Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK PROG MOU  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

2001 Where The Ragged Peop...
2011 Live Blackjazz
2013 One One One
 

- Style : Khonsu, Saligia
- Membre : Hellfest Open Air Edition
 

 Myspace (540)

SHINING - Ix - Everyone, Everything, Everywhere, Ends (2015)
Par MEFISTO le 18 Avril 2015          Consultée 3317 fois

SHINING n'est plus, depuis plusieurs années déjà, l'ombre de la machine dépressive qu'il incarnait avec tant de génie. Son dernier – et seul d'après moi – chef-d'œuvre, à cheval entre son aura mystique "Black suicidaire" et son côté Prog aujourd'hui complètement assumé, était "VII - Född Förlorare", album contenant tout ce que vous êtes en droit d'exiger de toute formation d'expérience de la trempe de SHINING.

Mais après, force est d'admettre que l'étoile de la bête suédoise contrôlée par Niklas Kvaforth a commencé à pâlir et à sombrer dans une mièvrerie inqualifiable. Certes, il y a un côté bluesy intéressant dans cette nouvelle identité surproduite, mais cela ne permet pas au groupe de se réinventer. Au contraire, et c'est encore plus vrai sur "Everyone, Everything, Everywhere, Ends", le groupe a plafonné et n'arrive plus à balancer la sauce à un niveau soutenu et à passionner avec ses passages atmos/parties acoustiques nostalgico-neurasthéniques.

C'est ce qui avait rameuté les foules sur "V - Halmstad", skeud bien balancé et ambiancé, mais là, à part quelques petits éclairs de pseudo génie, force est d'admettre qu'il y a trop de lumière dans la geôle de Kvaforth pour que les fans de la première heure comme moi soient contentés et n'invoquent pas l'argument du foutage de gueule devant un jury aussi médusé.

Pourtant, "IX" commence superbement bien avec cette intro à dédicace Elfmanienne et la meilleure du disque, "Vilja & Dröm", qui n'aurait pu être composée par quelqu'un d'autre que SHINING. Elle contient le suc nourricier du groupe, la lourdeur, la profondeur des riffs, l'enrobage grisâtre qui nous fait suivre les Suédois depuis quinze ans. Or, et c'est bien cela qui me chagrine, les moments "pur jus" à la SHINING sont trop rares. Il y aura bien cette incartade pachydermique sur "Människotankens Vägglösa Rum", mais aussitôt qu'on a plongé un brin, Kvaforth nous sort brusquement de l'eau pour nous soûler de guitare sèche encore, pour mieux nous insulter en somme.

La classique cinquième plage de ce "IX" s'avère aussi longue que les déceptions précédentes ; six minutes de sirop à saveur blues sensées nous faire pleurer, mais il y a loin de la coupe aux lèvres.

Reste la dernière piste, qui chez SHINING, nous réserve toujours de bonnes surprises pour finir sur un point d'exclamation. "Besök Från I(ho)nom" est effectivement munie d'atouts indéniables et rue dans les brancards pour nous faire oublier la guimauve trop sucrée. Même le ralentissement atmosphérique est pas mal et rappelle le climat SHINING classique. Mais la sauce est encore trop étirée et le trio s'enfarge encore dans ses propres pieds avec une finale couci-couça.

Au final, on ne retiendra pas grand-chose de ce SHINING, comme c'est devenu la norme. Dommage de constater qu'un groupe aussi culte, un de mes préférés, ait pu ainsi muter vers un immobilisme aussi choquant. "IX" serait plus efficace autour d'un feu de camp, perdu dans les bois, que dans un festival ou une salle avide de sensations fortes.

Je raccroche. SHINING n'a plus aucun intérêt pour moi.

Podium : (or) "Vilja & Dröm". C'est tout.

A lire aussi en BLACK METAL par MEFISTO :


FORTIƉ [FORTID]
Pagan Prophecies (2012)
Il est temps que FORTID sorte de l'ombre




PENSÉES NOCTURNES
Grotesque (2010)
Fanfare intemporelle et mirobolante


Marquez et partagez






Par MEFISTO




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Niklas Kvarforth (chant)
- Peter Emanuel Huss (guitare)
- Christian 'draug' Larsson (basse)


1. Den Påtvingade Tvåsamheten
2. Vilja & Dröm
3. Framtidsutsikter
4. Människotankens Vägglösa Rum
5. Inga Broar Kvar Att Bränna
6. Besök Från I(ho)nom



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod