Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (24)
Questions / Réponses (2 / 5)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1975 On Parole
1977 Motörhead
1979 Overkill
  Bomber
1980 Ace Of Spades
1981 No Sleep 'til Hammersmit...
1982 Iron Fist
1983 Another Perfect Day
1986 Orgasmatron
1987 Rock'n'roll
1991 1916
1992 March Ör Die
1993 Bastards
1995 Sacrifice
1996 Overnight Sensation
1998 Snake Bite Love
2000 We Are Motörhead
2002 Hammered
2004 Inferno
2006 Kiss Of Death
2008 Motörizer
2010 The Wörld Is Yours
  Lemmy : The Movie
2013 Aftershock
2015 Bad Magic
2017 Under Cöver
 

- Style : Vulcain, Gun Barrel, American Dog, Sweet, The Rods
- Membre : Hawkwind, Scorpions, Phil Campbell And The Bastard Sons , King Diamond, Fastway, The Damned
- Style + Membre : Lemmy, Saxon
 

 Site Officiel Du Groupe (2141)
 Myspace Des Head Cat (1307)
 Site MotÖrhead France (1979)
 Myspace Du Groupe (1181)
 Myspace De Lemmy (1079)

MOTÖRHEAD - Another Perfect Day (1983)
Par DARK SCHNEIDER le 21 Juillet 2020          Consultée 450 fois

Ah "Another Perfect Day" ! Un de ces exemples typiques d’album mal accueilli à sa sortie pour pas mal de raisons, mais réhabilité voire encensé par la critique et des fans bien des années plus tard. Il n’est pas même rare de le voir considéré comme étant le meilleur album du groupe ! Les fans de l’époque ils étaient forcément trop jeunes et trop cons pour le comprendre.

Mais c’est avec toute mon objectivité subjective que je vais les défendre ces fans de l’époque ! Déjà entre THIN LIZZY et MOTÖRHEAD, y avait quand même un monde musicalement. Certes, les deux groupes respiraient l’authenticité mais musicalement ce n’était pas franchement la même approche. Alors voir Brian Robertson, aussi talentueux fut-il, prendre la place de Fast Eddie, ça faisait franchement bizarre. Il était écrit dès le début que la greffe ne pouvait pas prendre. Quelle mouche a donc piqué Lemmy pour recruter ce gars ? Il déclarait qu'il voulait un guitariste plus "classe", mais depuis quand MOTÖRHEAD se devait d'être classe ? Donc l'incompréhension des fans de l'époque, je la valide totalement.

Dès que Robertson surgit avec sa lead guitare à l’entame de "Back At The Funny Farm", ça ne colle pas. J’ai l’impression d’entendre d’un côté le groupe de Lemmy et de l’autre un guitariste qui s’amuse à improviser par dessus les compos en jouant dans une autre pièce (impression accentuée par la prod assez particulière, plutôt ratée, trop réverbérée, du pourtant réputé Tony Platt). Le malaise. Et cela va durer tout du long de l’album : Robertson en fout partout comme un gros cochon. On sent bien qu’il se fait plaiz d’ailleurs, car dans THIN LIZZY il n’en faisait pas tant, loin de là. Comme quoi il était bien sympa Lemmy de lui laisser un tel champ libre là où un Lynott devait avoir bien plus de contrôle. Dès lors j’ai le sentiment d’écouter un guitariste fortement égotique : ce qui n’est pas forcément un problème en soit mais qui dans le cadre de MOTÖRHEAD me paraît complètement à côté de la plaque.

Il paraîtrait aussi que l’album est plus mélodique que de coutume. Ah bon ? Je le trouve moins mélodique et varié qu’un "Bomber", et pas forcément plus qu’un "Iron Fist". Si c’est aux soli de guitares que vous pensez, certes, mais ce n’est pas ça qui fait la mélodie d’un morceau. Ce sont juste des ornementations qui ne changent pas la véritable essence de ces titres, qui reste du MOTÖRHEAD pur jus (et cela, les versions live sans Robertson le prouveront). Certes, il y a bien ce "Dancing On Your Grave" qui s’ouvre sur des arpèges, un très bon titre au demeurant, sans doute le meilleur de l’album, et au final le seul titre qui apporte un peu du neuf chez MOTÖRHEAD. Mais de là à y voir un grand changement chez MOTÖRHEAD... N'exagérons rien. Le reste c'est du classique, et pas toujours des plus inspirés (la pièce lente "One Track Mind" est bien loin d'égaler ses ancêtres bien plus illustres).

Alors attention, "Another Perfect Day" n'est pas non plus un mauvais disque, il mérite sans problème la moyenne car ça reste un album avec des compos d'un bon niveau, qui font très bien le taf. Même si je ne comprendrai jamais en quoi "I Got Mine" est un titre génial, par contre "Shine" il envoie du lourd. Mais jamais je ne pourrai considérer l'apport de Brian Robertson comme quelque chose de bénéfique pour le groupe. L'homme est une véritable erreur de casting et le projet était voué à l'échec. MOTÖRHEAD finira par dégager une certaine "classe" au fil des ans, mais il le devra à un vieillissement naturel et non forcé comme ici. Heureusement Lemmy le comprendra très rapidement, et le recrutement de Würzel fut un véritable pied de nez à celui de Robertson. Et il eut raison, "Orgasmatron" et "Rock'N'Roll" seront bien au-dessus de cet album.

A lire aussi en HARD ROCK par DARK SCHNEIDER :


AXXIS
Back To The Kingdom (2000)
Un come back tonitruant!

(+ 1 kro-express)



TRUST
Prends Pas Ton Flingue (1978)
1er single fort prometteur


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
   DARK SCHNEIDER
   LATIMUS
   RENERION

 
   (4 chroniques)



- Lemmy Kilmister (chant,basse)
- Brian Robertson (guitare)
- Phil Taylor (batterie)


1. Back At The Funny Farm
2. Shine
3. Dancing On Your Grave
4. Rock It
5. One Track Mind
6. Another Perfect Day
7. Marching Off To War
8. I Got Mine
9. Tales Of Glory
10. Die You Bastard !



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod