Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


2016 Animale
 

- Style : Black Sabbath, Path Of Samsara, Rival Sons

CHILDRENN - Animale (2016)
Par DARK BEAGLE le 18 Juillet 2016          Consultée 913 fois

CHILDRENN nous vient tout droit du Danemark et s’il ne sonne ni comme PRETTY MAIDS, ni comme MERCYFUL FATE, la formation est considérée comme un « super groupe ». Nous retrouvons Jakob Brixen de MECHANICAL BIRD au chant et à la guitare, Manoj Ramdas (THE GOOD THE BAD) à la guitare, Jakob Jorgensen à la basse et Rune Nugge Kristensen (MARIA TIMM, THE MOAN) à la batterie. Ces noms ne vous disent rien ? Ce n’est pas vraiment étonnant. Le terme super-groupe est largement galvaudé, la plupart des musiciens n’ayant pas beaucoup d’années d’activité à leur compteur.

Mais une chose est indéniable : cet EP est intrigant. Parce qu’il présente de bien belles choses, mais que l’ensemble est bien trop court pour juger pleinement des qualités de cet "Animale". CHILDRENN joue un Hard Rock léché, qui tend vers le Psychédélisme. Nous nous retrouvons encore une fois en plein Revival Rock ’70 et encore une fois, le groupe s’approprie les vieilles recettes pour monter sa propre mayonnaise.

CHILDRENN sonne de façon très étrange, à la fois vintage, mais également moderne, une modernité que l’on doit à la production, certes, mais également à travers une écriture fluide et entreprenante. Les morceaux sont bien construits, variés. On note quelques influences Doom, telles qu’on l’entendait à la grande époque de BLACK SABBATH, sans que cela ne caricature la légende. C’était comme si le groupe ne se posait pas trop de question et nous envoyait sa musique, d’une façon naturelle et directe.

Et ce qui attire tout de suite l’oreille, c’est la voix claire de Jakob Brixen, d’une clarté exemplaire. Mais il sait également la faire évoluer, y amener une bonne dose d’agressivité. D’ailleurs, chaque morceau connaît une évolution, aucun ne va rentrer dans une quelconque routine. Tous ne vont pas littéralement exploser. Certains gagneront en puissance tout du long ("Animale/Neural Oscillations"), d’autres vont gagner en superbe au point de devenir incontournables ("Dancing On The Ashes").

Le travail effectué sur les mélodies est appréciable. CHILDRENN ne se contente pas d’aligner du riff, il joue, construit et n’hésite pas à varier les plaisirs, comme sur le très bon "Black Unicorn" où les musiciens vont faire parler la poudre avec un groove irrésistible. Bref, les musiciens aiment jouer et le montrent à travers les six compositions qui composent cet EP, parfois biscornues, parfois complexes à l’écoute, mais toujours intéressantes.

Mais voilà, Animale est juste un EP. Il fait un peu plus d’une demi-heure, pour six pistes, ce qui est toujours frustrant. Car il y a du potentiel, il y a de la matière, mais on aurait bien aimé dix minutes de plus et deux morceaux complémentaires pour vraiment se donner une idée du potentiel de ce « super groupe » qui, espérons-le, ne restera pas sur cet EP sans jamais donner de suite. Ce serait tout simplement un gâchis. Messieurs, la suite s’il vous plaît !

A lire aussi en HARD ROCK par DARK BEAGLE :


INGLORIOUS
Inglorious (2016)
Revival '70 à peau de serpent blanc




ZZ TOP
Zz Top's First Album (1970)
Certified blues


Marquez et partagez



Par DARK BEAGLE




 
   DARK BEAGLE

 
  N/A



- Jakob Brixen (chant, guitare)
- Manoj Ramdas (guitare)
- Jakob Jorgensen (basse)
- Rune Nugge Kristensen (batterie)


1. Handcuffed
2. Black Unicorn
3. Submission
4. Animale/neural Oscillations
5. It's Time To Leave
6. Dancing On The Ashes



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod