Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (18)
Questions / Réponses (7 / 33)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Divine:decay, Exumer, Destruction, Bonded By Blood, Merciless Death, Fueled By Fire, Megadeth, Metallica, Testament
- Style + Membre : Generation Kill, Slayer

EXODUS - Bonded By Blood (1985)
Par FENRYL le 13 Novembre 2021          Consultée 402 fois

"Bonded By Blood", c'est l'album de Thrash old school que je me place dans les cages à miel quand je trouve "Kill'Em All" trop mélodieux...

Voilà, c'est vraiment de la sorte que je tente de résumer au plus juste mon sentiment face à ce premier méfait du groupe EXODUS.
Forcément, quand on a compté dans ses rangs Kirk Hammett (METALLICA), mais il ne faut pas l'ignorer Gary Holt qui viendra suppléer l'absence irremplaçable de Jeff Hanneman (SLAYER) sur la dernière partie de vie du combo, inutile de vous dire qu'on représente une belle référence.
On le sait tous, le reproche que l'on peut faire à cet opus est sa date de sortie (1985), un poil de cul trop tard par rapport à la concurrence qui a déjà défini son Big 4.
EXODUS sera donc tout comme TESTAMENT relégué de suite en seconde division mais il ne faudrait pas commettre pour autant l'erreur de ne pas les considérer à leur juste valeur : celle d'une référence absolue du genre.

Le titre éponyme, "Exodus" puis mon titre fétiche "And Then There Were None" ouvrent une voie royale à une succession de riffs Speed/Thrash sans concession.
"A Lesson Of Violence" porte bien son nom et place Paul Baloff en orbite : vous tenez là l'une des plus belles voix du Thrash Metal. Présent au micro jusqu'en 1987 puis en 1997/1998 et finalement de 2001 à sa mort en 2002 des suites d'un AVC, il ne sera présent que sur ce seul et unique album du groupe. Un gâchis sans nom. Ne cherchez pas d'accalmie dans ce déluge de décibels, seule l'intro de "No Love" vous donnera la sensation de souffler mais c'est bien le calme avant la reprise des tempêtes ! Le riffing est vraiment accrocheur ("Deliver Us To Evil").

"Bonded By Blood" est moins marquant que sa concurrence si souvent précisée mais quand on lui reproche des soli moins percutants, j'aime à inviter l'auditeur à se pencher sur un "Metal Command" par exemple mais pas seulement ! "No Love", on en cause ? Et "Strike Of The Beats" ??
Vitesse d'exécution et frettes malmenées sont bien au programme : "Piranha" lorgne vers du SLAYER plus propre à ce niveau notamment.

"Bonded By Blood" est un superbe album injustement mésestimé à mon sens. Je lui reproche un artwork aussi ridicule que hideux (quand beaucoup crient au coup de génie, j'en suis bien conscient), disons kitsch, et quelques manques de titres marquants pour entrer définitivement dans la rubrique "5 étoiles".
Il ne faut en aucun cas bouder son plaisir.

Note réelle : 4,5/5.

Culte : "And Then There Were None" à mes oreilles.

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


NOCTURNAL BREED
Fields Of Rot (2007)
Thrash black made in Norvège... Joli pédigré !




ANGELUS APATRIDA
Clockwork (2010)
L'Espagne à la présidence de l'Europe...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   BIONIC2802
   DARK BEAGLE
   FENRYL

 
   (4 chroniques)



- Gary Holt (guitare)
- Rick Hunolt (guitare)
- Paul Baloff (chant)
- Rob Mckillop (basse)
- Tom Hunting (batterie)


1. Bonded By Blood
2. Exodus
3. And Then There Were None
4. A Lesson In Violence
5. Metal Command
6. Piranha
7. No Love
8. Deliver Us To Evil
9. Strike Of The Beast



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod