Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (5)
Questions / Réponses (1 / 6)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Warkings, The Unity
- Membre : Evil Masquerade, Red Circuit, Mayan, Civilization One, Nightrage, Ozzy Osbourne , Dream Evil, Arch Enemy, Avalon
- Style + Membre : Mystic Prophecy
 

 Myspace Officiel Du Groupe (397)
 Site Officiel Du Groupe (704)

FIREWIND - Days Of Defiance (2010)
Par JEFF KANJI le 11 Août 2015          Consultée 550 fois

Vous ne pensiez tout de même pas que Gus G. allait laisser tomber un FIREWIND leader de la nouvelle génération Power juste parce qu'il a obtenu l'opportunité d'accompagner le légendaire Ozzy ? "Days Of Defiance", c'est l'occasion de reprendre quelques uppercuts de Power Metal antique !

Ce qui frappe dans un premier temps, c'est que l'opus est inhabituellement long ; treize titres plus une introduction et une reprise (pas originale pour le coup). Gus G. comme à son habitude conserve un petit instrumental, et "SKG" est peut-être sa meilleure réussite dans le genre. Mais comme FIREWIND a décidé de varier les tempi et les grooves, on s'y retrouve finalement très bien et pas le temps de s'ennuyer sur "Days Of Defiance".

Le son est encore plus puissant et cristallin ; le passage du studio Fredman aux Sonic Pump d'Helsinki arrange les Grecs. Les guitares sont lourdes et fortes comme jamais depuis "Between Heaven And Hell" et le chant d'Apollo Papathanasio parfaitement mis en valeur. À l'image de Russel Allen, on observe une tendance à muscler le propos et à faire parler la testostérone. À ce jeu-là, il faut reconnaître qu'il s'en sort mieux que son homologue américain, et le vocaliste de FIREWIND est sans doute actuellement l'un des tous meilleurs aux côtés de Jørn Lande et d'Henning Basse.

C'est l'actuel batteur de GAMMA RAY qui officie sur cet opus (c'est sa frappe plus rocky qu'on entend sur "Breaking The Law", mais Mark Cross fait encore partie de l'effectif pendant l'enregistrement de l'album mais : ce mec aura joué pour deux des meilleurs groupes de Power de la planète, mais pas longtemps. Pourtant il apporte une sacrée contribution à la dynamique de "Days Of Defiance" (écoutez donc ce classique mais redoutable "Heading For The Dawn").

Bob Katsionis est à l'honneur et jamais un album de FIREWIND n'a autant brillé par la complémentarité entre les touches et les cordes. Le duo Gus/Bob sur "Chariot" est parfaitement dans l'esprit de ce qu'on peut attendre de mieux dans le style, plus proche de MALMSTEEN que de STRATOVARIUS. En outre les soli de Gus G. toujours techniques se font moins flashy et plus mélodiques, ce qui permet d'apprécier un peu le feeling du bonhomme au milieu de toute cette puissance sonore ("Broken").

Voilà un parfait successeur à "The Premonition", enchaînant une nouvelle fois les perles et témoignant du feu sacré qui habite les guerriers hellènes, remarquablement inspirés en cette fin de décennie.

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


ALOGIA
Elegia Balcanica (2014)
Faites simple et beau




BLIND GUARDIAN
Beyond The Red Mirror (2015)
Music from the other side

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez







 
   FENRYL

 
   JEFF KANJI

 
   (2 chroniques)



- Apollo Papathanasio (chant)
- Gus G. (guitare)
- Petros Christo (basse)
- Bob Katsionis (claviers)
- Michael Ehré (batterie)


1. The Ark Of Lies
2. World On Fire
3. Chariot
4. Embrace The Sun
5. The Departure
6. Heading For The Dawn
7. Broken
8. Cold As Ice
9. Kill In The Name Of Love
10. Skg
11. Losing Faith
12. The Yearning
13. When All Is Said And Done



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod