Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  LIVE

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1995 The Final Experiment
1996 Actual Fantasy
1998 Into The Electric Cas...
2000 Universal Migrator (v...
2013 The Theory Of Everyth...
2016 The Theatre Equation
2017 The Source
 

- Style : Melted Space
- Membre : Vuur, Gorefest, The 11th Hour , Hail Of Bullets, Demiurg, Guilt Machine, Ambeon, Vengeance, Anthony, Stream Of Passion, Bodine
- Style + Membre : Arjen Anthony Lucassen , The Gentle Storm , Arjen Anthony Lucassen's Star One
 

 Site Officiel (1223)
 Myspace (256)
 Chaîne Youtube D'arjen Lucassen (237)

AYREON - Best Of Ayreon Live (2018)
Par METAL le 6 Mai 2018          Consultée 256 fois

Vivre en live la magie d'AYREON a longtemps été un doux rêve pour moult auditeurs du ménestrel aveugle… Mais si la grande qualité de "The Theater Equation" avait déjà étanché notre soif de Metal Prog jouissif sur scène, soyons honnête, ont aurait surtout adoré voir évoluer Arjen Lucassen devant nos yeux (même si nous savons le bonhomme peu friand des concerts). Car si nous apprécions particulièrement le grand échalas néerlandais, c'est non seulement pour sa musique mais également pour sa gentillesse, humilité, et cette timidité maladive qui le rend si touchant. Mais voilà, sur la tournée "Best Of Ayreon Live" et donc sur le coffret dont il est question aujourd'hui, toujours point d'Arjen Lucassen… Ou si peu.

Pourtant, comme d'habitude, c'est lui qui a presque tout chapeauté. Aidé par son équipe habituelle dont Joost van Den Broek pour tout ce qui attrait aux arrangements musicaux et scéniques, le spectacle est au rendez-vous : Titres savamment choisis, son impeccable, interprètes (presque tous) au top, pyrotechnie et écran géant. Non, vraiment, on prend son pied. Mais malgré cela, il y a un arrière goût d'inachevé… Comme si, malgré la présence de très nombreux chanteurs d'origine, nous n'avions à faire qu'à un groupe de reprises. Le grand blond manque cruellement sur scène, tout simplement.

Oui je vous l'accorde, je fais la fine bouche, c'est clairement un best of live, pas de tromperie sur la marchandise. Quel bonheur de revoir Edward Reekers, quel enchantement de retrouver tant d'artistes reconnus donner de leurs temps pour rendre ces instants si magiques. Malgré une première phrase trop lente, Damian Wilson (il me suit ou quoi ?) livre une performance époustouflante sur "And The Druids Turned To Stone", le trio Jansen/AVG/Bovio est poignant sur Valley Of The Queens" et JayCee Cuijpers nous en met plein la vue lors de "Dawn Of A Million Souls" (tout en puissance, Russel Allen's style !). Bref, c'est du AYREON et c'est à la fois beau, émouvant, énergique et jubilatoire.

Toutefois je me surprends à être gourmand… C'est un peu léger de n'apercevoir le père Arjen que pour deux titres : "The Castle Hall" et surtout "Amazing Flight In Space" avec le social recluse au chant pour un duo d'ex BODINE (Jay Van Feggelen, toujours au top) ainsi qu'un (trop) long speech drôle, émouvant et parfois un peu gênant. Et puis soyons réalistes, tout n'est pas parfait. malgré son immense talent, Michael Mills cabotine un peu trop et en fait des caisses au chant ou lors de ses narrations, Floor Jansen, à l'instar de sa prestation sur "The Source" manque étonnamment de coffre et la coalition de femmes qui s'attaque à Mills dans "Day Sixteen: Loser" et dont elle fait partie, est inaudible…. D'ailleurs son compère de NIGHTWISH, Marco Hietala, n'est pas très en voix et manque de répondant face à l'épatant Tommy Karevik sur "Collision" (et c'est pire sur "River Of Time" avec un Hansi Kürsch qui a mis du temps à enlever le frein à main).

Donc non, point de chef d'œuvre ici mais de biens beaux moments et une franche camaraderie palpable qui rend ce "Best Of Ayreon Live" enjoué, chaleureux et fidèle à l'image de son créateur.

un 3,5/5 généreusement arrondi à 4.

A lire aussi en METAL PROG par METAL :


THRESHOLD
March Of Progress (2012)
Sugar !




SUPERIOR
Behind (1996)
Metal prog


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
   METAL

 
   (2 chroniques)



- Michael Mills (spoken word, chant)
- Edward Reekers (chant)
- Robert Soeterboek (chant)
- Hansi Kürsch (chant)
- Marco Hietala (chant)
- Floor Jansen (chant)
- Jonas Renkse (chant)
- Anneke Van Giersbergen (chant)
- John Jaycee Cuijpers (chant)
- Maggy Luyten (chant)
- Damian Wilson (chant)
- Tommy Karevik (chant)
- Jay Van Feggelen (chant)
- -
- Marcela Bovio (chant, chœurs)
- Irene Jansen (chant, chœurs)
- Lisette Van Den Berg (chœurs)
- -
- Ed Warby (batterie, chant)
- Johan Van Stratum (basse)
- Marcel Coenen (guitare)
- Ferry Duijsens (guitare)
- Joost Van Den Broek (claviers)
- Jeroen Goossens (flûtes, didgeridoo)
- Ben Mathot (violon)
- Maaike Peterse (violoncelle)
- -
- Peter Vink (basse sur cd2-7)
- Rob Snijders (percussion sur 13, batterie sur 15)
- -
- Arjen Lucassen (guitare sur cd2-10-11, chant sur cd2-11)


1. Prologue
2. Dreamtime
3. Abbey Of Synn
4. River Of Time
5. The Blackboard
6. The Theory Of Everything
7. Merlin's Will
8. Waking Dreams
9. Dawn Of A Million Souls
10. Valley Of The Queens
11. Ride The Comet
12. Star Of Sirrah
13. Comatose
14. Day Sixteen: Loser
15. And The Druids Turned To Stone

1. The Two Gates
2. Into The Black Hole
3. Actual Fantasy
4. Computer Eyes
5. Magnetism
6. Age Of Shadows
7. Intergalactic Space Crusaders
8. Collision
9. Everybody Dies
10. The Castle Hall
11. Amazing Flight In Space
12. Day Eleven: Love
13. The Eye Of Ra



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod