Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (33)
Questions / Réponses (2 / 6)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Edguy, Armory, Ape, Iron Savior, Primal Fear, Heavens Gate, Manigance, Hibria, Soulhealer, Shockmachine, Lovebites, Darker Half, Chroming Rose, Scanner, Zonata, Steel Attack, The Storyteller , Montany, Metalium, Insania, Heavenly
- Membre : Rawhead Rexx, Holy Moses, The German Panzer , Michael Kiske , Roland Grapow , Andi Deris , Masterplan, Unisonic, Place Vendome, Beautiful Sin, Pink Cream 69
- Style + Membre : Serious Black, Gamma Ray, Symfonia
 

 Site Officiel D'helloween (2146)
 Myspace (949)
 Chaîne Youtube (873)

HELLOWEEN - The Time Of The Oath (1996)
Par PIERRE le 1er Décembre 2002          Consultée 10119 fois

Cette kro-express était à l'origine la chronique principale avant d'être réécrite par JEFF KANJI

HELLOWEEN est de retour, et ça fait 'achement plaisir ! Après une trop longue période trouble tant au plan musical qu'en coulisses, une légère embellie dans la carrière des citrouilles s'était laissée entrevoir avec "Master Of The Rings". "The Time Of The Oath" va confirmer cette amélioration. Et en plus, à une période où le Metal en général n'allait pas très fort. Certes, cet album n'est pas vraiment révolutionnaire comme ont pu l'être les deux "Keeper Of The Seven Keys" ou "Walls Of Jericho" (qui resteront à jamais les références majeures du groupe), mais très plaisant à écouter.
Assez rapide, puissant, avec de bons morceaux, bref, un HELLOWEEN bon cru.
D'ailleurs, tous les symboles de la période de gloire sont là : des citrouilles de partout dans le livret (ces sympathiques cucurbitacées étaient réapparus cependant dans "Master Of The Rings", après avoir été totalement occultées sur "Pink Bubbles Go Ape" et "Chameleon"), et le retour du sorcier de la pochette de "Keeper Of The Seven Keys Part 1". Rien que ça, c'est déjà un bon signe. En écoutant l'album, on a la confirmation de ce retour en forme. Si "Master Of The Rings" avait d'excellents morceaux, ce n'étaient cependant pas de véritables hymnes Metal (malgré le nombre record de singles extraits de cet album).
Là, il y en a : "Power" (le seul single), "Before The War", "Kings Will Be Kings" ou "A Million To One" sont les nouvelles références de HELLOWEEN. Les deux ballades, "Forever And One(neverland)" et "If I Knew", sont également très belles. Il n'y a pas de morceau qui soit mauvais sur cet album.
Les nouveaux musiciens sont totalement intégrés (en témoigne le gros travail de composition d'Andi Deris, qui a écrit et co-écrit plus de la moitié des titres), et assurent bien leur boulot.
HELLOWEEN a trouvé une vraie stabilité et un nouveau son (avec toujours Tommy Hansen aux manettes). A nouveau bien dans sa peau, le groupe est enfin guéri, et ça s'entend. Certes différent de ce qu'il était il y a dix ans, mais il faut accepter cette évolution: c'est naturel, et la qualité est toujours au rendez-vous.
"The Time Of The Oath" est le véritable album de la résurrection de HELLOWEEN.

A lire aussi en POWER METAL par PIERRE :


FREEDOM CALL
Stairway To Fairyland (1999)
Power metal

(+ 3 kros-express)



FREEDOM CALL
Taragon (1999)
Power metal


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
   BAST
   DARK BEAGLE
   PIERRE

 
   (4 chroniques)



- Markus Großkopf (basse)
- Roland Grapow (guitare)
- Michael Weikath (guitare)
- Andi Deris (chant)
- Uli Kusch (batterie)


1. We Burn
2. Steel Tormentor
3. Wake Up The Mountain
4. Power
5. Forever And One (neverland)
6. Before The War
7. A Million To One
8. Anything My Mama Don't Like
9. Kings Will Be Kings
10. Mission Motherland
11. If I Knew
12. The Time Of The Oath



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod