Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED MÉLODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (44)
Questions / Réponses (4 / 22)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Edguy, Armory, Ape, Iron Savior, Primal Fear, Heavens Gate, Manigance, Hibria, Soulhealer, Shockmachine, Lovebites, Darker Half, Chroming Rose, Scanner, Zonata, Steel Attack, The Storyteller , Montany, Metalium, Insania, Heavenly
- Membre : Rawhead Rexx, Holy Moses, The German Panzer , Michael Kiske , Roland Grapow , Andi Deris , Masterplan, Unisonic, Place Vendome, Beautiful Sin, Pink Cream 69
- Style + Membre : Serious Black, Gamma Ray, Symfonia
 

 Site Officiel D'helloween (2182)
 Myspace (950)
 Chaîne Youtube (874)

HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys Part 2 (1988)
Par JEFF KANJI le 16 Juillet 2012          Consultée 1857 fois

Une cargaison de nouvelles compos pour acter la naissance du Speed Mélodique, voilà ce qu’HELLOWEEN a produit début 1987 dans le but de produire un copieux double-album que Noise se refusera de sortir.
Après avoir publié une première livrée, majoritairement composée de titres signés Kai Hansen, 1988 voit venir la deuxième moitié de ces compos ; et Michael Weikath et Michael Kiske expriment ici leurs talents.

Après une "Invitation" au voyage, Weiki dégaine l’un des titres les plus emblématiques des Allemands avec "Eagle Fly Free". Le sens de la mélodie du guitariste est ici à son meilleur et Michi dévoile comme sur le premier "Keeper..." une prestation vocale ahurissante. J’ai toujours trouvé le passage instrumental mettant en avant chacun des instruments à la fois très efficace et d’une fluidité exemplaire. "Keeper Of The Seven Keys", le morceau-fleuve faisant écho à "Halloween" est le terrain de jeu d’un Michael Kiske au sommet. Entre les arpèges acoustiques d’introduction aux soli harmonisés et véloces et la rythmique, d’une terrible efficacité. Michael Kiske signe avec "We Got The Right" un mid-tempo aux arrangements vocaux somptueux où la tension émotionnelle contenue dans la voix d’or du chanteur éclate au grand-jour.

Une nouvelle fois, Kai Hansen fait une percée remarquée, signant les intemporels "March Of Time" et "I Want Out" toujours jouées de nos jours, que ce soit par HELLOWEEN (Weiki-Markus) ou UNISONIC (Kai-Michi). Le premier reste intouchable en matière de Speed et inspirera pour la décennie suivante bien des formations (à l’image du "Wastelands" d’AVANTASIA, pompant toutes les recettes contenues dans cette pépite). Le second affirme la facette happy-metal développée avec "Future World", que le groupe gardera toujours, même après le départ de Kai Hansen.

Si effectivement "You Always Walk Alone" ou encore "Save Us" semblent plus faibles, il vous suffira d’headbanguer sur "Dr Stein" pour retrouver la fraîcheur qui a fait de "Keeper Of The Seven Keys" un tout indissociable et d’une qualité rarement égalée.

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


ASTRALION
Astralion (2014)
La mise à mort du Power n'aura pas lieu




KAMELOT
Silverthorn (2012)
Diabolique Jolee

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par DARK BEAGLE




 
   POSSOPO

 
   CHAPOUK
   DARK BEAGLE
   JEFF KANJI
   T-RAY

 
   (5 chroniques)



- Michael Kiske (chant)
- Kai Hansen (guitare)
- Michael Weikath (guitare)
- Markus Grosskopf (basse)
- Ingo Schwichtenberg (batterie)


1. Invitation
2. Eagle Fly Free
3. You Always Walk Alone
4. Rise And Fall
5. Dr. Stein
6. We Got The Right
7. March Of Time
8. I Want Out
9. Keeper Of The Seven Keys
10. Save Us



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod