Recherche avancée       Liste groupes



      
GROOVE METAL ORIENTAL  |  STUDIO

Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2016 Exodus

SHOKRAN - Exodus (2016)
Par MEFISTO le 27 Novembre 2016          Consultée 1318 fois

SHOKRAN est un jeune groupe russe influencé par John Petrucci qui officie dans le Groove Prog oriental à tendance Deathcore. Pas mal comme carte de visite, non ? "Exodus" est le second LP du trio mené de main de maître par le virtuose Dmitry Demyanenko, qui a aussi sorti un album solo en février, "Insomnia".

Mes premières écoutes d'"Exodus" ont été mises à mal en raison de cette dualité caractérisant SHOKRAN, soit une indéniable attirance vers le Metal Prog, consolidée par le talent de Demyanenko pour les descentes de manche complexes et les solos tournoyants, ainsi qu'une envie de jouer les malabars occidentaux. Cette deuxième facette orientée vers le –Core de tout acabit me dérangeait un brin, mais à force de donner des chances au combo et à me concentrer sur la musique, j'en suis venu à apprécier ce curieux mix. Et alors qu'au départ je trouvais que 35 minutes au compteur s'avéraient amplement suffisantes, je me suis retrouvé à en vouloir davantage !

J'avais aussi peur au début d'avoir affaire à un décalque de MYRATH, ARKAN ou AMASEFFER. Le Groove Metal de SHOKRAN arrive à se distinguer grâce bien sûr à ses infusions folk et ethniques bien à lui, mais c'est définitivement son groove qui le fait marcher sur le mince fil de l'underground, situé, vous le savez, un peu en-dessous du fil mou du mainstream. Et le trio cité plus haut n'a évidemment pas de Dmitry Demyanenko dans ses rangs pour faire pétiller sa musique. Les fans de BORN OF OSIRIS trouveront aussi dans SHOKRAN un remplaçant de taille.

Ces comparaisons étant effectuées, il importe de vous dire que SHOKRAN est devenu avec cet "Exodus" une petite vedette dans le gentil monde du –Core. Et c'est facilement compréhensible, car on ne s'ennuie pas une seconde sur ce court voyage au cœur des légendes. L'album dessine une fresque flamboyante au fil des écoutes et, tel Moïse, joue les prophètes en ouvrant votre esprit à une approche différente au Metal épique. Moi qui suis un mordu des épopées métalliques grandioses, j'ai trouvé dans SHOKRAN un guide aux idées nouvelles, un guide se foutant des conventions qui a fait le pari de rameuter les fans de Core, de Death Mélo et de Metal oriental tout court autour de son Groove Metal contagieux.

Prenez par exemple "The Swarm", qui se la joue soft-MESHUGGAH tout en pigeant dans la besace d'un ORPHANED LAND sur le refrain au chant clair. C'est ainsi du début à la fin sur "Exodus", SHOKRAN expérimente devant nos oreilles interloquées, il brise le moule et se fout des chasse-gardées. Ça me plaît.

Je le répète, 35 minutes c'est foutrement court, car les temps morts dans ce type d'odyssée – ici passablement absents – sont essentiels d'habitude pour bien ingérer la structure narrative. Le déluge de riffs et d'uppercuts de basse, les mélodies accrocheuses et les solos dévastateurs du capitaine sont nombreux et comblent chaque interstice de ce festin. Donc, on évite le désastre, qui aurait facilement pu survenir dans cet exercice à l'équilibre précaire que se sont imposé les Russes.

Je demeure prudent devant un tel succès précoce, mais je dois apposer les lauriers sur la tronche de ceux qui le méritent. J'ai vu des tonnes de 5/5 pour "Exodus", des critiques complètement ébahis devant cette violente mascarade.

Je vais pour ma part me garder une petite réserve, car je crois que SHOKRAN aurait pu développer davantage certains morceaux hyper catchy tels que "Praise The Stench" et les transformer en tableaux épiques mémorables. Peut-être une prochaine fois ?

Podium : (or) "Disfigured Head", (argent) "The Storm And The Ruler", (bronze) "The Swarm".

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par MEFISTO :


DOMINIA
Theophania (2014)
La Russie a aussi de bons côtés...




GHOST BRIGADE
Iv - One With The Storm (2014)
La qualité dans la continuité, mais...


Marquez et partagez



Par MEFISTO




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Dmitry Demyanenko (guitare)
- Valère Youshkevich (basse)
- Michael Isaev (batterie)
- Andrew Ivashchenko (chant)


1. Blood
2. Creatures Of Mud
3. The Swarm
4. Living Arrows
5. Praise The Stench
6. Disfigured Head
7. And Heavens Began To Fall
8. The Storm And The Ruler
9. Revival Of Darkness
10. Firstborn



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod