Recherche avancée       Liste groupes



      
GLAM ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2003 Permission To Land
2012 Hot Cakes
2015 Last Of Our Kind
2017 All The Pretty Girls
  Pinewood Smile
2019 Easter Is Cancelled
2021 Motorheart
 

- Style : Aerosmith, Def Leppard, Queen, The Answer , Van Halen, Hotcakes
 

 Site Officiel (1151)
 Myspace (719)
 Chaîne Youtube (1418)

The DARKNESS - Motorheart (2021)
Par MULKONTHEBEACH le 11 Janvier 2022          Consultée 322 fois

À quelques exceptions près, The DARKNESS a décliné artistiquement depuis son hiatus à la fin de la tournée de son second album. Justin Hawkins étant à cette période le nez enfoui dans la poudre et lui ayant fait perdre le feu sacré qui l'animait depuis les débuts... Petit aparté, le Mulk adore "One Way Ticket To Hell... And Back", infiniment riche et majestueusement produit par Roy Thomas Baker, quoi qu'il soit un peu trop grandiloquent et caricatural par moment j'en conviens tout à fait.

Depuis leur retour en fanfare en 2012, avec un Frankie Poullain revenu qu'ils avaient d'ailleurs jeté aux orties à l'époque, puis de l'éviction du batteur Ed Graham, remplacé depuis avec une certaine stabilité par Rufus Tiger Taylor, le groupe sort des albums avec une grande régularité tous les deux ans.

"Motorheart" est un album sympa à écouter, on sent que les gars ont voulu avant tout se faire plaisir, en tournant notamment quelques unes de leurs vidéos dans leur campagne natale, on peut ainsi citer "It's Love" ou bien le très bon "Nobody Can See Me Cry", mais on aurait aimé à ce stade de leur carrière un peu plus de sophistication dans le son et l'interprétation. Alors oui on peut saluer une liberté de ton, et une incroyable capacité du groupe à délivrer des titres catchy au possible, "Jussy's Girl" en tête, mais la recette semble un peu usée, faute peut-être à une direction musicale mal maîtrisée, le titre éponyme en étant une bonne illustration.

On a la nette impression que le groupe est ainsi en roue libre, mais pour autant ça marche du feu de Dieu, et peu de groupes aujourd'hui peuvent déverser une telle créativité, aussi confuse soit elle ! De la musicalité, il y en a à foison ici même si le groupe se répète, mais il est loin de la caricature d'un SPINAL TAP que leurs détracteurs se font de lui.

The DARKNESS est plus subtil qu'il n'y paraît en façade, et "Speed Of The Nite Time" le démontre pleinement. Quant à "Welcome To Tae Glasgae" avec son intro à la basse en hommage sans doute à Lemmy montre sa vélocité mais aussi une certaine incapacité du groupe à canaliser son énergie à bon escient parfois...
Mais ne faisons pas la fine bouche, The DARKNESS nous gratifie de décharges mélodiques et metalliques qui nous font un bien fou en ces temps sombres... De la Musique immédiate bien chiadée, que demande le peuple après tout ? Ben il en redemande !

A lire aussi en HARD ROCK par MULKONTHEBEACH :


The CULT
Hidden City (2016)
CULT le magnifique




KING'S X
Tape Head (1998)
King's X ça va fort... Très fort !


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
   MULKONTHEBEACH

 
   (2 chroniques)



- Justin Hawkins (chant, guitare)
- Dan Hawkins (guitare)
- Frankie Poullain (basse)
- Rufus Tiger Taylor (batterie)


1. Welcome Tae Glasgae
2. It's Love, Jim
3. Motorheart
4. The Power And The Glory Of Love
5. Jussy's Girl
6. Sticky Situations
7. Nobody Can See Me Cry
8. Eastbound
9. Speed Of The Nite Time



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod