Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Myspace (236)
 Site Officiel (296)

GRAND MAGUS - Sword Songs (2016)
Par DARK SCHNEIDER le 29 Juin 2016          Consultée 2083 fois

Il y a des groupes dont le déroulé de carrière se veut vraiment sans surprise. Comme des fonctionnaires sans ambitions, ceux qui restent toujours aux même postes, qui satisfont leurs hiérarchies, mais dont le travail fourni se révèle sans surprise. Des besogneux, parfois. Ce genre de situation se retrouve de plus en plus parmi les groupes de Metal, surtout avec l'allongement des carrières... GRAND MAGUS semble, a priori, avoir tout de ces caractéristiques : un album tous les deux ans, des concerts réguliers, un line-up relativement stable et aucune surprise (pas d'EP, pas de live, très peu de bonus track, rien du tout quoi). Et, de prime abord, "Sword Songs" paraît totalement confirmer cet état de fait avec sa pochette dans la continuité directe (même artiste) que celle de "Triumph And Power". Et les titres des chansons qui sont toujours accès "Warrior", "je chante MANOWAR sous la douche tous les matins", "Viking mon amour" etc... Ce "Sword Songs" sent la redondance à mille lieux.

Et ce n'est pas tout à fait faux. La première écoute peut vite laisser l'impression d'un album se contentant de reproduire ce qui avait fait le succès du précédent, et tend du coup à laisser relativement indifférent... Mais ne nous laissons pas avoir par ces premières (fausses) impressions. Dans son discours promo Jb nous vante un album, pour résumer, plus "Heavy" que le précédent (mais pas plus sombre, je vous rassure). Et il a raison ! Car si "Sword Songs" reprend les mêmes thématiques que "Triumph Or Power", si l'influence MANOWAR est toujours aussi présente, cet album renoue aussi avec un son plus lourd rappelant "Hammer Of The North" et propose également des morceaux plus rapides. Un album très direct finalement, clairement moins subtil qu'un "The Hunt", moins riche musicalement qu'un "Iron Will", mais rudement efficace.

La magie du MAGUS opère à nouveau, et que c'est bon ! Toute la première partie de l'album est tubesque. Très vite on a envie de chanter à tue tête avec Jb. On se laisse totalement embarquer par les paroles, qui derrière leurs aspects belliqueux sont loin d'être bêtes et s'adaptent parfaitement à la vie de tous les jours, si si. Oui, même le fonctionnaire qui s'ennuie parfois un peu dans son taf trouvera là un remontant particulièrement puissant pour l'accompagner le matin sur son lieu de travail. Faites le test : mettez "Sword Songs" à fond la caisse à 8h du matin et ne me dites pas que vous n'avez pas envie d'hurler des refrains de la trempe de "We are warriors – Defenders of steel" ("Varangian") en ouvrant votre vitre pour y brandir un poing revanchard ? Moi depuis que j'écoute cet album ça me le fait systématiquement. Et ces mecs ont parfaitement raison : chaque jour il y a un combat à mener, et ils vont vous aider à le mener ce combat, je vous l'assure. Cet album est très bon pour votre ego.

Du Metal de Guerrier donc, que nous sert là GRAND MAGUS. Mais il nous le délivre toujours avec classe et mélodie. Oh certes, on pourra chipoter en disant que Jb semble être un peu moins en forme vocalement, le temps commence à se faire sentir, mais la qualité de ses mélodies vocales masquent largement ses légères défaillances. Et puis ça ne fait qu'accentuer son côté humain, entre fragilité apparente et réelle assurance. L'homme n'a rien d'un chanteur virtuose, mais il sait transmettre ses émotions, et c'est bien ça qui compte. Les compos sont quant à elles très solides, surtout dans la première partie de l'album, le groupe laissant ensuite échapper un, voire deux fillers ("Last One To Fall" et "Frost And Fire"), chose habituelle chez eux. C'est d'ailleurs là que réside le principal reproche que l'on fera au groupe, car vu qu'il privilégie l'efficacité en proposant un album de durée assez courte (35 minutes) pour faire comme à la grand époque (80's...), on ne peut que regretter qu'il laisse passer des fillers.

Si on devait retenir un titre en particulier, c'est sur "Born For Battle (Black Dog Of Brocéliande)" qu'il faut s'attarder. Un pur hymne de Metal guerrier à lui seul, avec les "Hails" qui vont bien au début et un refrain à reprendre en coeur avant de pourfendre votre ennemi. Ce "Born For Battle" qui, pour la première fois me semble-t-il chez GRAND MAGUS, évoque un personnage historique : Bertrand Du Guesclin (1320-1380), Breton, mais surtout connétable de France durant la guerre de cent ans, personnage très embarrassant pour certains indépendantistes bretons (ce qui ne fait que trahir leur méconnaissance total du contexte historique de l'époque et leur vision anachronique... bon stop j'arrête sinon je vais faire de la politique). Du Guesclin, le dogue de Brocéliande, c'est surtout un immense guerrier... Et on ne peut qu'être ravi, en tant que français, de constater que les suédois aient choisi ce personnage pour traiter d'une figure historique à la vie épique et haute en couleurs.

Vraiment, "Sword Songs" mérite que l'on gratte un peu au-delà des apparences. Oui, GRAND MAGUS mène sa carrière de façon très routinière, mais le talent est là, bien là. Un peu plus de reconnaissance envers ce groupe ne serait que justice, l'efficacité de ce 8ème album le prouve une fois de plus.

Ps : pour une fois, cet album contient deux bonus track : "In For The Kill", un titre sans grande surprise mais correct, et une reprise appliquée du "Stormbringer" de DEEP PURPLE, orgue hammond inclus. Aucune extravagance sur cette reprise, mais ce morceau supporte très bien le traitement Heavy de GRAND MAGUS, sympathique comme tout.

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK SCHNEIDER :


BLACK SABBATH
Tyr (1990)
Un SABBATH différent, tant mieux !




ARIA
Hero Of Asphalt (1987)
Aria entre dans la cour des maîtres du heavy


Marquez et partagez






Par DARK BEAGLE




 
   DARK SCHNEIDER

 
  N/A



- Jb (quitares)
- Fox (basse)
- Ludwig (batterie)


1. Freja's Choice
2. Varangian
3. Forged In Iron - Crowned In Steel
4. Born For Battle (black Dog Of Brocéliande)
5. Master Of The Land
6. Last One To Fall
7. Frost And Fire
8. Hugr
9. Everyday There's A Battle To Fight



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod