Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
7 commentaires notés  
[?]



Led Zeppelin
Coda
Page  1 | 2 |

le 10 Mars 2018 par ZEPFORCE


Je ne suis pas d'accord avec la dernière phrase, puisque sur les derniers remasters du groupe, le disque compagnon ne contient quasi exclusivement que des versions alternatives de l'oeuvre originale, à de rares exceptions près (l'instru dans "Presence" ou dans le "II"..), donc normal qu'il ne se soit pas resservi des titres de "Coda", au contraire le groupe s'en sert pour y rajouter plein de chutes de studio (2 cds en plus, bon ok l'ensemble des titres bonus tenait sur un seul).

le 08 Juillet 2015 par JOHN


LED ZEP ne termine pas sa carrière sur un échec. "Coda" contient plusieurs styles, ce qui fait la force du groupe. Aucun titre ne se ressemble. Il démarre et se termine en trombe. Seul bémol : les effets électroniques sur le solo "Bonzo's Montreux" qui gâchent un peu.

le 20 Septembre 2013 par HAWKMON


D'accord avec mon glorieux prédécesseur, véritable fantôme sur ce site (pas d'ironie inside).

J'ai acheté ce disque, sans idée préconçue, pour compléter une collection. J'aime beaucoup LED ZEPPELIN. Là, je me suis gentiment ennuyé. C'est assez mou, plutôt insipide, loin du génie que l'on pouvait encore ressentir sur Presence.

Vous aimes LED ZEP' sans plus ? Passez votre chemin.

Vous êtes fan ? Amen.

le 20 Septembre 2013 par YEC'HED MAT


Album fond de tiroir, dont l'intérêt est minime.
Les morceaux sont, dans leur globalité, peu intéressants et l'ennui point rapidement à leur écoute.
l'album est d'une durée ridicule.
Bof, bof, bof...
Pour fan acharné et complétiste.

le 26 Octobre 2009 par JOVIAL


Pour un groupe de l'envergure de LED ZEPPELIN, ce disque est forcément moyen. Néanmoins, je l'ai trouvé plutôt sympathique.

Des morceaux tels que "Poor Tom", "Darlene" et "Bonzo's Montreux" m'ont vraiment plu. A l'inverse, je suis déçu par "We're Gonna Groove"... Pourquoi gâcher un si bon morceau ? Le groupe nous ressort ici la chanson enregistrée au Royal Albert Hall en 1970, mais retravaillée en studio, avec rajout de riffs complétement inutiles et suppression du public. D'une chanson énergique on passe à une chanson barbante. Dans le domaine du barbant, justement, "I Can't Quit You Baby", à la limite du soporifique, c'est mou, aucune sensation, aucun frisson, nul.

Le reste n'est pas mauvais, mais vraiment anecdoctique. Que dire alors ? Les compilations d'inédits sont toujours "utiles", et il peut y avoir de bonnes surprises. Pas de quoi s'enflammer pour autant ici, cette compilation reste moyenne, on écoute et on range. Dommage.













1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod