Recherche avancée       Liste groupes



      
AMORPHIS PUISSANCE 1000  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Sentenced, Katatonia, Paradise Lost, Hooded Menace
- Membre : Shape Of Despair, Abhorrence, Ajattara
- Style + Membre : Barren Earth
 

 Site Officiel (298)
 Myspace (282)
 Chaîne Youtube (270)

AMORPHIS - Queen Of Time (2018)
Par DARK BEAGLE le 11 Juin 2018          Consultée 552 fois

Avec "Queen Of Time", AMORPHIS décide de mettre les petits plats dans les grands. Déjà, l’artwork est superbe, comme souvent avec ce groupe d’ailleurs, avec ce marteau de Thor qui les suit bon an mal an (au centre, dans le corps de l’insecte). Ensuite, ils ont invité Anneke Van Giersbergen sur un titre et comme ça fait toujours plaisir d’entendre la voix d’Anneke, c’est toujours un plus. Et pourtant, "Amongst Stars", le morceau auquel elle participe, est peut-être bien le plus fade, et par conséquence, le plus faible de l’album.

Parce que sinon, "Queen Of Time", c’est du tout bon. Cela faisait longtemps qu’AMORPHIS n’avait plus été maître de son sujet ainsi. Certains diront depuis le précédent, "Under The Red Cloud", d’autres remonteront jusqu’à "Silent Waters". Pour ma part, je remonterai presque jusqu’à "Elegy", voire "Tales From The Thousand Lakes" ; nous retrouvons ici un AMORPHIS d’une fluidité rare, qui se fait plaisir et qui livre un travail solide, fait d’une vague nostalgique tant les traceurs du groupe se retrouvent ici, toutes époques confondues. Le retour de Olli–Pekka Laine à la basse n’y est peut-être pas étranger.

Cet album n’est certainement pas le plus agressif qu’ait fait AMORPHIS. Ni même le plus mélodique, mais cette dernière est une constante stable tout du long, mâtinée de Folk, comme à la grande époque. Le chant clair de Tomi Joutsen ressort donc particulièrement bien ("Wrong Direction"), mais ses growls ne dérangent pas du tout dans le décor. Quand il alterne les deux types de vocaux, on obtient souvent des résultats plus que convaincants (écoutez simplement "The Bee" qui ouvre l’album : toute l’essence d’AMORPHIS se retrouve ici, une grande intelligence d’écriture).

AMORPHIS use aussi avec beaucoup de parcimonie du saxophone. Encore et toujours, même s’il reste peu probable que l’on se retrouve avec une couverture de cet instrument semblable à celle de "Am Universum" par exemple. Cependant, sur "Daughter Of Hate", il se fond dans le décor comme si de rien n’était, venant apporter des couleurs supplémentaires à l’ensemble et se montrant assez irrésistible au final. Et il y a également toutes ces orchestrations qui s’intègrent parfaitement à l’ensemble, sans qu’elles ne soient de trop, sans qu’elles ne dénaturent l’esprit AMORPHIS. Elles dopent la musique du groupe, qui n’en avait pas vraiment plus besoin que cela. Les riffs se suffisent à eux-mêmes, rarement Esa Holopainen et Tomi Koivusaari (pour ce dernier, j’ai eu besoin du livret pour l’orthographe) n’auront aussi bien sonné au niveau des guitares.

"Queen Of Time" prouve qu’un groupe qui a plus de vingt ans peut encore se dépasser pour sortir des albums qui ne soient pas que des excuses pour repartir en tournée. Ici, AMORPHIS signe l’un de ses meilleurs albums sans pour autant être innovant ; il n’y a rien de vraiment nouveau ici, ce disque ressemble plus à un bilan des compétences de la formation. AMORPHIS est vraiment monstrueux et ça fait plaisir à entendre, après une série d’albums où il vivait sur son savoir-faire sans chercher à provoquer sa chance. Depuis "Under The Red Cloud", les Finlandais se sont très bien repris en main.

A lire aussi en DEATH MELODIQUE :


MISANTHROPE
Recueil D'ecueils (2000)
Coffret à la hauteur d'un groupe de Death unique




SOILWORK
The Living Infinite (2013)
Coup de maître. Deux fois.

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez






 
   CHAPOUK

 
   DARK BEAGLE
   VOLTHORD

 
   (3 chroniques)



- Tomi Joutsen (chant)
- Esa Holopainen (guitare)
- Tomi Koivusaari (guitare)
- Santeri Kallio (claviers)
- Jan Rechberger (batterie)
- Olli-pekka Laine (basse)


1. The Bee
2. Message In The Amber
3. Daughter Of Hate
4. The Golden Elk
5. Wrong Direction
6. Heart Of The Giant
7. We Accursed
8. Grain Of Sand
9. Amongst Stars
10. Pyres On The Coast
- bonus Tracks
11. As Mountains Crumble
12. Brother And Sister



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod