Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK PROG  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

1995 2 Borknagar
1997 2 The Olden Domain
1998 2 The Archaic Course
2000 2 Quintessence
2001 1 Empiricism
2004 Epic
2006 Origin
2010 Universal
2012 1 Urd
2016 2 Winter Thrice
2019 1 True North
 

- Style : Orakle
- Membre : Arcturus, SkuggsjÁ, Abyssic, Enslaved, Fission, Otyg, Dimmu Borgir, Age Of Silence, Solefald, Ulver, Spiral Architect
- Style + Membre : Ics Vortex, Cronian, Vintersorg
 

 Site Officiel (429)
 Myspace (458)
 Chaîne Youtube (371)

BORKNAGAR - Winter Thrice (2016)
Par JEFF KANJI le 30 Septembre 2019          Consultée 193 fois

Retour de Simen Hestnæs acté de façon magistrale sur un "Urd" qui a clairement remis les Norvégiens dans la course, il ne manquait qu'un seul protagoniste pour rendre la fête encore plus folle : je veux bien parler de Kristoffer Rygg, qui arpente des rivages escarpés depuis longtemps maintenant, après avoir quitté ses camarades à l'issue de "The Olden Domain". Il restera un guest, le temps d'un "Winter Thrice" à l'ambiance travaillée où il s'arroge une bonne partie des vocaux, on le retrouvera sur "Terminus" pour une autre intervention. N'oublions pas non plus le vocaliste de SUSPERIA et CHROME DIVISION, Athera, qui ne donne pas sa part au chien sur "Erodent".

Il faut dire que le secteur vocal est déjà bien occupé chez BORKNAGAR, avec trois frontmen à part entière capables de tenir le répertoire du groupe. Mais sans qu'on le sache encore, "Winter Thrice" est une épiphanie (et non une épitaphe) qui signe aussi le grand retour aux affaires de Vintersorg, après son dramatique accident qui a manqué lui coûter la vie (une chute qui a entraîné plusieurs fractures du crâne, hémorragie cérébrale, et perte temporaire d'audition). Il est l'homme fort de ce disque quoi qu'on en dise, et en ouvrant le disque sur "The Rhymes Of The Mountains", sans doute la pièce la plus forte de ce nouvel opus, le vocaliste suédois témoigne d'un retour en forme rassurant, même si on l'apprendra deux ans plus tard, "Winter Thrice" sera un chant du cygne plus ou moins forcé (même si Brun et Hedlund ont assuré qu'il fallait s'attendre à retrouver l'emblématique chanteur en guest à l'avenir).

"Winter Thrice" confirme la direction de "Urd" même s'il se montre moins varié que son prédécesseur, même si le "Panorama" de Lazare fait son effet en milieu d'album. Là où le précédent faisait usage de la diversité à sa disposition, alternant moments contemplatifs, salves extrêmes, et soli réussis, "Winter Thrice" dans son homogénéité, peine à captiver autant (et pourtant il y a du boulot) et cherche un peu à consolider l'identité de BORKNAGAR sans spécialement y apporter grand-chose de plus, la présence de Garm venant en quelque sorte parachever le tout.

"Winter Thrice" est loin d'être à jeter, et brille parfois sacrément fort ("The Rhymes Of The Mountains", "When Chaos Calls", "Terminus" soit les morceaux les plus Black, ce dernier tirant un net avantage de son nouveau prodige Baard Kolstad). La fin d'un cycle ?

A lire aussi en METAL PROG par JEFF KANJI :


ANTHROPIA
Non-euclidean Spaces (2015)
Leçon de Prog pour les ténors du style




BOREALIS
Purgatory (2015)
L'élève rejoint le maître


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
   JEFF KANJI
   PERE FRANSOUA

 
   (3 chroniques)



- Øystein Garnes Brun (guitare)
- Ics Vortex (chant, basse)
- Jens F. Ryland (guitare)
- Lazare (synthé, chant)
- Vintersorg (chant)
- Baard Kolstad (batterie)


1. The Rhymes Of The Mountain
2. Winter Thrice
3. Cold Runs The River
4. Panorama
5. When Chaos Calls
6. Erodent
7. Noctilucent
8. Terminus
9. Dominant Winds [bonus]



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod