Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (8)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : In Flames, Temnein, The Black Dahlia Murder , Hypocrisy, The Absence , Dark Tranquillity, Nightrage, Children Of Bodom, Gardenian, Soilwork
- Membre : Ozzy Osbourne , Mystic Prophecy, Nevermore, Spiritual Beggars, Illwill, The Night Flight Orchestra , Dismember, Opeth, Firewind, Arsis, Dream Evil, The Agonist
- Style + Membre : Carcass
 

 Myspace Du Groupe (541)
 Site Officiel Du Groupe (551)

ARCH ENEMY - Will To Power (2017)
Par JEFF KANJI le 1er Février 2018          Consultée 323 fois

Voilà une formation devenue extrêmement populaire en quelques années, et ce sur le cycle de tournée d'un seul disque : "War Eternal". Il faut dire que la formation suédoise a sorti un album excellent, réalisé dans le secret alors que son effectif était durement touché. Et la belle Alissa, tout sourire et excellente frontwoman, a su aider les fans à faire le deuil d'Angela Gossow, et à l'image d'un Floor Jansen, a complètement pris sa place au sein de sa nouvelle formation.

Pour autant, il y a eu du grabuge, avec le départ de Nick Cordle, pourtant l'un des artisans du succès de "War Eternal", remplacé sur les dates suivantes par Christopher Amott, au grand plaisir des fans d'ailleurs. Toutefois quand à Lyon je voyais ARCH ENEMY avec KREATOR, c'est à une belle surprise que je fus confronté ; Michael Amott allait désormais croiser le manche avec rien de moins que Jeff Loomis !

Si son background plus Prog et Heavy ne l'a pas amené à participer aussi activement à l'écriture que son prédécesseur américain, Jeff apporte sa touche, au détour de solis pas piqués des hannetons, et Michael de son côté dépasse un peu son cadre pour proposer des morceaux plus Heavy, plus mélodiques, jusqu'à permettre l'exploitation du chant clair d'Alissa sur "Reason To Believe".
Les deux singles m'ont bien appâté je dois dire, avec un refrain viscéral sur "The World Is Yours" et le level d'epicness atteint par "The Eagle Flies Alone". Toutefois, l'album n'est pas aussi grandiose que ce que les deux singles le laissaient transparaître.

"Will To Power" met un petit moment à démarrer, et son cœur est clairement le plus intéressant. C'est là que résident les bonnes surprises du disque, avec une utilisation plus extensive des claviers, et l'utilisation de cette accroche mélodique, qui a toujours fait partie du discours d'ARCH ENEMY, mais ici tellement poussée qu'à l'exception des vocaux hurlés d'Alissa, on pourrait avoir la sensation de se trouver sur un disque de Power moderne, en particulier sur "Dreams Of Retribution".

"Will To Power" poursuit une forme de marche en avant triomphante en se permettant d'évoluer, et d'un peu adoucir le discours d'un "War Eternal" plus offensif. L'album n'est pas exempt de titres quelconques, mais honnêtement, passer à côté de "The World Is Yours", "The Eagle Flies Alone", "Reason To Believe", "Dreams Of Retribution" et "A Fight I Must Win" avec ses orchestrations particulièrement poussées serait dommage.

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par JEFF KANJI :


DESTINITY
Resolve In Crimson (2012)
Pas chauvin !




AESMAH
[imeria] (2012)
La france elle aussi a son be'lakor


Marquez et partagez



Par DARK BEAGLE




 
   FREDOUILLE

 
   FENRYL
   JEFF KANJI

 
   (3 chroniques)



- Michael Amott (guitares)
- Daniel Erlandsson (batterie)
- Sharlee D'angelo (basse)
- Jeff Loomis (guitares)
- Alissa White-gluz (chant)


1. Set Flame To The Night
2. The Race
3. Blood In The Water
4. The World Is Yours
5. The Eagle Flies Alone
6. Reason To Believe
7. Murder Scene
8. First Day In Hell
9. Saturnine
10. Dreams Of Retribution
11. My Shadow And I
12. A Fight I Must Win



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod