Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 2204 2205 2206 2207 2208 2209 2210 2211 2212 2213 2214 2215
Comment poster un commentaire ?


SHAMAN
RITUAL


Le 06 Octobre 2002 par ZIGGY


Un album magique, où la voix d'André Matos s'epanouit pleinement dans des titres superbes comme Here I Am pour le heavy ou Fairy Tale pour l'émotion... Et pour finir, le très bon duo "tubesque" avec Tobias Sammet, Pride.





X JAPAN
ART OF LIFE


Le 06 Octobre 2002 par ZIGGY


Pour moi aussi, ce titre fut une véritable révélation. Dès la première écoute, j'ai passé une demi-heure immobile à me demander d'où pouvait sortir une pareille merveille!
Et de fait, chacune des écoutes suivantes m'a apporté encore plus de plaisir, c'est une véritable symphonie hard que Yoshiki a enregistrée.





RAINBOW
RISING


Le 06 Octobre 2002 par ZIGGY


Le disque de heavy metal 70's culte par excellence: l'alliance de certains des meilleurs musiciens de l'époque (Dio et Blackmore sont des géants du genre, mais Powell ou Carey ont également vite fait de se faire des fans) au service d'un album parfaitement composé et comprenant la face de 33t la plus fantastique jamais enregistrée. Stargazer et A Light In The Black forment un bon quart d'heure de pur orgasme musicale!





DEEP PURPLE
SHADES OF DEEP PURPLE


Le 05 Octobre 2002 par ZIGGY


Ce premier album de Deep Purple n'est pas un album de hard, et le groupe n'est visiblement pas prêt a prendre une telle direction. Alors on se contentera d'un bon pop-rock classique et parfois un peut fade, bien que trois titres prefigurent les futures qualités du groupe: Hush (toujours joué en concerts), Mandrake Roots (presque hard, et tres bien composé) et un trés bon Hey Joe.





DEEP PURPLE
IN ROCK


Le 05 Octobre 2002 par ZIGGY


Premier véritable album de Deep Purple, apres 3 essais pop-rock et enfin l'arrivée du chanteur emblématique Ian Gillian, In Rock est LE disque qui a revolutionné le hard, plus encore que ceux de Led Zeppelin ou black Sabbath, et ce grâce au premier (et peut-être le plus genial) titre épique de hard symphonique: Child In Time.





DEEP PURPLE
FIREBALL


Le 05 Octobre 2002 par ZIGGY


Un peut moins génial ou révolutionnaire que In Rock ou Machine Head, ce Fireball est tout de même un album tres bien construit ou se cachent certains des titres les plus surprenants de la carriere de Deep Purple (Anyone's Daughter, Fools).
Il mérite bien le succès connu en 1971, bien qu'étant meconnu de nos jours.





DEEP PURPLE
MACHINE HEAD


Le 05 Octobre 2002 par ZIGGY


Un commentaire pour la forme: Chef d'oeuvre in-egalable du hard rock!
Highway Star, Space Truckin', Lazy, Pictures Of Home... Une suite de titres phares du hard dans cet album a la genèse célèbrissime (incendit du casino de Montreux devant servir de studio...), et le riff le plus célèbre composé depuis la mort de Mozart au milieu de tout çà!





DEEP PURPLE
WHO DO WE THINK WE ARE?


Le 05 Octobre 2002 par ZIGGY


Cet album marquant la fin du mythique mark II de Deep Purple est un (grand) ton en dessous des autres efforts du line-up. De bons titres (Mary Long et Rat Bat Blues à sauver) mais un grand vide à la place de l'inventivité et de l'ame unique que possédait le groupe encore un an plus tôt.





DEEP PURPLE
STORMBRINGER


Le 05 Octobre 2002 par ZIGGY


Ce dernier Deep Purple des 70's avec le Man In Black à la guitare est un petit joyau pour tout ceux qui ont appreciés le style apporté par Coverdale et Huges: des titres calmes, au groove entrainant et aux melodies vocales trés dévelopées.
Les simples amateurs de hard pouront probablement passer leur chemin sans rien rater, comme l'a fait Blackmore en partant fonder Rainbow.





DEEP PURPLE
THE HOUSE OF BLUE LIGHT


Le 05 Octobre 2002 par ZIGGY


Un album tout ce qu'il y a de plus moyen pour Deep Purple, House Of Blue Light se place très loin de Perfect Strangers. Cela dit ça laisse écouter si on aime le style de DP dans les 80's.
En tout cas, à éviter pour les profanes.





DEEP PURPLE
SLAVES AND MASTERS


Le 05 Octobre 2002 par ZIGGY


L'album le plus decrié de Deep Purple, et ce même par des "die hard" fans de Blackmore et Turner (deja associés dans Rainbow). Un album de hard fm sans ame et sans interets. Seul Wicked Ways sauve les meubles... et encore, c'est du sous Deep Purple.





SLAYER
DECADE OF AGGRESSION


Le 04 Octobre 2002 par PUPPETSUCKER


Ce live était censé me présenter le soit disant meilleur groupe de thrash, en live. Meilleur pour certains alors, car la déception est totale. Un groupe de thrash sortant un live au son si rachitique : indécent. S'il faut monter le volume au maximum pour écouter le combo le plus violent de la planète (jadis), bah autant se taper un Gwar non ? Meat Sandwich, c'est pourri mais on entend quelque chose ! La vanne est facile et mauvaise mais là...
Les compos perdent donc leur valeur, et la lassitude gagne trés vite l'auditeur. En ce qui concerne la note, je me tâte entre un et zéro sur cinq. Dilemme. Allez, soyons respectueux...





WHITESNAKE
1987


Le 04 Octobre 2002 par PUPPETSUCKER


Album assez plaisant à écouter que ce 1987. Still Of The Night , titre heavy au demeurant est toujours un petit régal, une quinzaine d'années après. Is This Love, certes mièvre et poussive, rappelle forcémment des souvenirs mais n'a pas spécialement bien vieilli. Faute au son péroxydé de l'album sûrement. Dans l'ensemble, un bon hard fm, vendeur et strassé. Mention spéciale à Coverdale, jouant parfaitement le rôle du Frank Michael des petites ricaines. On dirait que c'est un rôle de composition !!!





DARK TRANQUILLITY
DAMAGE DONE


Le 04 Octobre 2002 par SURFACING


Totalement d'accord avec la chronique sauf sur la note ;)
Ils nous font ce que l'on attend d'eux et ils le font à la perfection.
C'est tout simplement l'album de l'année 2002





IN FLAMES
REROUTE TO REMAIN


Le 04 Octobre 2002 par SURFACING


Bon au contraire de la majorité, je n'aime pas cet album. Je l'ai écouté (ou je me suis forcé) plus de 10 fois et sincérement je n'ai plus l'impression que c'est du in flames. Tout d'abord qu'est ce c'est que cette voix. Tout simplement horrible. Et puis ce nouveau son ne leur va pas je trouve. Ca les rend plus commun, plus neo metal que jamais. C'est bien d'évoluer mais la ca ne vas pas. Qui maintenant que in flames a changé de style va nous sortir des albums de la trempe de whoracle ou colony ? in flames laisse une place vide derrière eux.

Bref très décu, aller je vais me consoler avec Dark Tranquillity qui nous ont sorti un album terrible.





MANIGANCE
ANGE OU DEMON


Le 04 Octobre 2002 par CARINE.DAROLLES@FREE


Merci pour cette chronique. Tu lis dans mes pensées, ou quoi ! Je suis d'accord en tout point. Cet album tourne sur ma platine depuis sa sortie et je ne m'en lasse pas. Pour moi, c'est vraiment un disque de référence.
C'est important de soutenir les bons groupes français qui se font rares aujourd'hui.





JUDAS PRIEST
RAM IT DOWN


Le 03 Octobre 2002 par DAVID


La chronique l'a bien résumé: Ram it down n'est pas rempli à rabord de classique, mais c'est quand même un album très agréable. Il est en plus plutôt varié, car il y a des restes de la période turbo sur certains titres (I'm a rocker, Love zone), et d'autres qui préfigurent l'agressivité de Painkiller (Ram it down, Hard as iron), et ces différentes couleurs se mélangent bien. Et quelques morçeaux incoutournables à signaler : l'épique Blood red skies où le chant de Rob Halford est superbe, et la reprise survitaminée de Johnny B Good, surement la meilleure reprise faite par le Priest.





DEATH
SPIRITUAL HEALING


Le 03 Octobre 2002 par DAVID


Petit bijou, aussi bon que Human. On peut déja dire que toutes les bases du style de Death sont là. Simplement, il manque juste à Chuck de s'entourer des bons musiciens, on commence à ressentir en effet que le batteur et le bassiste ne sont pas tellement à la hauteur pour suivre l'évolution de Chuck vers un style plus technique et mélodique.





VIRGIN STEELE
INVICTUS


Le 03 Octobre 2002 par PUPPETSUCKER


La pochette attire, le concept, pas forcémment. Et pourtant ! Invictus ne fait pas pâle figure face aux concept albums les plus aboutis comme Operation Mindcrime, Nightfall, Crimson Idol, ou bien encore Streets. Le registre est différent mais la qualité identique. Les orchestrations relèvent du génie, DeFeis au chant dépasse enfin son maitre à penser (Eric Adams, la ressemblance est étonnante !), et ces compositions... alambiquées mais qui vont toujours à l'essentiel : heavy épique.
Mon coup de coeur revient au titre "Dominion Day".





RUNNING WILD
THE RIVALRY


Le 03 Octobre 2002 par PUPPETSUCKER


En matière de metal teuton, on peut considérer que Running Wild a posé sa pierre à l'édifice avec ce Rivalry. Taper du pied, chanter à tue tête ces hymnes sont les seuls mots d'ordre. A croire que Jorg Michael à la batterie est synonyme de qualité (car depuis son départ...). Le heavy cotoie le speed avec cette élégance toute allemande. Succulent et mérite amplement ce neuf.







Commentaires :  1 ...<<...<... 2204 2205 2206 2207 2208 2209 2210 2211 2212 2213 2214 2215






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod