui n'a jamais succombé à l'introduction de "No One Like You" ? Avec ses magnifiques soli et sa guitare acoustique assez discrète mais qui apporte vraiment un plus au fil de la chanson. Dommage qu'elle reste trop courte. "When The Smoke Is Going Down" n'est pas en reste non plus. A mi-chemin entre un slow et une ballade, la chanson conclut en douceur et beauté "Blackout". La meilleure ballade avec "Born To Touch Your Feelings".

Malheureusement, l'album n'évite pas les déceptions. "Arizona" par exemple, aurait eu sa place sur "Animal Magnetism" de par son riff et son refrain. "Can't Live Without You" et "You Give Me All I Need" (dieu que c'est mieilleux) ne sont pas mauvaises en soit, elles sont justes hors-sujet sur cet opus.
J'allais oublié l'ovni ! "China White" est une chanson qui coupe complètement avec le reste de l'album. Terriblement Heavy, glaude et froide, SCORPIONS signe ici une chanson extraordinairement lourde (les chœurs accentuent cet effet).

"Blackout" permet de remettre SCORPIONS dans le droit chemin après un "Animal Magnetism" en demi-teinte. Même si il n'atteint pas les sphères où reposent "Taken By Force" et "Lovedrive", l'album reste toujours aussi bon et figure comme une des meilleures réalisations des allemands.

Chansons favorites : "Blackout", "China White", "When The Smoke Is Going Down".

(désolé pour le précédent commentaire que j'avais posté il y a 3 ans. Quelle connerie !).

le 03 Avril 2011 par TONTON CLEM


Hey ! "Blackout" (1982) est, à juste titre, l'album le plus agressif de nos chers SCORPIONS. Faut dire que les problèmes qu'a connu le groupe avant l'élaboration de ce classique du Heavy Metal (pour beaucoup !) étaient de mise : Klaus Meine, victime d'une extinction de voix tel Assurancetourix dans "La Zizanie", revient en pleine forme pour ce huitième disque studio. Force est de constater ici qu'il n'a rien perdu de sa pêche, on croirait même qu'il a ingurgité une pleine marmite de potion magique durant sa convalescence.

"Blackout" s'ouvre sur "Blackout" en personne, titre au riff carré et dévastateur où Meine s'emploie déjà à chanter dans les plus aigus possibles. Son refrain est quasiment identique à celui de "Can't Live Without You", sympa également. Le hit de ce disque, "No One Like You", est une power-ballade que je trouve un peu vieillotte comparée à d'autres. "You Give Me All I Need", aussi, a tendance à se rapprocher du morceau précédent, mais lui contient un meilleur solo "jabbsien". Enfin, on aime ou pas, mais "Now!" est une petite chanson idéale pour se reposer les ouïes après une bonne soirée de réflexion kantienne.
"Dynamite" nous explose à la face, avec son refrain bien senti, son mur de guitares bien heavy et sa rythmique renversante. N'en jetez plus ! "Arizona" n'a pas grand-chose de dépaysant, bien que ce morceau soit agréable à écouter. Dans la catégorie des chansons épiques du groupe, le lancinant "China White" ne me laissera pas un souvenir impérissable (peut-être un peu chiant ?). La ballade mélancolique "When The Smoke Is Going Down" termine ce "Blackout" en beauté, dégageant une ambiance des plus psychédéliques. Un morceau qui se rapproche un peu de "Strange World" d'IRON MAIDEN (tout aussi excellent !)...

"Blackout" made in SCORPIONS fait du bien aux cages à miel, bien que je ne le considère pas comme un de mes préférés. Il a ses qualités et ses défauts, mais c'est un album dont je retiendrai la pleine puissance déployée par les musiciens, en particulier les performances vocales hors-norme de Klaus Meine.

Morceaux favoris : "Blackout", "Dynamite", "When The Smoke Is Going Down".

le 29 Décembre 2009 par KINGKILLING


La chronique est pourrie !!!
Pour moi c'est un monument du Heavy Metal.
J'adore "Dynamite", "Blackout" (avec son très bon refrain), "Now!" et "China White "













1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod