Recherche avancée       Liste groupes



      
GRIND TECHNIQUE  |  STUDIO

Commentaires (5)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel De Cryptopsy (764)
 Myspace (207)
 Chaîne Youtube (248)

CRYPTOPSY - Whisper Supremacy (1998)
Par POSITRON le 29 Juin 2017          Consultée 247 fois

Worm est parti et mon cœur n'est que chagrin. Quand reverrai-je, hélas, de mon petit growleur/ umer les cordes vocales, et en quelle saison ouïrais-je encore le gras de ses graves profonds,
qui valent deux Boman, et beaucoup davantage ? Heureusement, son remplaçant sait se montrer digne. Face à l'adversité et l'ombre d'un géant qui lui est infiniment supérieur, DiSalvo offre une prestation écorchée et tout à fait honnête. Rétablissons l'honneur de ce brave qui fut et est encore lapidé par des fans lui reprochant un timbre plus monotone, ce qui est vrai, et plus punk hardcore, ce qui.... quoi ?(*)

Admettons.
Alors que se passe t-il sur "Whisper Supremacy" ?

"Whisper Supremacy" marque un CRYPTOPSY se rapprochant d'un tag "Technique" tout en conservant le "Brutal". Ça fait Brutal Death Technique, bravo. Je ne vous cache pas que j'ai toujours trouvé la mention du Death Technique un peu exagérée pour parler de "None So Vile". Certes le disque est très... technique et les musiciens y figurant rivalisent de prouesses furieuses mais la composition y est assez directe et assez peu comparable aux folies d'ORIGIN, SPAWN OF POSSESSION ou même juste de "Pierced From Within" qui marque pour moi la limite entre le "Brutal Tech" et le "Brutal tout court". Cette limite est ici franchie.

Assez de genreries, vous pouvez facilement déduire de mon découpage de cheveux en quatre que "Whisper Supremacy" est un disque plus alambiqué et tordu dans ses riffs et structures que "None So Vile", usant légèrement moins du trémolo picking, plus friand de cassures et d'harmoniques. Il se permet même quels très courts passages en clair ("Cold Hate Warm Blood" accessoirement la meilleure piste). Cela ne signifie pas pourtant l'abandon de CRYPTOPSYades typiques : "White Worms" bourrine tout blasts dehors, "CHWB" nous sort un petit slam tranquille et "Depths You've Fallen" n'est pas avare en passages rythmiques primitifs, même si ceux-ci se font plus rares le long du disque.

Malgré une volonté d'évoluer sans tout casser, "Whisper Supremacy" démarre une série d'albums qui divise. Outre la prestation vocale honorable mais boudée par la fanbase, c'est sans doute car "Whisper Supremacy" en se voulant plus tortueux perd l'immédiateté que "None So Vile" possédant, en se voulant plus frénétique perd ce roulement souple, cette fluidité implacable.

En effet, quoi que bon (voyez la note) et intéressant, "Whipser Supremacy" n'offre pas autant de plaisir, de "récompense" à l'écoute que son prédécesseur et pourtant demande plus d'efforts pour être suivi. Vous connaissez peut-être à présent mon goût pour le tordu dans la violence et pour les labyrinthes espritbaiseurs mais pour qui ne possède pas ce goût, il y a de quoi se sentir un peu arnaqué, et en conséquence saquer le disque. Je serais plutôt incliné à faire l'inverse et arrondir mon trois point cinq au supérieur, mais cela n'engage que moi.

_ _ _

(*)Hardcore (et hélas mauvais) il le sera bien plus sur le suivant.

A lire aussi en DEATH METAL par POSITRON :


AT THE GATES
Gardens Of Grief (1991)
Le jeune AT THE GROTESQUE est déjà grand




KATALEPSY
Autopsychosis (2013)
Le slam pour tous.


Marquez et partagez




 
   BAHAMUTT

 
   POSITRON

 
   (2 chroniques)



- Mike Disalvo (voix)
- Jon Levasseur (guitares)
- Miguel Roy (guitares)
- Éric Langlois (basse)
- Flo Mounier (batterie,voix)


1. Emaciate
2. Cold Hate, Warm Blood
3. Loathe
4. White Worms
5. Flame To The Surface
6. Depths You've Fallen
7. Faceless Unknown
8. Serpent's Coil



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod