Recherche avancée       Liste groupes


Auteur
 

Groupe
    

Classement équipe
  
Référendums
  


BIONIC2802 - 2010
Consulté 3690 fois
TRIPTYKON - Eparistera Daimones

Le monstrueusement sombre "Monotheist" - de quatre an son aîné - m’avait subjugué au point de retourner dans mes vieux CELTIC FROST pour redécouvrir de véritables perles noires ! Ici, c’est quasi le sommet, la symbiose du Mal dont Thomas Gabriel "Warrior" Fisher prend un malin plaisir à nous distiller dans son Art. Un géant qui su nous toucher au plus profond de notre âme… Mal-en-point, il est vrai !

IMMOLATION - Majesty And Decay

Une machine de guerre raffinée, qui l’eût cru ?! Terriblement alambiquée et alliant technicité, lourdeur et célérité cataclysmique. Massif, destructeur et précision d’orfèvres, cet album fut, bien malgré moi (merci BAST !), ma toute première sélection du site et, encore maintenant, je maintiens que sa puissance de feu est loin de s’éteindre en moi !

EXODUS - Exhibit B : The Human Condition

Et on monte d’un cran : leur partie "A" fut impressionnante. La "B" alla plus loin dans sa quête du riff et de sa survie dans des compos plus abouties, plus étendues - tout aussi accrocheuses également - d’un des Pères fondateurs du Thrash. Le savoir-faire est indéniable et son rendu, à la hauteur du charisme historique du groupe. Vivement la fin du triptyque !

SHINING (NOR) - Blackjazz

Bien tripant et moult individus différents - dans l’attitude et dans le geste (…) - s’y retrouveront ! Fouillis artistique complexe mais qui vaut vraiment le détour pour tous amateurs de sensations singulières, chaotiques et malgré tout, vivaces d’enthousiasme. Je m’explique : plus vous rentrerez dans cet album et plus vous découvrirez des - oui le mot n’est pas trop fort - "mélodies" enfouies ; autres que celle du saxophone…

TROLL - Neo-satanic Supremacy

Très heureux de revoir notre NAGASH de cœur avec un album qui, si il ne surprend pas vraiment, a le mérite de parfaire un univers Black. Je le redis, TROLL, c’est avant tout un état d’esprit permanent. Beaucoup de références au dit univers et pourtant, l’écriture du maître est incontestable. Sa musique est directe - paraissant plate à la première écoute mais qui ne l’est définitivement pas ! - nous touche de par son impact crasseux et pestilentiel d’un genre obscure sans arrangement mielleux - mais bien tordus - et fier de l’être…

THE BIG 4 - Live From Sophia, Bulgaria

Bon bin là, nous l’avons rêvé, ils nous l’ont gravé ! Attention, tous en chœur : « C’était mieux avant, bla bla bla… » ! Ok, mais je suis fier de leur parcours et le simple (?) fait de les voir réunis me conforte dans l’idée que nous avions vraiment parié sur le bon cheval (= ici, plus généralement, le Thrash). Ça fait partie de notre vie, un peu comme des parents éloignés dont nous nous préoccupons de savoir comment ils vont, à un moment ou un autre. Il est vrai que j’avais un peu laissé de côté certains d’entre-eux mais, au final, quelle belle photo de famille !

CHANNEL ZERO - Live At The Ancienne Belgique

Passons l’anecdotique single qui annonçait leur reformation pour vraiment mettre à l’honneur un retour musical qui fait chaud au cœur… du moins le mien. Oui, j’ai tenté de vous les faire connaître et ma subjectivité a souvent eu la main lourde sur mes cotations. Cependant, quand c’est bon, faut enfoncer le clou alors, si vous êtes tentés de passer un excellent moment de Thrash à la maison - ou sur écran géant, avec des potes qui loueront le matos et qui l’implanteront dans votre jardin… - afin de visionner ce DVD et sentez l’énergie de petits gars qui aiment vraiment ce qu’ils font.

NEVERMORE - The Obsidian Conspiracy

Le son est terrible. Celles et ceux qui découvrent le groupe avec cet album-ci seront enchantés. Mais pour ma part, ils ont composé tellement d’autres riffs bien plus percutants que seul l’artwork du coffret me distrait (belle présentation) ! Écoutez plutôt "This Godless Endeavor" - agressivité de haute volée - "Dreaming Neon Black", pour du Heavy de précision, ou encore l’album éponyme, pour la fraîcheur des riffs plus lents qu’à leur habitude mais qui martèlent méchamment quand même…

ANNOTATIONS OF AN AUTOPSY - The Reign Of Darkness

Définitivement, j’attends de les voir sur scène… Parce que sinon, cet album n’aura été qu’anecdotique devant le reste des sorties 2010, en matière musicale. Je reste convaincu qu’ils ne feront pas avancer le schmilblick mais bon, heureusement pour eux que nos plus jeunes lecteurs veulent tout de même y croire ! Quelque part, je vous envie…

SUICIDAL ANGELS - Dead Again

Grosse référence à SLAYER sans y parvenir. Disons que j'aurai aimé atteindre leur niveau à titre perso mais bon, dans l'histoire du Thrash, nous les oublierons, m‘est avis. Ils se rôdent et essayent de trouver leurs marques. Cela dit, chouette mise en bouche en concert. Pour les avoir vu au Thrashfest, fin novembre de cette année, j’ai apprécié le "jeu" entre le bassiste et les cymbales du batteur : quelle dextérité ! De bons gros riffs mais qui ont déjà résonné de trop nombreuses fois avant eux, depuis des lustres, en fait. Dommage.

DIMMU BORGIR - Abrahadabra

B'hein, ok, le groupe mue et, franchement, pourquoi pas dans cette direction-là ? Mais, ça ne change rien au fait que VORTEX manque cruellement à l’appel ! Et que dire, si ce n’est l’absence remarquée de la patte de MUSTIS. Oui, le coffret est fort joli mais merde quoi, vous trouvez pas qu’il y a un vide - certes glacial, mwarf ! - et que nos trois têtes pensantes n’ont pas su entièrement combler ? Cela dit, je l’écoute de temps en temps aussi (vous renieriez vos enfants d’adoption, vous ? )…

ATHEIST - Jupiter

Holà la, j’aimais tant leurs premiers émois ! A l’heure actuelle, j’arrive pas à y entrer. Trop, mais alors trop complexe pour mes conduits auditifs en ce moment (hé oui, les chants de Noël ont réinvesti les limbes de ma boite crânienne et n’en ressortiront que dans un mois !!!). La technique ne me rebute pas… Si le feeling qui s’en dégage ressort, là, sorry, je bloque. Quelle déception. Mais, je vais le ré-écouter encore et encore afin de m’assurer qu’il y a réellement un truc qui n’est pas passé entre eux et moi…







1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod