Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (19)
Questions / Réponses (3 / 18)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1983 Show No Mercy
1984 Hell Awaits
1986 Reign In Blood
1988 South Of Heaven
1990 Seasons In The Abyss
1994 Divine Intervention
1996 Undisputed Attitude
1998 Diabolus In Musica
2001 God Hates Us All
2006 Christ Illusion
2009 World Painted Blood
2015 Repentless
 

- Style : Machine Head, Sadus, Holy Moses, Exhorder, Evile, Demiricous, Enforced, No Return, Kristendom, Metallica, Alkoholizer
- Membre : Grip Inc.
- Style + Membre : The Big 4 , Forbidden, The Unholy Alliance , Exodus

SLAYER - God Hates Us All (2001)
Par DARK BEAGLE le 11 Décembre 2021          Consultée 434 fois

Woooookay… "God Hates Us All" est sorti le 11 septembre 2001. Question timing, sans vouloir taper dans l’humour noir, difficile de faire mieux. D’ailleurs, quand est-ce que les complotistes vont dire que les images que l’on a tous vu n’étaient qu’une pub orchestrée par SLAYER et Michael Bay histoire d’écouler plus de disques ?
Dieu nous déteste tous. C’est un fait. Il ne faut pas avoir fait théologie pendant 7 ans ou avoir passé plusieurs années à lire les journaux pour s’en rendre compte. Si le Divin existe, il nous conchie grave. Là, Araya et sa bande ne font que révéler une vérité connue de tous.

Et ce disque peine à être pleinement satisfaisant en plus. Mais ça… Vous êtes au sommet de la chaîne alimentaire pendant des années, votre ombre suffit à faire trembler un parterre entier de mortels, puis un prédateur plus gros que vous arrive et là, c’est difficile de faire face. Si l’on regarde bien, SLAYER a posé un genou à terre avec "Divine Intervention", avant de ramper misérablement avec "Diabolus In Musica". "God Hates Us All" tente de relever la tête, il y arrive en partie.

Pour une fois, le groupe s’autorise une courte introduction, très ambiancée, qui débouche sur une boucherie qui fait plaisir à entendre, "Disciple". Pas de quoi headshoter un zombie, mais ça le fait quand même bien. Plusieurs morceaux vont se montrer à niveau, comme "Exile", "Threshold", "Here Comes The Pain", on sent que la formation de la Bay Area a bien tenté de redresser la barre après le naufrage de l’opus précédant.

Cependant, ça bourrine parfois dans le vide. Bourriner pour bourriner, pour montrer qui est le patron en quelque sorte. Et à ce petit jeu, "Warzone" devient rapidement franchement chiant. D’autres titres auraient pu être cités dans ce cas, mais "Warzone" canalise bien cette ,tendance à en faire un peu trop en terme de violence au détriment de la nuance et de l’obscurité, qui étaient les deux grandes forces du SLAYER des années 80. Du grand SLAYER, en d’autres termes.

"God Hates Us All" est un disque méritant, mais pas toujours passionnant. Qui tend à une linéarité décevante et qui ne propose plus de grands riffs, plus de passages à se damner. Heureusement, ça joue bien, mais est-ce suffisant ?

A lire aussi en THRASH METAL par DARK BEAGLE :


TESTAMENT
The Legacy (1987)
Guerre de synonymes

(+ 1 kro-express)



HOLY MOSES
Finished With The Dogs (1987)
Nous sommes des os demandant à être rongés


Marquez et partagez



Par DAVID




 
   CANARD WC

 
   DARK BEAGLE
   FENRYL
   POSSOPO

 
   (4 chroniques)



- Tom Araya (chant, basse)
- Kerry King (guitare)
- Jeff Hanneman (guitare)
- Paul Bostaph (batterie)


1. Darkness Of Christ
2. Disciple
3. God Send Death
4. New Faith
5. Cast Down
6. Threshold
7. Exile
8. Seven Faces
9. Bloodline
10. Deviance
11. Warzone
12. Here Comes The Pain
13. Payback



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod