Recherche avancée       Liste groupes



      
ELECTRO INDUS METAL  |  STUDIO

Commentaires (38)
Questions / Réponses (2 / 8)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1995 Herzeleid
1997 Sehnsucht
2001 Mutter
2004 Reise Reise
2005 Rosenrot
2009 Liebe Ist Fur Alle Da
2019 Rammstein
 

- Style : Oomph!, Ham, Secret Discovery, Heldmaschine, Stahlmann, Megaherz
- Style + Membre : Lindemann, Emigrate

RAMMSTEIN - Mutter (2001)
Par RENERION le 2 Juillet 2012          Consultée 1200 fois

Nous sommes en mars 2003. J’ai 14 ans, et j’ai une putain de chance. Pourquoi ? Parce que là d’où je viens, en 2003, on capte la télévision suisse romande (TSR) et que sur cette chaîne, une émission de musique passe tous les soirs pile quand je rentre du collège : Videomachine, émission de clips qui passe de tout (j’ai eu du yoddle un jour, c’est vous dire…). Et ce jour de mars 2003, Videomachine nous sort une spéciale RAMMSTEIN. Et RAMMSTEIN en 2003, bah c’est "Mutter".

Oui, je l’affirme haut et fort, cet album est une bombe. Il y a eu un avant et un après "Mutter". Cet album est celui de la fédération et des hymnes connus de tous. "Ich Will", "Feuer Frei", "Sonne". Tout le monde les connaît, même des non métalleux. RAMMSTEIN, bien que proposant une musique bien moins torturée que sur "Sehnsucht", nous démontre ici encore, pourquoi il mérite son statut de référence, dans un style qu’il est le seul à maitriser.

Car non content de proposer des tubes à la pelle, les autres morceaux ne sont pas en reste "Spieluhr" et son riff imparable, "Rein Raus" et ses paroles provocatrices, "Nebe" et "Adios" qui viennent clore l’album magistralement. Le tout servi par un son surpuissant d'une clarté rare qui permet d'apprécier toute la simplicité et l'efficacité de la musique des Allemands.

C’est simple à chaque titre le groupe nous prend de court, en alliant continuité et innovation. Tout ici est efficace et calibré pour donner envie de bouger en scandant à son tour les refrains parfaits des Allemands.

Oublié "Mutter" ? Peut-être… Mais il forme, avec "Sehnsucht" le duo impeccable de froideur indus et de chaleur dance/pop. Une autre vraie réussite, démontrant tout ce que les teutons peuvent faire de mieux.

Oui "Mutter" est un grand album, pour peu que l’on se laisse prendre au jeu, et que l’on aime parfois, simplement se laisser entrainer par la musique.

5/5

A lire aussi en METAL INDUS :


RAMMSTEIN
Mutter (2001)
Electro indus metal




RAMMSTEIN
Rammstein (2019)
Entretenir la flamme

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez



Par METAL



Par JULIEN, MEFISTO




 
   POSSOPO

 
   DARK BEAGLE
   JEFF KANJI
   MAX
   MULKONTHEBEACH
   RENERION
   VOLTHORD

 
   (7 chroniques)



- Till Lindemann (chant)
- Paul Landers (guitare)
- Richard Kruspe-bernstein (guitare)
- Christian Lorenz (clavier)
- Oliver Riedel (basse)
- Christoph Schneider (batterie)


1. Mein Herz Brennt
2. Links 2 3 4
3. Sonne
4. Ich Will
5. Feuer Frei !
6. Mutter
7. Spieluhr
8. Zwitter
9. Rein Raus
10. Adios
11. Nebel



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod