Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (18)
Questions / Réponses (3 / 12)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1970 Black Sabbath
  Paranoid
1971 Master Of Reality
1972 Vol. 4
1973 Sabbath Bloody Sabbat...
1975 Sabotage
  We Sold Our Soul For Roc...
1976 Technical Ecstasy
1978 Never Say Die
  Never Say Die
1980 Heaven And Hell
  Live At Last
1981 Mob Rules
1982 Live Evil
1983 Born Again
1986 Seventh Star
1987 The Eternal Idol
1989 Headless Cross
1990 Tyr
1992 Dehumanizer
1994 Cross Purposes
1995 Cross Purposes Live
  Forbidden
1996 The Sabbath Stones
1998 Reunion
2002 Past Lives
  Symptom Of The Universe
2004 Black Box : The Complete...
2007 The Dio Years
  Live At Hammersmith Odeo...
  Live From Radio City Mus...
2008 The Rules Of Hell
2009 The Devil You Know ( ...
2010 Neon Nights : Live At Wa...
2013 13
  Live... Gathered In Thei...
 

- Style : Tar Pond, Path Of Samsara, Childrenn, Scorpion Child, High Fighter, Motorowl, The Order Of Israfel , Khemmis, Count Raven, Age Of Taurus, Orchid, The Vintage Caravan, Witchcraft, Kadavar, Ningen Isu [人間椅, Psychedelic Witchcraft, Sarasin, Blue Öyster Cult, Blood Ceremony
- Membre : Badlands, The Rods, G//z/r [geezer], Iommi, Rock Aid Armenia, Gogmagog, Kiss, Dio, Axel Rudi Pell, Black Country Communion, Msg, Snakecharmer, Rainbow, Wami, Deep Purple
- Style + Membre : Ozzy Osbourne , Heaven & Hell, Tony Martin
 

 Born Again/ian Gillan (1394)
 Site Officiel (593)
 Myspace (673)
 Chaîne Youtube (1188)

BLACK SABBATH - Never Say Die! (1978)
Par METALINGUS le 8 Avril 2021          Consultée 209 fois

Lorsque tous les membres d’un groupe détestent un album, il est fort à parier qu’il est mauvais. Il faut dire que le contexte entourant la composition de "Never Say Die!" lui est défavorable : les membres du groupe étaient alors empêtrés dans les drogues dures. Les hommes en noir brûlaient la chandelle par les deux bouts.

De plus, Ozzy avait quitté le groupe quelques mois auparavant, insatisfait du nouveau style apporté par Iommi. Lorsqu’il revient, il refuse de chanter sur les paroles de son prédécesseur, Dave Walker. Le pauvre Butler devra ainsi réécrire toutes les paroles. À bout d’inspiration, il refuse de réécrire "Swining The Chain". C’est alors Bill Ward qui apposera sa voix. N’ayant aucune inspiration pour "Breakout", celui-ci deviendra finalement un instrumental.

Niveau production, on n'est loin du génie. L’album a été produit dans un studio de Toronto afin de diminuer les coûts de production. Malheureusement, les gars ont loué un endroit de très piètre qualité. La place est miteuse, les sessions sont plus ou moins improvisées. Il en résulte un album très moyen, approximatif. J’aime néanmoins la chanson-titre et l’entêtant "Over To You". Pour le reste, c’est à jeter à la poubelle.

A lire aussi en HEAVY METAL par METALINGUS :


Paul DIANNO
Hell Over Waltrop (2020)
Do it like Paul




DIO
Holy Diver – Live (2006)
Dio, saint Dio


Marquez et partagez




 
   DARK BEAGLE

 
   METALINGUS
   POWERSYLV

 
   (3 chroniques)



- Ozzy Osbourne (chant)
- Tony Iommi (guitare)
- Geezer Butler (basse)
- Bill Ward (batterie)


1. Never Say Die
2. Johnny Blade
3. Junior's Eyes
4. A Hard Road
5. Shock Wave
6. Air Dance
7. Over To You
8. Breakout
9. Swinging The Chain



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod