Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

1991 1 The Ten Commandments
1992 1 Retribution
1993 1 Stillborn
1995 1 Eternal
1998 The Fine Art Of Murder
2004 Warkult
2007 Doomsday X
2015 Dead Man’s Path
2019 The 13th Beast

VHS/DVD/BLURAYS

2008 Lost Commandments
 

- Membre : Menace, Nidingr, Morbid Saint, Demolition Hammer, Cephalic Carnage, Atheist, Brutality, Suffocation, Terrorizer, Hellwitch, Nile
- Style + Membre : Resurrection, Gruesome, Hate Eternal, Monstrosity, Narcotic Wasteland
 

 Myspace Du Groupe (726)
 Chaîne Youtube (1162)

MALEVOLENT CREATION - Retribution (1992)
Par BIONIC2802 le 23 Novembre 2009          Consultée 5545 fois

Mon préféré, pourquoi ? Que des classiques comme "Monster", "Slaughter Of Innocence", "Coronation Of Our Domain" et autre "Eve Of The Apocalypse", dont la courte introduction est tellement malsaine au synthé qu’elle permet de déclencher une orgie d’excellents riffs accrocheurs par la suite. Souvent mid-tempo, les compositions se répandent en intensité et gagnent en maturité par rapport à l'album précédent, "The Ten Commandments".

Le son, toujours produit par le légendaire Morrisound Studios de Scott Burns, s’est entre-temps développé et confère à "Retribution" une approche plus rentre-dedans. Le «chant» est aussi plus intense et Brett Hoffmann se libère d’une haine exponentielle à son tempérament rageur et bestial… qui lui sied à ravir d’ailleurs ! De plus, la batterie, tenue pour la première fois par le talentueux Alex Marquez, ressort vraiment et donne encore plus de puissance à ce grand classique. Oui, j’ai osé !

En gros, cette «revanche» est surtout liée au fait que MALEVOLENT CREATION se doit de répandre son Death Metal à tout prix, sans être lui-même étouffé par les nombreux combos qui ont engorgé ce mouvement musical. Aussi, il n’y a qu’un an entre les deux premiers albums (il en va de même avec le suivant et la plupart des autres par après). Surtout, garder la «création malveillante» afin qu’elle ne meure jamais. Et c’est-ce que fera, avec ténacité et pugnacité, Phil Fasciana, guitariste réputé et seul maître à bord de la bête.

Ensuite, le p’tit plus qui fait plaisir, c’est l’arrivée d’un certain Rob Barrett qui va éveiller notre soif de souffre... Connu pour ses prestations avec CANNIBAL CORPSE, nous sentons la haute technique de précision qui émane des compositions. Non pas que Fasciana n’était pas rigoureux (il le prouvera tout au long de sa carrière) mais disons que son apport étoffe le rendu qui, du coup, est plus captivant que sur le premier album.

Les amateurs de Thrash aimeront également cet opus car les rythmiques flirtent allègrement avec le père fondateur du Death. Aucun morceau n’est à jeter et tous ont ce pouvoir d’attirance pour l’amateur que nous sommes.

Ah oui, "Retribution" a l’intelligence d’être court et donc, nous ne sommes pas déçus, que du contraire, puisqu’il n’y a point de titres de remplissage ni même plus faible. Aussi, c’est pour cela que c’est bon d’entendre et de ressentir cette attirance libératrice de multiple frustrations qui nous entourent à longueur de journée. Prenons un exemple : l’appel au meurtre sur "Slaughter Of Innocence" nous permet de tuer virtuellement - moralement parlant - celui (ou celle ; ne soyons pas sectaire !) par l’entremise de son ambiance. Une fois le morceau fini, considérez que votre ennemi(e) est effectivement décédé(e) et donc, vous pouvez, dès à présent, chercher votre goûter dans le frigo ! Bref, ce que j’ai voulu ironiser avec mes propos limites, j’en conviens, c’est que "Retribution" peut nous être cathartique et donc nous aider à laisser de côté nos frustrations. D’ailleurs, vous êtes-vous déjà posé la question suivante : pourquoi écoutez-vous du Metal qui ne fait que parler, le plus souvent, de la mort ? Hein ?

Excellent album dont tout Death métalleux se doit de connaître !

A lire aussi en DEATH METAL par BIONIC2802 :


OBITUARY
Frozen Alive (2006)
Papy va te mettre la branlée de ta brève existence




UNDEAD
False Prophecies (2015)
Nostalgie tenace, efficace : je ne m'en lasse !


Marquez et partagez



Par DARK BEAGLE




 
   BIONIC2802

 
   DEADCOM

 
   (2 chroniques)



- Brett Hoffmann (voix)
- Phil Fasciana (guitare)
- Rob Barrett (guitare)
- Jason Blachowicz (basse)
- Alex Marquez (batterie)


- Retribution
1. Eve Of The Apocalypse
2. Systematic Execution
3. Slaughter Of Innocence
4. Coronation Of Our Domain
5. No Flesh Shall Be Spared
6. The Coldest Survive
7. Monster
8. Mindlock
9. Iced



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod