Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (12)
Questions / Réponses (3 / 10)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Divine:decay, Sulfator, 4 Arm, Xentrix, Lazarus A.d, Overkill, Annihilator, Exodus
- Membre : Death, Savatage
- Style + Membre : Sadus
 

 Site Officiel (312)
 Myspace (311)
 Chaîne Youtube (398)

TESTAMENT - The Gathering (1999)
Par MOMO HEARTBREAKER le 24 Avril 2003          Consultée 12268 fois

Cette kro-express était à l'origine la chronique principale avant d'être réécrite par BIONIC2802

Fort de son retour en fanfare, TESTAMENT aborde la fin des 90’s plein de certitudes. Armé d’un line-up renforcé avec l’arrivée du maestro Dave Lombardo aux baguettes, ces rescapés de la scène Thrash américaine nous pondent un album majeur essentiel à tout fan de Métal un peu « punchy ». Tout juste remis de la déception engendrée par un "Diabolus Musica" de SLAYER complètement raté (pour être poli et ne pas manquer de respect…), c’est avec joie non dissimulée que j’ai accueilli cette nouvelle offrande de l’un des derniers grands noms du Thrash sans concession.
Déjà l’album s’ouvre sur quatre brûlots : "Do Not Rescusitate", "Down For Life", "Eye Of Waf" et l’imparable "True Believer". Rien que pour ces morceaux, l’achat de "The Gathering" serait plus que conseillé mais vu que la suite est du même tonneau, il devient carrément obligatoire ! Allez suivez-moi on va dépecer la bête :

1°) "Do Not Rescusitate" : Sur ce titre, ça dépote, les instruments crachent leur haine par tous les pores, Dave nous livre une prestation d’anthologie, un classique du groupe à mon sens.

2°) "Down For Life" : Super refrain, le rythme ne ralentit pas sur ce titre agrémenté de superbes parties de guitares. Le genre de composition que l’on n'oublie pas et qui laisse un goût amer dans la bouche : le top du Thrash quoi !

3°) "Eyes Of Warth" : Morceau plus subtil (c’est le plus long de l’album), tout en montée en puissance, accompagné là encore d’un refrain à couper le souffle, nous fait éprouver dans un style différent les mêmes sensations que l’on peut avoir en écoutant le "Seasons In The Abyss" de Slayer…Dave y serais-tu pour quelque chose ? Enfin quoi qu’il en soit, j’en redemande. Mention spéciale aux guitares aux sonorités orientales du plus bel effet.

4°) "True Believer" : Middle tempo au refrain imparable où le chant devenu clair fait des étincelles. Avec ce titre TESTAMENT vient d’écrire son "For Whom The Bell Tolls". Rien de moins.

5°) "3 Days In Darkness" : Terrible, TESTAMENT vous propose une ode thrash avec pour but un aller simple vers l’enfer. Maîtrise instrumentale totale, ambiance arabisante envoûtante, un pur moment de bonheur !

6) "Legion Of The Dead" : un morceau à fond digne du SLAYER de "Reign In Blood". Parfait pour le slam et complètement dévastateur pour les oreilles : la classe totale.

7°) "Careful That You Wish For" : Sur ce titre ce sont les sonorités Heavy Metal (avec des petits relents de MOTÖRHEAD selon moi) qui sont à l’honneur. Un titre dans la lignée de l’album précédent l’excellent "Demonic".

8°) "Riding The Snake" : Intro assez calme à la GRIP Inc., suivie d’un déluge sonore. Ce titre d’une extrême puissance vous saute à la gorge au moment où vous vous y attendez le moins. Excellent.

9°) "Allegiance" : C’est reparti pour la baston ! D’entrée on admire le jeu de batterie du père Lombardo, les guitares sont acérées, c’est clair on est pas là pour rigoler. A souligner le côté Rock n’Roll de cette composition qui tout comme "Careful That You Wish For" me fait un peu penser à MOTÖRHEAD.

10°) "Sewn Shut Eyes" : Morceau thrash très classique (cavalcade batterie / guitares) mais exécuté avec une classe et une technique qui donne énormément de charme à cette composition.

11°) "Fall The Spiledome" : un titre qui me file la chair de poule tour à tour rentre-dedans, entrecoupé de breaks mémorables ainsi que de passages instrumentaux superbes. Ce titre vous laisse avec la satisfaction d’avoir passé un grand moment de métal pur et dur.

Bref, vous l’aurez compris: passer à coté d’un tel monument serait proprement IMPARDONNABLE !

A lire aussi en THRASH METAL par MOMO HEARTBREAKER :


KREATOR
Pleasure To Kill (1986)
Thrash metal

(+ 1 kro-express)



NEVERMORE
Enemies Of Reality (2003)
Groove metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par JULIEN




 
   BIONIC2802

 
   LATIMUS
   MOMO HEARTBREAKER
   ODIN

 
   (4 chroniques)



- Chuck Billy (chant)
- Eric Peterson (guitare)
- James Murphy (guitare)
- Steve Digiorgio (basse)
- Dave Lombardo (batterie)


1. Do Not Rescusitate
2. Down For Life
3. Eyes Of Wrath
4. True Believer
5. Three Days In Darkness
6. Legions Of The Dead
7. Careful That You Wish For
8. Riding The Snake
9. Allegiance
10. Sewn Shot Eyes
11. Fall Of Sipledome



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod