Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (25)
Questions / Réponses (2 / 13)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1970 Black Sabbath
  Paranoid
1971 Master Of Reality
1972 Vol. 4
1973 Sabbath Bloody Sabbat...
1975 Sabotage
  We Sold Our Soul For Roc...
1976 Technical Ecstasy
1978 Never Say Die
  Never Say Die
1980 Heaven And Hell
  Live At Last
1981 Mob Rules
1982 Live Evil
1983 Born Again
1986 Seventh Star
1987 The Eternal Idol
1989 Headless Cross
1990 Tyr
1992 Dehumanizer
1994 Cross Purposes
1995 Cross Purposes Live
  Forbidden
1996 The Sabbath Stones
1998 Reunion
2002 Past Lives
  Symptom Of The Universe
2004 Black Box : The Complete...
2007 The Dio Years
  Live At Hammersmith Odeo...
  Live From Radio City Mus...
2008 The Rules Of Hell
2009 The Devil You Know ( ...
2010 Neon Nights : Live At Wa...
2013 13
  Live... Gathered In Thei...
 

- Style : The Vintage Caravan, Psychedelic Witchcraft, Path Of Samsara, Childrenn, Scorpion Child, High Fighter, Motorowl, The Order Of Israfel , Khemmis, Count Raven, Age Of Taurus, Orchid, Sarasin, Blood Ceremony, Blue Öyster Cult
- Membre : Wami, Badlands, Kiss, Iommi, G//z/r, Dio, Black Country Communion, Msg, Snakecharmer, Rainbow, Axel Rudi Pell , Deep Purple
- Style + Membre : Tony Martin , Ozzy Osbourne , Heaven & Hell
 

 Born Again/ian Gillan (1162)
 Site Officiel (415)
 Myspace (471)
 Chaîne Youtube (737)

BLACK SABBATH - Mob Rules (1981)
Par POWERSYLV le 15 Mai 2004          Consultée 12991 fois

Cette kro-express était à l'origine la chronique principale avant d'être réécrite par JEFF KANJI

Alors que sa progéniture (la N.W.O.B.H.M. des IRON MAIDEN, DEF LEPPARD, SAXON, VENOM et autres ...) pensait pouvoir se faire les crocs sur son cadavre encore tiède, BLACK SABBATH s'est relevé d'une manière inattendue en 1980 avec le splendide "Heaven And Hell". Le principal atout du BLACK SABBATH nouvelle formule est le chanteur Ronnie James Dio qui peut se targuer d'avoir relancé un groupe alors moribond suite au départ de l'emblématique Ozzy Osbourne.

"Heaven And Hell" avait rompu avec le Metal très Dark voire Doom des années 70 pour engager le groupe, mené par son nouveau chanteur au timbre lyrique, dans une voie plus mélodique et épique. La puissance du Metal SABBATHien est néanmoins toujours là, et Tony Iommi a toujours cette faculté de composer des riffs de plomb comme il en a le secret. Suite à des problèmes de santé, Bill Ward rend ses baguettes momentanément, remplacé par Vinnie Appice derrière les fûts. Le nom de celui-ci est connu, son grand frère Carmine ayant joué dans VANILLA FUDGE ou encore dans le groupe du guitariste Jeff Beck.

En 1981, "The Mob Rules", deuxième album avec Dio au micro continue cette quête inaugurée un an plus tôt. On peut trouver des titres un poil plus faibles ("Country Girl" et "Slipping Away" n'étant pas ce que le groupe a fait de mieux, même si ces 2 titres sont ma foi fort sympathiques), l'ensemble reste malgré tout de qualité : le tonitruant "Turn Up The Night" met en valeur derechef tout le talent des 4 protagonistes, le classique "The Mob Rules" met tout le monde d'accord - le single fait d'ailleurs partie de la bande originale du film "Heavy Metal", où l'on retrouve également entre autres BLUE OYSTER CULT, NAZARETH et notre TRUST national !! Dans les morceaux grandioses, la marche "Voodoo" fait merveille, le coooooolossal "The Sign Of The Sounthern Cross" met plus que jamais en avant les talents vocaux de Dio, idem pour l'extraordinaire "Falling Off The Edge Of The World". On notera aussi l'instrumental bizarroïde et sombre "E5150" qui introduit le morceau titre, et un joli final sur un "Over And Over" qui est pourtant moins flamboyant que le "Lonely Is The World" de "Heaven And Hell". Vous l'aurez compris, BLACK SABBATH vient d'accoucher encore ici d'un album incontournable, à la production impeccable signée Martin Birch (qui venait la même année de prendre en main la production d'IRON MAIDEN avec l'album "Killers"), mais j'ai quand même une préférence pour "Heaven And Hell", ce qui explique que je ne lui mette pas la note maximale. Ce disque est indispensable cependant.

Les problèmes d'ego seront néanmoins de plus en plus forts entre un Tony Iommi (secondé par Geezer Butler) qui se prétend plus que jamais seul maître à bord du vaisseau SABBATH, et un Ronnie James Dio (suivi par le batteur Vinny Appice) qui, réaliste, se dit qu'il y est pour beaucoup dans cette nouvelle ère du groupe. C'est donc dans un climat conflictuel (qui mènera au clash) que le groupe se prépare à accoucher l'année d'après de l'album en concert "Live Evil", témoignage de la tournée "Mob Rules" (1981/1982).

A lire aussi en HEAVY METAL par POWERSYLV :


JUDAS PRIEST
Screaming For Vengeance (1982)
Un des incontournables du priest

(+ 7 kros-express)



DANZIG
Danzig Iii : How The Gods Kill (1992)
Un 3è album sombre pour le Morrison punk-metal


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
   ALANKAZAME
   POWERSYLV

 
   (3 chroniques)



- Ronnie James Dio (chant)
- Tony Iommi (guitare)
- Geezer Butler (basse)
- Vinnie Appice (batterie)


1. Turn Up The Night
2. Voodoo
3. The Sign Of The Southern Cross
4. E5150
5. The Mob Rules
6. Country Girl
7. Slipping Away
8. Falling Off The Edge Of The World
9. Over & Over



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod