Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Star Rats, Manigance
- Membre : Nordic Union
 

 Site Officiel (544)
 Myspace (384)
 Chaîne Youtube (353)

PRETTY MAIDS - Spooked (1997)
Par DARK BEAGLE le 17 Mai 2019          Consultée 208 fois

Dix ans après "Future World", PRETTY MAIDS était passé d’espoir du Heavy Metal européen à celui de groupe un peu has been, qui continuait malgré tout à sévir, dans une espèce d’indifférence polie de la part d’un public qui lui mangeait dans la main une décade avant. Pourtant, à part l’abominable "Stripped", chaque album contient son lot de bons moments. Ses mauvais également, parfois en légère supériorité numérique. Après un "Scream" qui battait le chaud et le froid ainsi qu’un Live qui présentait un groupe en pilotage automatique, les Danois reviennent avec de meilleures dispositions.

"Spooked" est un album Heavy. Oh, bien sûr, pas dans son intégralité. Pas de ça chez PRETTY MAIDS. Il y aura forcément des ballades ainsi que des morceaux plus axés AOR. La bande à Ronnie Atkins a toujours su varier les plaisirs, dès les débuts et ici, elle ne déroge pas à la règle. C’est une marque de fabrique quasiment. Mais l’entame fait bien plaisir : après une introduction qui ne sert pas à grand-chose d’autre que d’introduire la suite justement, "Freakshow" déboule et les Danois ont le couteau entre les dents : c’est tranchant, Atkins est très en voix et le groupe offre une entame rêvée.

Les Danois vont aligner les bons morceaux, les "Dead Or Alive", "Fly Me Out", "Live Until It Hurts", "Twisted", avec des ambiances différentes à chaque fois. Nous passons de titres au tempo rapide à des choses plus Heavy, puis nous sommes aspirées par des mélodies plus sucrées. PRETTY MAIDS arrive à trouver un certain équilibre tout du long, jonglant avec ses envies diverses habilement. Sauf qu’à un moment donné, la formation va perdre pied et qu’il aura bien du mal à retrouver la surface.

Disons-le tout de suite, les choses se gâtent à partir de "If It Can’t Be Love", une ballade trop sirupeuse pour espérer autre chose que de l’indifférence. Trop maniérée, très certainement, parce qu’encore une fois, Atkins fait le job. La reprise du "Hard Luck Woman" de KISS ne propose pas grand intérêt non plus, le rendu est honnête, sans plus. Mais de manière générale, la fin de l’album traîne des pieds, à l’exception de "Your Mind Is Where The Money Is", et le disque aurait mérité d’être plus court, ou alors plus ambitieux.

Parce qu’entendre le groupe délivrer une prestation telle que celle de "Spooked", le morceau, cela laisse forcément rêveur. Nous retrouvons le PRETTY MAIDS agressif des débuts, avec un Atkins qui veut vraiment nous faire mal. La formation renoue sur cet opus, l’espace de quelques instants, avec la fougue qui l’animait aux débuts et en tant qu’auditeur, franchement, c’est tout à fait jouissif. On a l’impression que le groupe caresse enfin sa gloire passée, mais sans parvenir à confirmer entièrement pour autant. Ce qui est profondément frustrant.

"Spooked" aurait pu être un très bon album, c’est juste un disque très honnête que nous livrent les Danois. Gentiment suranné, un pied dans les ’80, l’autre quelque part dans les ’90 sans trop en avoir l’air. PRETTY MAIDS reprend du poil de la bête et s’affirme certes comme un groupe gentiment has been, mais qui en a encore sous le pied. Une bonne pioche pour ceux qui connaissent mal la formation, mais il faut bien se mettre une chose en tête : elle est capable de bien mieux faire.

Note réelle : 3,5/5.

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK BEAGLE :


SCORPION CHILD
Acid Roulette (2016)
Sérénades texanes




BLACK SABBATH
Black Sabbath Vol. 4 (1972)
Midnight express


Marquez et partagez




 
   NAUSICA75

 
   DARK BEAGLE

 
   (2 chroniques)



- Ronnie Atkins (vocals)
- Ken Hammer (guitars)
- Kenn Jackson (bass)
- Michael Fast (drums)
- Alan Owen (keyboards)


1. Resurrection (intro)
2. Freakshow
3. Dead Or Alive
4. Die With Your Dreams
5. Fly Me Out
6. Live Until It Hurts
7. Spooked
8. Twisted
9. If It Can't Be Love
10. Never Too Late
11. Your Mind Is Where The Money Is
12. Hard Luck Woman
13. The One That Should Not Be



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod