Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
60 commentaires notés  
[?]



Guns N' Roses
Appetite For Destruction

le 23 Juin 2022 par SWISSIDOL


Si on n'attribue pas cinq étoiles à "Appetite", je me demande à qui on va bien pouvoir les donner.
A part "You're Crazy" et "Anything Goes" (un poil en dessous), tout est fantastique, légendaire, entraînant et jouissif.

le 23 Mars 2022 par MR. DE LA DABBIèRE


Mais on a le droit de mettre trois étoiles à un album de Hard Rock mythique par ses tubes et son retentissement à l'époque mais inconsistant sur la longueur et "bien sans plus" dans son ensemble aujourd'hui, c'est autorisé, hop, je le fais ! Très bien le solo de "Paradise City" par ailleurs.

le 21 Mars 2022 par NARCHOST


Je m'en veux mais, non, je n'arrive pas à mettre 5 étoiles. Oui c'est album est bon, et il est tellement culte que tout le monde l'a déjà surement écouté plusieurs fois. Mais en ce qui me concerne, j'avoue avoir été "déçu" par rapport aux avis dithyrambiques.

J'aime beaucoup "Welcome...", "Night Train" (peut être ma préférée), "Out Ta...", "I Think About You", "Sweet Child...", "You're Crazy" et évidemment "Rocket..." ! Mais franchement, je trouve que "It's So Easy", "Mr B..." ou encore "Anything..." font vachement remplissage.

Bon je note toujours un album dans sa globalité et en ressenti (sinon je n'aurais jamais mis 5 étoiles à "The Number Of the Beast" ou "Piece Of Mind"). J'hésite entre un énorme 3 et un petit 4. Oui même si j'aime beaucoup de nombreux morceaux et que je l'écoute toujours avec plaisir, ce n'est pas l'album qui ressort tout le temps comparé à un "Back In Black" pour ne citer que lui.

Je vais mettre un énorme 3 histoire de démystifier le mythe même si il en vaut 4 pour moi et 6 pour d'autres.


Par Nightfall In Metal Earth



le 01 Décembre 2021 par CREEPING MESSIAH


Hello,
Mêmes remarques que Pilgrimwen: découvert à l’adolescence, vers 14 ans je dirais, et je me rappelle de la claque prise. Fascination immédiate, qui n’a pas durée longtemps, mais c’est un album que je réécoute souvent en entier (petit ventre mou pour moi avec "Mr Brownstone" et "Paradise City" que j’aime moins, mais une entrée sur 3 titres majeurs et une sortie à partir de "My Michelle" tout aussi magistrale). Je n’ai plus éprouvé de claques après le "Black Album", qui a littéralement marqué toute mon adolescence, et j’attends encore malgré, heureusement, de nombreux moments d’émerveillement plus fugaces depuis.
Peace.

le 30 Novembre 2021 par PILGRIMWEN

Je suis surpris de n'avoir rédigé aucun avis sur ce disque, ici bas. J'ai découvert ce disque adolescent et je l'écoutais en parallèle du premier opus des FASTER PUSSYCAT. J'éprouve d'ailleurs des difficultés à dissocier les deux. Je comprends parfaitement celles et ceux qui souhaitent déconstruire le mythe "Appetite For Destruction". Et je les en remercie car, parfois à travers la nostalgie, l'aspect sacré que l'on prête à l'oeuvre, j'omets une certaine critique de cette dernière. Par contre, ces mêmes déconstructeurs, je les invite à déconstruire leurs propres fondations, c'est-à-dire les albums qu'ils ou elles érigent au pinacle du monument Rock. Parce que titiller autrui, pourquoi pas ? Mais d'abord se titiller soi-même. Facile sinon d'être critique et détenteur du bon goût.

"Appetite For Destruction" reste, pour ma part, un excellent condensé de Hard Rock, de Glam Rock et Sleaze Rock. Dans ce registre, il est difficile de faire mieux. Et j'en viens donc à "Faster Pussycat" : dans une même veine musicale, réservé aux initiés, plus brut en terme de production mais tout aussi jouissif. Même année de sortie, un sort hélas différent. Fort heureusement, internet permet de réhabiliter ces pépites reléguées longtemps aux oubliettes. Par contre, je reste réaliste : si GUNS N'ROSES s'est taillé une plus grande renommée que FASTER PUSSYCAT, ce n'est pas uniquement dû à la puissance financière de l'industrie, des médias et j'en passe. Il y avait une hargne bien plus intense chez les premiers que chez les seconds. Bien entendu, l'un et l'autre se complètent et reflètent une époque désormais révolue.













1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod