Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
25 commentaires notés  
[?]



Scorpions
Lovedrive
Page  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

le 14 Janvier 2019 par METALPROG84


Après le départ de Uli Jon Roth (remplacé par Mathias Jabs), ce SCORPIONS est une véritable bombe. Lorgnant vers un Hard Rock plus calibré et plus efficace, le groupe réussi un album quasiment parfait.
Du Hard Rock "classique" avec "Loving You Sunday Morning" et "Lovedrive", du Hard speedé avec les excellents "Another Piece Of Meat" et "Can't Get Enough", deux superbes slows "Always Somewhere" et "Holiday" (parmi leurs meilleurs), du Hard Rock Reggae (!) avec "Is There Anybody There" et un instrumental, le très bon "Coast To Coast".
Un album inspiré, puissant, mélodique et varié. Ils ne feront pas mieux à mon sens (même si "Blackout" et "Love At First Sting" sont également excellents, mais un peu plus linéaires).

le 05 Janvier 2018 par CPEJ


un des premiers albums Hard Rock que j'ai écouté.
On était au début des années 80.
certainement le meilleur SCORPIONS.
il a confirmé ma passion naissante pour le Hard Rock, comme on disait à l'époque.
je les avait vus à Saint Étienne en 82 d'ailleurs.

Des titres heavy de haut niveau typés SCORPIONS "Loving You Sunday Morning" "Another Piece Of Meat", "Lovedrive"
deux slows à faire rêver "Always Somewhere", "Holiday", l'instrumental et le morceau Reggae sont un peu en-dessous mais très original.
le tout avec un tres bon son, qui n'a pas trop vieilli.

On oublie vite le départ d'Uli Jon Roth qui pour moi donnait trop un style 70s. Les guitares sont bien plus "Metal" .

le format court (huit titres) me plaît. Au dessus de dix titres un album me paraît long.


le 04 Janvier 2018 par TERRORIZER

pour Fred :

Merci de ta réponse mais ce n'est nullement le format qui entre en jeu.
J ai le même effet en cd ou en vinyle. Je pense plus que la prod' de Dieter Dierks
sonne comme ça. Je ne connais pas son travail sur des groupes hors Metal.
Le son est vraiment bizarre. Tous les albums de SCORPIONS faits par Dierks sonnent de la même façon : plat et sec. N'empêche que "Love At First Sting" sonne vraiment moderne et ne semble pas avoir presque 35 ans...

le 04 Janvier 2018 par FRED


@TERRORIZER. Cela doit être du fait du transfert CD. Est-ce le support sur lequel tu écoutes l'album ? Car c'est souvent le cas. Sur K7 audio (bonne copie), ado, je n'avais pas ce sentiment, que j'ai également, comme toi, à l'écoute du CD (version ancienne, non remixée, je précise, je ne connais pas la version remix).
Le transfert numérique a nuit à beaucoup d'albums de cette époque, comme le TRUST : super prod' en vinyle (de mon expérience), transfert médiocre en CD (dixit Dark Schneider).

Sinon, je pense que c'est probablement leur meilleur album, avec "In Trance" (choix personnel, bien sûr) : on a ici un bon équilibre entre classicisme, feeling et innovation : le groupe est très inspiré et le touché de M. Schenker est très appréciable. Globalement, Leo, je considère que la démarche n'est justement pas très éloignée de celle d'un "Point Of Entry" du PRIEST, mais... En plus réussi : morceau Hard Reggae, deux superbes ballades, instrumental original et magistral... On est loin d'une œuvre monolithique, d'un Heavy basique et bas du front et l'ensemble est plutôt aéré.
Le groupe gagne néanmoins en efficacité par rapport aux moyens "Virgin Killer" et "Taken By Force", et le départ de Roth renforce la cohérence du groupe et lui permet d'entrer de plein pied dans les années 80 (avec un an d'avance). Adieu les babas 70s, les scories psychédéliques désormais un peu désuètes, bonjour le Hard Rock moderne, efficace et surtout dorénavant totalement compétitif sur le plan international !
Non pas que je renie la précédente période, mais il faut savoir évoluer et se remettre en question, démarche qui, sur cet album, est rondement menée et démontre que ce sont bien Klaus et Rudolf les vrais tauliers, alors que Roth était davantage un électron libre, certes talentueux, mais peu prédisposé à imposer son groupe comme l'un des leaders internationaux du genre.

le 04 Janvier 2018 par TERRORIZER

Perso, dans cet album, comme dans les suivants, j'ai toujours trouvé qu'il y avait un "truc" dans la production. Ça reste "bizarre" à l'écoute. Je ne sais pas comment l'expliquer.
C'est peut être la patte de Dieter Dierks. Il a officié pour ACCEPT mais leurs albums ont moins cet effet bizarre. Un autre album avec cet effet est le "American Way" de SACRED REICH.













1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod