Recherche avancée       Liste groupes


Auteur
 

Groupe
    

Classement équipe
  
Référendums
  


VOLTHORD - 2013
Consulté 1259 fois
SUMMONING - Old Mornings Dawn

Personne ne s’est pris à dire que "Old Mornings Dawn" était le meilleur album des autrichiens, et c’est tant mieux. Car ce n’est pas le cas : cet album est un peu en dessous de son prédécesseur, et même de tous les autres albums depuis "Dol Guldur"... et pourtant, impossible de décrocher de l’écoute, impossible de ne pas continuer à accorder à cette formation iconique une confiance aveugle tant la qualité reste au rendez-vous. Le meilleur album de 2013, d’une manière tellement logique et indiscutable que ça en devient perturbant.

CALADAN BROOD - Echoes Of Battle

Et étrangement, SUMMONING a failli se faire avoir sur son propre champ de bataille. CALADAN BROOD est sans doute le seul clone de la formation autrichienne pouvant lui faire tête. Une oeuvre parsemée de perles, "Wild Autumn Wind" étant un des titres que j’aurais le plus écouté de l'album.

ÀRSAIDH - Roots

Des titres longs, des atmosphères dingues. Le black folklorique comme il devrait toujours être exécuté.

AYREON - The Theory Of Everything

Je n’attendais pas forcément grand chose de ce nouvel opus d’AYREON, même si "01011001" et son enfilade d’invités prestigieux m’avaient franchement bluffé.
Là, on reste sur une économie de chanteurs, une économie de thèmes structurant une œuvre pourtant complexe et passionnante. Pas le meilleur album pour se plonger dans l’univers d’Arjen Lucassen, mais un réel bonheur pour les oreilles.

NIGHTWISH - Showtime, Storytime

L’aventure vertigineuse que NIGHTWISH aura vécue avec la tournée de "Imaginaerum" aura terminé par un happy ending immortalisé à jamais. Si ce live compte plus de titres de "Once" que de titres de "Imaginaerum", ce qui est un peu dommageable comme le DVD de "End Of An Era" faisait également la part belle à ce même album, impossible de ne pas être halluciné par la redécouverte que la venue de Floor Jansen nous offre. Ultime, tout simplement.

FINNTROLL - Blodsvept

J'accorde finalement à cet album une quatrième étoile : oui, c’est ultra accrocheur, il y a des titres désormais ultra cultes, et malgré les réserves que j’avais au début sur sa durabilité, eh bien finalement, il tient la route de la meilleure manière qui soit.

Du grand FINNTROLL festif, varié et déconnant.

KAUAN - Pirut

Florilège d’atmosphères pour ce qui est peut-être une des plus belles découvertes de 2013 : il y a du TENHI, du ULVER, du AGALLOCH... une sensibilité dingue.

Tout est dit dans la chronique de Wën.
La très grosse surprise de 2013.

SOILWORK - The Living Infinite

Je n’écoute pas ou presque plus de Death Mélodique. Faut dire que c'est vite tourné en rond cette affaire (oui, ce commentaire vient d'un mec qui écoute du folk metal... faites pas attention).

Bon cet album par contre, il m’a soufflé. Certes, c’est toujours plus une sorte de vent dévastateur de nostalgie qu’une bourrasque de nouveautés. Mais ce double-album est dingue. Du début jusqu’à la fin.

AMORPHIS - Circle

Dire que "Circle" surprend est faux. AMORPHIS reprend toujours la même recette… mais voilà, celui-ci est arrivé au bon moment pour moi, et m’a donné envie de me replonger dans l’univers du groupe. Des hymnes comme "Mission", "Nightbird's Song" ou "The Wanderer" ont tourné en boucle. Amen.


THYRFING - De ÖdeslÖsa

Les suédois mélangent le terreau black metal de "Hels Vite" et les relents folk et épiques d’un "Vansennisvisor". On en ressort avec de très grands hymnes d’un côté, des titres plus anecdotiques de l’autre, mais un THYRFING qui nous promet de nouveau plein de belles choses.

SIRENIA - Perils Of The Deep Blue

Après quelques albums nunuches et désespérants, il est tout à fait réjouissant de voir SIRENIA nous donner un album pêchu de premier ordre.
On est encore loin du géniallissime "An Elixir For Existence", mais impossible de passer à côté de cet album pour tout fan du feu "Beauty And The Beast" metal.

PESTE NOIRE - Peste Noire

Quelques trucs sympa dans un délire bas-du-front-et-lèche-mes-couilles indigne d’un PESTE NOIRE qui avait expérimenté avec ses tripes quitte à se planter la tronche à terre… tant pis pour cette fois-ci.

GLORYHAMMER - Tales From The Kingdom Of Fife

Annoncé comme un truc ultra feune et second degré, GLORYHAMMER fait en fait une musique plate et sans surprise. On aurait bien voulu trouver ça marrant, mais encore faudrait-il se démarquer par autre chose qu’un détachement ironique qui n’apporte rien à l’ensemble.

GLITTERTIND - Djevelsvart

C’était censé être sombre. C’était censé être varié. C’était censé être “mature”. Au final, ce n’est plus grand chose.

ORPHANED LAND - All Is One

Un album easy-listening mou du genou qui manque des remous de son prédécesseur et de la chaleur d’un "Mabool". Mignon mais sans plus.







1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod