Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH BOURRIN  |  STUDIO

Commentaires (8)
Questions / Réponses (2 / 4)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tankard, Destruction, Aura Noir
- Membre : Powergod
- Style + Membre : Kreator, Holy Moses

SODOM - Tapping The Vein (1992)
Par FENRYL le 7 Octobre 2020          Consultée 386 fois

"Tapping The Vein" est un album étonnant.
On y découvre un SODOM qui durcit le ton et densifie terriblement ses productions.
Peu de variations, un son compact et sourd où Tom pose son chant sans grande variation.

Cet album a toujours eu sur moi l'image d'un copain que l'on retrouve quelques années sans l'avoir vu, sortant de la salle de muscu... Le type n'était pas franchement maigrelet mais pas sculpté pour arborer des muscles saillants et résultant d'un travail de gonflette. Il est à noter que l'image du Sodom warrior bodybuildé n'a fait que me conforter dans cette optique !
Avec ce "Tapping The Vein", écouté encore et encore, c'est véritablement l'idée qui en ressort.
À l'époque où le Death Metal se déverse sur la planète Metal avec force et ténèbres, SODOM semble vouloir obscurcir ses titres.
Son Thrash/Death grogne sans oublier d'être rapide et nerveux ("The Crippler").
Les soli sont toujours aussi bien sentis et techniquement bluffants ("Body Parts", "Skinned Alive", "One Step Over The Line", "Hunting Season", et le génial "Reincarnation"...), rassurez-vous !

C'est pourtant au moment de retrouver de la "légèreté" que les Allemands sont plus convaincants : "Wachturm", dans leur langue maternelle, est un interlude Punk/Hardcore de grande classe, frais et bienvenu. "One Step Over The Line" se rappelle à nos excellents souvenirs d'un passé glorieux et pas si lointain : on jurerait entendre par moments le riff principal de "Remember The Fallen". On headbangue comme au bon vieux temps !
L'intro du titre éponyme gonfle de joie notre cœur de Thrasher, le refrain de "Hunting Season" poursuit en ce sens tout le travail engagé depuis des années : un pré-chorus en accords longs et des breaks intelligents !

SODOM n'en oublie pas de conserver bien évidemment sa capacité à pondre des brûlots Thrash rapides et énervés.
Il faut toutefois évoquer le dernier morceau de cet album - "Reincarnation" qui nous offre, Ô surprise, un SODOM mid-tempo, presque progressif par moments, sur un peu moins de huit minutes. Mon titre préféré ici !

Au final, "Tapping The Vein" durcit avec surprise le ton d'un groupe qui n'avait déjà plus rien à prouver en ce sens.
Pour certains, on pourrait craindre l'overdose, pour d'autres, il faudra s'armer de patience pour mesurer toute la puissance globale et dense de cet opus.

Note réelle : 3,5/5.

Top : "Reincarnation", "Watchturm".

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


MEGADETH
Rust In Peace Live (2010)
Fantasme ultime assouvi et en vidéo...




ANTHRAX
Armed And Dangerous (1985)
Une merveille totale d'EP pour présenter Joey...


Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
   FENRYL

 
   (2 chroniques)



- Tom Angelripper (chant, basse)
- Andy Brings (guitare)
- Chris Witchhunter (batterie)


1. Body Parts
2. Skinned Alive
3. One Step Over The Line
4. Deadline
5. Bullet In The Head
6. The Crippler
7. Wachturm
8. Tapping The Veins
9. Back To War
10. Hunting Season
11. Reincarnations



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod