Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 2226 2227 2228 2229 2230 2231 2232 2233 2234 2235 2236 2237 ...>...>>... 2242
Comment poster un commentaire ?


Ozzy OSBOURNE
THE ULTIMATE SIN


Le 13 Février 2003 par MOMO HEARTBREAKER


Merci les gars pour m'avoir fait découvrir ce superbe album si décrié par la critique ! En effet, sur ce disque les hymnes succèdent aux hits, rien n'est à jeter sur ce chef d'oeuvre qu'aucune ballade sirupeuse dont le madman a de temps en temps le secret vient ternir l'ensemble. Pour la peine je lui met 5 étoiles et lui offre une place de choix à coté de No More Tears et de Blizzard of Ozz.





SHADOW GALLERY
TYRANNY


Le 12 Février 2003 par SIRHC


J'ai découvert cet album, il y a peu de temps et j'avoue que ce fut une belle surprise. Je suis tout à fait d'accord avec la chronique de Stef. Un très bon album d'un groupe malheureusement trop méconnu. C'est leur disque le plus accessible, et il n'est pas du tout réservé aux fans de Prog' bien au contraire... 14 morceaux, pas de bouche-trous, 73 minutes de bonheur pour moins de 13 €, ça serait dommage de passer à coté, non ?





STRATOVARIUS
INFINITE


Le 12 Février 2003 par PUMPKINSTEF


Alors là, désolé les gars, mais pour une fois je trouve la chronique un peu tiède. Moi j'ai trouvé cet album monumental, dans le sens où ce disque représente pour moi le monument de Speed mélodique des années 90 de la même manière que le Keeper of the 7 keys d'Helloween représente selon moi le monument du genre des 80's. Je m'explique: Tout dans ce disque est brillant. Kotipelto n'a jamais mieux chanté, les refrains sont superbes de qualité, les solis ultra mélodique de gratte et de claviers sont absolument somptueux et ils parviennent même à briller (comme c'était le cas sur Destiny) lorsqu'ils prennent le risque de sortir des sentiers battus et de proposer des chansons lentes et symphoniques, tel le somptueux Mother Gaïa (que je trouve meilleur au Fantasia du dernier album) ou le très épique Infinity. Aaaah...comme j'ai usé mes oreilles sur Hunting high and low ou mother Gaïa. Et combien de délires(parfois alcoolisés) l'on s'est fait avec mon meilleur pote en se repassant Freedom à fond et en boucle jusqu'à ce que nos oreilles en saignent...Trop bon! Bref, le chef d'oeuvre absolu de strato à mes yeux à ce jour.





STRATOVARIUS
ELEMENTS PART 1


Le 12 Février 2003 par PUMPKINSTEF


Il était évident qu'un tel album allait déchaîner les commentaires. Je l'avais compris dès la première écoute. Ca je l'aurai parié que cet album allait diviser les fans, avec d'un côté ceux qui allaient crier au génie, et de l'autre, la frange de fans qui n'attend de Strato que du speed-metal traditionnel et qui vont donc tirer la tronche avec cet album (j'en connais déjà quelques uns) avec seulement 3 chansons dans ce style. Pour ma part, je l'aime beaucoup, moi, cet album. De belles chansons épiques, variées, avec ce brin de grandiloquence que le groupe a maintenant les moyens de se permetttre(plus d'1 million d'albums vendus à ce jour depuis le début de leur carrière). Mais je dois quand même avouer que je lui préfère quand même son prédecessur, Infinite, qui était certes beaucoup plus "facile" mais qui était bourré d'hymnes speed mélodiques jusqu'à la gueule. Mais ils ont su éviter la redite(rien de plus agaçant que ces groupes qui sortent le même album d'une année sur l'autre) et, ce faisant, ils apportent la preuve avec ce très bel album que Strato est un grand groupe de metal, définitivement!





ARCH ENEMY
WAGES OF SIN


Le 12 Février 2003 par MOMO HEARTBREAKER


Oh le bel album que voilà ! Rien à ajouter à la chronique du sieur Metal Addict sinon que conseiller à tous ceux qui souhaitent aller plus loin dans la découverte de ce super groupe de se ruer sur l'album "Burning Bridges" sorti il y a quelques temps déjà qui est tout comme "Wages of Sin" une véritable tuerie métallique.





SPIRITUAL BEGGARS
ON FIRE


Le 12 Février 2003 par MOMO HEARTBREAKER


Ca c'est du rock !
Spiritual Beggars, c'est le feeling, le groove et la puissance...bref, l'essence du rock n'roll qui a quelque peu disparu ces derniers temps. Si vous aimez le hard rock 70's fait de voix chaudes et de guitares étincellantes, cet album est fait pour vous. Merci Mr Amott.
PS : Amis rockeurs, je ne saurais que trop vous conseiller d'écouter les deux pépites précédentes AD ASTRA & MANTRA III, c 'est du tout bon !!!





STRATOVARIUS
EPISODE


Le 12 Février 2003 par MOMO HEARTBREAKER


Sans conteste le meilleur album de strato à ce jour. C'est simple cet album est un condensé de classiques de "Father Time" à "Forever". Rien à ajouter, sinon que tous les fans de métal se doivent de posséder cet album





STRATOVARIUS
ELEMENTS PART 1


Le 12 Février 2003 par MOMOHEARTBREAKER


Un très bon album de strato avec de belles orchestrations, bref du bel ouvrage comme d'habitude, saurais-je tenté de dire. C'est pourquoi je lui met 4, car on aurait aimé plus d'innovations et de prise de risques de la part de nos amis nordiques. En résumé, vraiment excellent mais conventionnel.





Bruce DICKINSON
SCREAM FOR ME BRAZIL


Le 11 Février 2003 par PHILIPPE


Difficle de noter correctement ce disque. Pourquoi? Pour plusieurs raisons!!! Tout d'abord, du côté des bonnes choses, le son est vraiment bon, le public est là (normal, on est en Amérique du Sud... bon, OK, c'est pas le Rock In Rio de Maiden mais c'est pas mal quand même!!) et l'interprétation sans faille. On sent Bruce en forme et particulièrement en voix (il venait de rejoindre Maiden le bougre, on comprend son enthousiasme!!) et le reste du groupe est bien présent. Mais là où ça fait mal, c'est qu'on a l'impression à l'écoute de ce live que Bruce n'a fait que 2 albums. En effet, à part les titres phares de "Accident of birth" et de "The chemical wedding" (oups, j'allais oublier... et 2 titres seulement de "Balls to Picasso"), on ne ressent pas tellement à travers ce live le caractère éclectique de la carrière solo de Bruce. Où sont passées les "Born in 58", "Tattooed Millionaire", "Back from the edge" et autre "Solar Confinement"? Alors OK, c'est un très bon live en soit mais pas assez représentatif de ce qu'a fait ce grand chanteur durant sa vie "post-Maiden". Dommage que ce n'ait pas été un double cd!!





Bruce DICKINSON
THE CHEMICAL WEDDING


Le 11 Février 2003 par PHILIPPE


Difficile après "Accident of birth" de faire mieux. Bruce allait-il expérimenter à nouveau ou refaire un album "maidenien"? Le chanteur est pourtant toujours à la recherche de nouvelles expériences. Et c'est finalement son meilleur album solo (en tout cas selon moi :-) que Bruce nous offre en 1998, une sorte d'accomplissement après le retour au metal effectué sur l'album précédent. Certes, "The chemical wedding" est beaucoup moins facile d'accès que son prédécesseur mais il se révèle bien plus original et personnel (car plus éloigné de Maiden) une fois que l'auditeur perce la carapace. En effet, ici, tout est plus rugueux: le son des guitares est énorme et l'ambiance se révèle relativement lourde, malsaine, presque gothique. Bon, ce n'est pas du "dark metal" ou autre mais c'est du heavy-metal sacrément plombé, avec des riffs que n'aurait pas renié Black Sabbath. Le travail de composition et de production est phénoménal, Adrian Smith et Roy Z épaulant toujours Dickinson avec brio. Précisons que le reste du groupe n'est pas en reste et la basse d'Eddie Casillas est venimeuse à souhait. Bâti autour du concept mystérieux des alchimistes, tout l'album (musique et livret) est fait pour vous plonger dans les méandres d'un monde étrange... tout simplement passionnant. Si finalement l'histoire pouvait avoir un sens, ce serait peut-être celui-ci: Bruce a quitté Maiden pour expérimenter de nouvelles choses et après bien des détours, il nous a livré l'un des albums de heavy-metal les plus réussis de la décennie 90. Du beau boulot... juste avant de rempiler chez Maiden!!





Bruce DICKINSON
ACCIDENT OF BIRTH


Le 11 Février 2003 par PHILIPPE


Dès les premiers riffs de "Freak", le ton est donné: finies les expérimentations passées de "Skunkworks" ou de "Balls To Picasso", ou la petite aventure rock'n'roll de "Tattooed Millionaire", Bruce revient en grande forme avec un heavy-metal pure souche. Attention, ses albums précédents sont loin d'être mauvais, mais il est vrai qu'on ressent un réel plaisir à entendre Dickinson s'éclater sur de gros riffs qu'on croirait sortis de l'usine "Harris & co." Les chansons font mouche à chaque fois, les refrains sont accrocheurs, les ballades renversantes et le son est énorme. Plusieurs raisons à cette réussite: la collaboration avec d'une part Adrian Smith, ancien guitariste de la Vierge de Fer et compositeur de talent, et d'autre part Roy Z, l'éminence grise de Bruce, le producteur aux doigts de fée qui remettra quelques années plus tard Rob Halford en selle!!! Que du beau monde pour un album éclatant. La seule critique serait à formuler du côté de l'originalité qui n'est évidemment pas au rendez-vous, puisqu'on a l'impression de plonger tout droit dans le passé glorieux de Maiden. Peu importe, le plaisir est là, alors ne le boudons pas!!





Bruce DICKINSON
SKUNKWORKS


Le 11 Février 2003 par PHILIPPE


Skunkworks est effectivement très éloigné de Maiden ou des efforts précédents de Bruce. Cependant, contrairement à ce qui a été souvent répété, et malgré la présence du producteur Jack Endino, ce n'est pas un album de grunge!!! Même si ça sonne, il est vrai, très alternatif, nous n'avons quand même pas affaire ici à du Nirvana ou à du Pearl Jam. La voix de Dickinson est certes employée différemment mais on la reconnaît très bien. Enfin, malgré les critiques de l'époque, on ne peut pas dire que cet album soit mauvais, loin de là, peut-être contient-il seulement trop de chansons. Quoi qu'il en soit, il s'écoute avec un réel plaisir pour peu qu'on soit ouvert d'esprit et qu'on soit près à découvrir les différentes expériences de Bruce en solo. Un album à redécouvrir !!!





Bruce DICKINSON
BALLS TO PICASSO


Le 11 Février 2003 par PHILIPPE


Je suis à peu près OK avec Steph. Ce n'est pas le meilleur album de Bruce en solo mais ça reste tout à fait écoutable et intéressant. Pour moi, les sommets de l'album sont justement "Laughing in the hiding bush", "Shoot all the clowns" et les magnifiques balades "Change of heart" et "Tears of the dragon". Malheureusement, le reste est effectivement inégal. Cependant, ça reste du heavy, certes pas du Maiden, mais pas du grunge ou du néo-metal non plus. De plus, les mélodies restent quand même bien en tête et la voix de Bruce est toujours reconnaissable entre mille. La collaboration avec Roy Z en est encore à ses débuts et ne portera réellement ses fruits que quelques années plus tard. En conclusion, si vous ne connaissez pas la carrière solo du chanteur de Maiden, ne commencez pas par celui-là mais pensez à l'écouter quand même, il mérite d'être tiré de l'oubli dans lequel les critiques de l'époque l'ont plongé!





DYSLESIA
WHO DARES WINS


Le 11 Février 2003 par PUMPKINSTEF


Pas grand chose à rajouter à cette excellente chronique. Pour ma part je les ai découverts lors d'un concert à Poitiers il y a presque 2 ans...et j'achetai ce CD dès le lendemain tellement leur speed-mélodique inspiré et de très haute volée m'avait convaincu. Et je ne parle même pas de leur enthousiasme, de leur bonne humeur et de leur professionalisme sur scène. Il n'y a vraiment rien à jeter sur cette galette, tous les titres étant d'une grande qualité. Le seul reproche que je pourrai éventuellement lui faire, mais ce n'est là qu'un avis personnel, c'est la production de Dennis Ward, qui, sans être mauvaise, me semble un tantinet froide. Bref, fans de Strato, d'Helloween, de gammaray et consorts, pourquoi ne pas, pour une fois, supporter un groupe français qui n'a rien, ou si peu, à envier à ses glorieux aînés. COCORICO!





MASTERPLAN
MASTERPLAN


Le 10 Février 2003 par STEF


Pour être franc, la 1° fois que j'ai entendu parler de ce projet solo des deux citrouilles(Grapow et Kusch) je me suis dit: Mouais, encore un projet solo à 2 balles(euh pardon...à 30 centimes d'euro). Puis j'apprenai leur éviction d'Helloween et j'ai trouvé très bête de se faire lourder d'un si grand groupe à cause d'un pauvre projet solo (mais était-ce la vraie raison?...).Enfin, l'album est sorti. Mon frère l'a acheté, me l'a fait écouter et là... je me suis pris une énorme claque! Si, si je vous jure j'ai encore la marque: Cet album est tout simplement génial, probablement un des plus innovateur et marquant depuis longtemps. Déja, presque tous les refrains de cet abum sont incroyablement entêtants et me hantent depuis une semaine. Mais ce n'est pas tout, ce disque possédant également une mâturité et une richesse musicale stupéfiantes. Il y a certes quelques passages helloweeniens (AAAch...La bonne fieille tradizion allemande du speed-metal) mais le groupe a néanmoins su varier les rythmes, les ambiances, les sonorités ce qui en fait un album passionnant dont on ne se lasse pas après quelques écoutes seulement. Et que dire de la production, de la voix magnifique de Jorn lande, et des solis très inspirés de Grapow...Que du bonheur en boîte! Allez, j'arrête sans quoi vous allez croire que je touche un pourcentage à chaque vente de disque. Ce n'est pas le cas mais allez tous vous procurer quand même ce CD indispensable dans toute bonne discographie metal qui se respecte.





MASTERPLAN
MASTERPLAN


Le 10 Février 2003 par PHILIPPE


J'attendais également cet album avec impatience et je n'ai pas été déçu. En fait, je n'ai pas grand chose à ajouter aux critiques élogieuses qui ont été écrites à propos de Masterplan mais j'aimerai juste préciser que, pour moi, l'un des points forts de l'album réside dans le fait que ce n'est pas un clone d'Helloween. Bon, OK, c'est du heavy classique (et du très bon d'ailleurs), mais Grapow et Kusch ont brillamment évité le piège de copier les citrouilles. Les compos sont variées, du hit en puissance ("Enlighten Me") à l'agressivité pure ("Crawling From Hell"), en passant par du plombé ("Bleeding Eyes"). De plus, Jorn Lande s'en sort très bien et montre l'étendue de ses capacités. Après les avoir vus en concert en première partie d'Hammerfall, je n'aurais qu'un mot d'ordre :"à suivre de très près !!!"





SERAPHIM
THE SOUL THAT NEVER DIES


Le 08 Février 2003 par CONCERTO MOON


Je ne connais pas encore cet opus du groupe mais je ne peux que vous conseiller son successeur "The equal spirit" qui vaut vraiment le détour. Bien plus que les récents Nightwish. Seraphim est beaucoup plus heavy que Nightwish d'ailleurs. Et la dualité de la splendide voix de Pay avec celle, entre le death et le black, de Jax (bassiste) donne un charme particulier. On a l'ange et le démon en somme.
Un superbe moment en tout cas.

PS: la note que je dois donner pour l'album chroniqué sera la même que celle de Stef vu que je ne le connais pas... Mais The equal spirit vaut un 4 ou 5 sans problème!





AEROSMITH
NINE LIVES


Le 08 Février 2003 par MONSTERMETAL


Je vois pas ce qu'on peut trouver d'intéressant à ce disque. Si AEROSMITH a fait quelque chose d'intéressant dans sa carrière c'était dans les 70's mais sûrement pas en 97 ! Je trouve ce disque très commercial, ce n'est pas à un groupe d'artistes que nous avons ici affaire mais à des stars hyper mediatisés. Evidemment tout n'est pas mauvais, loin de là, il y a 5 ou 6 titres vraiment intéressants, mais l'ensemble pue trop le fric à mon goût.





Blaze BAYLEY
TENTH DIMENSION


Le 07 Février 2003 par THE HORSEMAN


Inattendu! j'aimais déjà Blaze au sein d'Iron Maiden mais là je suis surpris. Certes la voix de ce chanteur est pour moi fantastique mais lorsqu' en plus vous mettez derrière un heavy metal d'une telle qualité,c'est un rêve qui se réalise! la puissance est au rendez-vous tout comme les mélodies accrocheuses et la prod est géniale. Alors faites du bien à vos oreilles!





STRATOVARIUS
ELEMENTS PART 1


Le 07 Février 2003 par ZOPTRON


je souhaiterais revenir sur les propos que j'ai tenu à l'encontre de stratovarius.

Le dernier album, j'le trouve franchement pas top en ce sens que j'ai pas l'impression qu'ils se renouvellent des masses.

Mais attention, ça veut pas dire que je n'apprécie pas ce groupe. Visions, Destiny, Infinite sont d'excellents albums qui ont à mon sens chacun une identité propre. or avec la dernière galette, je n'arrive pas à cerner d'éléments (ah, c'est le cas de le dire) novateurs.
voilà, bon concert quand même, je pense que ça ne devrait pas être trop mal.








Commentaires :  1 ...<<...<... 2226 2227 2228 2229 2230 2231 2232 2233 2234 2235 2236 2237 ...>...>>... 2242






1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod