Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  LIVE

Commentaires (9)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Armory, Dragonforce, Heavenly, Insania, Chroming Rose, Zonata, Scanner, Montany, Lovebites, Blind Guardian
- Membre : Neopera, Unisonic, The Unity , Iron Savior
- Style + Membre : Primal Fear, Metalium, Helloween, Freedom Call
 

 Chaîne Youtube (403)
 Myspace (418)
 Site Officiel (533)

GAMMA RAY - Skeletons In The Closet (2003)
Par JEFF KANJI le 8 Février 2018          Consultée 182 fois

Avec le recul, le Historay, livré en bonus de "Hell Yeah!!! The Awesome Foursome…" nous permet d'apprendre que GAMMA RAY envisageait, après la sortie de "No World Order!" de filmer un DVD pour ses fans… Il est intéressant de voir que la formation hambourgeoise a semble-t-il la poisse avec les enregistrements vidéo, puisque seuls deux petits morceaux seront proposés à l'édition digipack de "Skeletons In The Closet".

Comme le disait Bast, GAMMA RAY est le seul, au moment où les gros noms du style sortent leur Live Best Of, à opter pour une setlist choisie par les fans, mais omettant les gros classiques habituels… Et c'est là qu'on va se rendre compte de la qualité de l'ensemble de la discographie de GAMMA RAY jusqu'alors.

Il n'y a rien à jeter sur ce Live dont la mise en son à l'ancienne (une guitare à droite, une à gauche, pareil pour les chœurs) restitue la puissance et la pureté du son GAMMA RAY en live. Kai Hansen fait des prouesses au niveau vocal, il est alors au top de ses capacités. Il envoie de sacrés aigus sur "Armageddon" ou "Victim Of Fate", le classique d'HELLOWEEN délivré ici dans une version ultime, et il s'arrache les cordes vocales sur le Halford-ien "Heart Of The Unicorn".

La présence de titres du récent "No World Order!" passe comme une lettre à la poste, avec notamment ce "New World Order" qui s'installe comme nouveau classique des Allemands. Le groupe revisite son ancien répertoire en s'appuyant sur son "Blast From The Past" sorti trois ans plus tôt ("Rich And Famous", "One With The World") ou en déterrant des vieilleries ("No Return"). Sur ce dernier on regrettera forcément un peu les prouesses vocales de Ralph Scheepers, mais Kai est comme je le disais très en voix, et "Skeletons In The Closet" est le témoignage d'un GAMMA RAY arrivé au sommet de sa carrière.

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


LIONSOUL
Omega (2013)
Parcimonie, c’est pas italien ça ?




GAMMA RAY
Lust For Live (1994)
Témoignage d'une époque révolue


Marquez et partagez






 
   BAST

 
   DARK BOUFFON
   JEFF KANJI

 
   (3 chroniques)



- Kai Hansen (chant,guitare)
- Henjo Richter (guitare)
- Dirk Schlachter (basse)
- Dan Zimmermann (batterie)


1. Welcome
2. Gardens Of The Sinner
3. Rich And Famous
4. All Of The Damned
5. No Return
6. Armageddon
7. Heavy Metal Universe
8. One With The World
9. Dan’s Solo

1. Razorblade Sigh
2. Heart Of The Unicorn
3. Last Before The Storm
4. Victim Of Fate (HELLOWEEN)
5. Rising Star / Shine On
6. The Silence
7. Heaven Or Hell
8. Guardians Of Mankind
9. New World Order



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod