Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY BLACK MéLODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : In Flames, Made Of Hate, Toc / Throne Of Chaos, Imperanon, Norther, Skyfire, Arch Enemy, Wintersun
- Membre : Warmen, Sinergy
 

 Forum Francophone Sur Cob (1314)
 Myspace Du Groupe (445)
 Site Officiel Du Groupe (496)

CHILDREN OF BODOM - I Worship Chaos (2015)
Par T-RAY le 3 Juillet 2017          Consultée 215 fois

Après le coma éthylique qui a bien failli l’emporter avec "Blooddrunk", et une convalescence difficile, dont "Relentless, Reckless Forever" fut le parfait témoignage, CHILDREN OF BODOM a retrouvé la forme, ses esprits, une partie de son talent et surtout de l’inspiration en 2013. "Halo Of Blood" faisait office de cure de jouvence pour le groupe finlandais. Le disque sonnait comme s’il avait été composé lors de l’âge d’or de la formation, au tournant du XXIe siècle. Au moment de sortir l’album jaune, "I Worship Chaos", en 2015, la formation d’Espoo n’avait heureusement rien perdu de sa forme retrouvée, et ce neuvième album studio a de l’énergie à revendre… même si l’inspiration, elle, est un peu moins au rendez-vous.

Les claviers de Warman se font entendre bien plus, ici, que sur aucun autre disque depuis "Follow The Reaper" (oui !), même si elles sont moins dans le lead et plus dans l’accompagnement, dans le nappage. Et, si le tout se montre plus Heavy et moins Thrashy/Groovy que ce qu’on pouvait entendre sur "Halo Of Blood", il n’empêche que des titres comme "I Hurt", même s’il est un poil long, "Morrigan" ou "I Worship Chaos" en bénéficient totalement, sans oublier l’ébouriffant "Horns", très Mélodeath, meilleur titre de cet album et dont l’énergie débordante est totalement communicative. Si les CHILDREN assurent toujours sur les morceaux au rythme rapide, ils ont visiblement perdu la recette du mid-tempo qui tue. "Prayer For The Afflicted", à ce titre, est plutôt laborieux, malgré un bel enrobage…

Et puis, comme d’habitude, COB ne peut plus s’empêcher de nous pondre des "fillers", en total pilotage automatique, comme "My Bodom (I Am The Only One)", "Suicide Bomber", "All For Nothing" ou "Widdershins". Ces compositions ne sont pas nulles, elles sont correctes et relativement efficaces quand on les écoute d’une oreille distraite, mais bon sang, c’est le genre de titres dont on peut mettre les pistes au frais pendant des années, et les tirer au sort pour faire le nombre sur chaque nouveau disque des Enfants de Bodom ! C’est peut-être ce que les Finlandais ont fait, d’ailleurs… Ce type de morceau occupe quasiment la moitié de l’album ! Si la bande à Wildchild ne sortait plus que des E.P., franchement, personne ne s’en plaindrait. Ni ne verrait la différence ! Ah, si, peut-être qu’on appuierait moins souvent sur "shift".

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par T-RAY :


The BLACK DAHLIA MURDER
Nocturnal (2007)
"The night is dark and full of terrors..."




The BLACK DAHLIA MURDER
Everblack (2013)
Noir, toujours, black, pas que...


Marquez et partagez







 
   FENRYL

 
   T-RAY

 
   (2 chroniques)



- Alexi Laiho (chant, guitare)
- Janne Warman (clavier)
- Henkka Seppälä (basse)
- Jaska Raatikainen (batterie)


1. I Hurt
2. My Bodom (i Am The Only One)
3. Morrigan
4. Horns
5. Prayer For The Afflicted
6. I Worship Chaos
7. Hold Your Tongue
8. Suicide Bomber
9. All For Nothing
10. Widdershins
11. Mistress Of Taboo (the Plasmatics Cover)
12. Danger Zone (kenny Loggins Cover)
13. Black Winter Day (amorphis Cover)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod