Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (5)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1984 1 Métamorphose
1986 1 Larmes De Héros
2021 2 Phoenix
1983 2 Sortilège
 

1984 Métamorphose
1986 Larmes De Héros
2021 Phoenix
 

- Style : Judas Priest, Manigance, Malediction, Satan Jokers, Nightmare, Wolf's Gang
- Style + Membre : Zouille & Hantson

SORTILÈGE - Phoenix (2021)
Par JEFF KANJI le 5 Octobre 2021          Consultée 432 fois

J'ai bien cru que la légende du Heavy Metal français tiendrait le coup et résisterait à la tentation de se reformer pour un résultat potentiellement décevant. Beaucoup de choses tenaient à la volonté de Zouille, lui qui avait jeté l'éponge à l'époque devant le manque de réussite et d'investissement financier dans SORTILÈGE. Il en parle très bien dans le documentaire "La Grande Illusion" qui aborde avec franchise l'envers du décor d'une époque pas si bénie qu'on essaie de le croire aujourd'hui. Même Renaud Hantson, alors revigoré par le retour aux affaires et la reconnaissance critique de SATAN JOKERS, n'a pas pu convaincre le vocaliste de pousser l'aventure plus loin que l'unique album signé ZOUILLE & HANTSON qu'il voyait comme son testament musical.

Et désormais, Zouille est SORTILÈGE. Il a rassemblé autour de lui le meilleur des fans et des capacités musicales pour l'accompagner dans ce nouvel âge. Une section rythmique aussi à l'aise sur le Heavy travaillé que le Metal Extrême, un guitariste qui a incarné pendant des années la version plus moderne de SORTILÈGE que j'ai toujours vu dans l'excellent MANIGANCE ainsi qu'un vieux de la vieille qui a roulé sa bosse du côté de SATAN JOKERS. Et un label qui a souhaité que "Phoenix" fasse le lien entre les années 80 et l'avenir de SORTILÈGE, qui s'appellera "Apocalypso" et qui devrait sortir peu avant la tournée de Mars 2022 qui embarquera AVALAND dans ses bagages.

Et après les trois quatre années marquées par des prestations souvent décevantes et un line-up à géométrie variable, SORTILÈGE se retrouve dans une situation où il a de nouveau tout à prouver. Et à son travers, deux nouveaux titres permettent de rassurer sur la sève qui semble toujours alimenter l'institution française, en particulier "Toujours Plus Haut" dont les lignes de chant et le texte sont dans la meilleure tradition de SORTILÈGE. Ce qu'il y a, c'est que la discographie des Français est courte, et culte. Si bien que le choix des dix titres que le groupe allait réinterpréter serait cornélien. Et certains sont restés sur la touche, comme "La Hargne Des Tordus" (un de mes titres préférés), "Métamorphose" ou "Cyclope De L'Étang".

Mais devant cette démonstration, je suis rassuré de voir Zouille mener, avec un mental de sportif, une réappropriation de son répertoire et de retrouver une identité qui a toujours passé par ses talents vocaux uniques. Alors ça gueule un peu plus, ça monte un petit peu moins haut, mais bordel que c'est jouissif. Le choix de positionner "Progéniture" en deux est sans doute un pied de nez à la version molle du genou sortie par l'autre "version" de SORTILÈGE avec Dem et les frères Dumont. Et c'est davantage une correction, tant la puissance et au rendez-vous et la prestation de Zouille épatante. Le Zouille fatigué vocalement devant être secondé par Lynda de FURIES a repris du poil de la bête, travaillé comme un mort, et retrouvé toute sa "Majesté", un titre qui, comme l'a très bien souligné Dark Schneider, gagne à ces relectures 2021. C'est également le cas du mythique "Délire D'Un Fou" qui se hisse sans problème au niveau de l'original, l'interprétation vocale étant ici encore plus profonde. "Marchand D'Hommes" ou "Gladiateur" font partie de ces perles qui mettent le mieux en valeur la façon de chanter de Zouille aujourd'hui.

Peu de titres souffrent la comparaison, même si "Quand Un Aveugle Rêve" ne pourra sans doute jamais retrouver le magnétisme étrange de l'original. Globalement, c'est du très bon travail, et un beau best-of réactualisé, délesté de pas mal de maladresses d'époque, servi par des musiciens impliqués, excellents dans leur rôle et qui font vivre avec volonté et talent ce SORTILÈGE version 2021. Toujours Plus Haut.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


ATLANTEAN KODEX
The Pnakotic Demos (2007)
L'épée atlante




STRYPER
To Hell With The Devil (1986)
Le chef d'œuvre coincé entre deux grands albums


Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
   JEFF KANJI
   POSITRON

 
   (3 chroniques)



- Christian 'zouille' Augustin (chant)
- Olivier Spitzer (guitare)
- Bruno Ramos (guitare)
- Sébastien 'shag' Bonnet (basse)
- Clément Rouxel (batterie)


1. D'ailleurs
2. Progéniture Destructrice
3. Délire D'un Fou
4. Messager
5. Phoenix
6. Majesté
7. Mourir Pour Une Princesse
8. Civilisations Perdues
9. Gladiateur
10. Quand Un Aveugle Rêve
11. Toujours Plus Haut
12. Marchand D'hommes
13. Chasse Le Dragon
14. Sortilège



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod