Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 2090 2091 2092 2093 2094 2095 2096 2097 2098 2099 2100 2101 ...>...>>... 2108
Comment poster un commentaire ?


KAMELOT
EPICA


Le 19 Février 2003 par EDEN


Epica est assurement le meilleur album de Kamelot, très riche et travaillé, des mélodies très accrocheuses, bref un vrai régal! Morning After est une bombe, ce titre mi-lourd, mi-speed est vraiment excellent. Le seul petit défaut à mon goût, c'est le fait que certains titres comme Ways to Epica III, ne soient pas plus speed.





RHAPSODY
RAIN OF A THOUSAND FLAMES


Le 19 Février 2003 par PUMPKINSTEF


Pour ma part, je ne serai pas aussi dithyrambique que la chronique, loin de là. Et pourtant ce LP est composé d'excellentes chansons, les ambiances sont superbes, les arrangements plus travaillés que jamais, les symphonies majestueuses, et le côté sombre et épique donne dans le grandiose. Mais alors, où est le problème nom de Dieu?
Tout simplement dans le manque de puissance (hormis pour la chanson éponyme, magnifique et assez bourrin). Par exemple, hormis les solis de gratte de l'ami Turilli (excellents d'ailleurs, comme d'hab) l'on n'entend pratiquement JAMAIS la guitare. Il n'y a pratiquement aucun riff de tout l'album (hormis le 1° titre, je le répète) et les très rares présents ne dégagent aucune puissance. Il faut être sincère, on est plus proche de la fraise Tagada que du Tabasco. Certes, je sais que l'ambition du groupe dans ce domaine n'a jamais été de concurrencer Slayer, mais tout de même! Rhapsody se dit metal, non? Pourtant, pour être franc, les guitares sont 2 fois plus puissantes dans le dernier album de Johnny Hallyday. On est plus proche ici de la BO d'un film d'Hollywood à grand budget que d'un album de metal.
Bah, tant pis! Tout celà n'est pas bien grave (surtout qu'ils se sont rattrappés avec l'album suivant, de loin leur plus puissant).Il n'y a pas que le metal dans la vie, et Rhapsody en apporte ici la preuve avec ce très beau disque. Après tout, c'était leur droit, le temps d'un projet, de délaisser le metal symphonique pour sortir un album de rock symphonique. Et il est vrai qu'il est fort sympathique de suivre leur pérégrinations dans ce beau voyage...mais pas indispensable.





THYRFING
VALDR GALGA


Le 19 Février 2003 par BLACK TOKEN


Quel album, c'est hallucinant de voir à quel point il dégage une telle puissance.
L'ambiance est vraiment fantastique, les mélodies (faut l'avouer, la partie du clavier est très bien faite, les choeurs vous donnent envie de chanter !) tempo accrocheurs (on est souvent surpris à la première écoute de part les changement de tempo).Les songs ont toutes leurs petits trucs qui vous font vibrer (valdr galga, firever...toutes!)
L'un des meilleurs groupes de vicking selon moi. C'est après l'écoute du cd que l'ont peut s'interroger sur les fondements qui ont pu laisser ce groupe peu connu, surtout quand on voit pas mal de pseudo-groupes faire l'affiche dans le dernier magazine metal en vogue....





DEEP PURPLE
ABANDON


Le 19 Février 2003 par MOMO HEARTBREAKER


J'ai pas accroché à ABANDON. Il y a certes quelque bons morceaux comme "Don't Make Me Happy" ou "Watching the Sky" mais globalement je trouve que les morceaux manquent de feeling par rapport à Purpendicular et Steve Morse est trop en retrait à mon goût. Ou sont passé les solos de guitares dont il a l'habitude de nous régaler ? Bref, c'est un album à abandonner...





DEEP PURPLE
SLAVES AND MASTERS


Le 19 Février 2003 par MOMO HEARTBREAKER


Un très bon disque de ... hard FM ! Sur ce disque, on se situe à des années lumières de Deep Purple. Mais pour tous ceux qui comme moi, ont adoré des groupes comme Europe ou Def Leppard, comment ne pas craquer sur des morceaux de la trempe de "Kings of Dreams", "Fire in the Basement","Truth Hurts" ou "Fortuneteller". A signaler deux morceaux bidons : la ballade "Love Conquers All" très kitch et "The Cut Runs Deep" ou John Lord s'escrime sur un orgue "bontempi".
A part ça, c'est très bon sans être essentiel.





GUNS N' ROSES
APPETITE FOR DESTRUCTION


Le 19 Février 2003 par DAMFALL


Voici Melle, Mme, M, le seul album des années 90'. TT les ingrédients y sont réunis. L'album commence par un gros riff "Funky blues" que seul SLASH est capable de balancer à la tronche de qui compte se trouver sur son chemin. "Welcome to the jungle", montre direct la couleur du disque. Les tubes y déferlent comme le pétrole sur nos belles plages espagnoles et landaises. "It's so easy, Nightrain, Paradise city" et j'en passe font hisser tous les poils de notre corps et nous procurent la jouissance extreme de la "Fucking rock n' roll attitude". Mais les Guns ne s'arrêtent pas là. "Sweet Child o'mine" nous fait lacher une petite larme avant qu'arrive le solo de fin qui nous bouge le cul en hurlant "Where do you go now !!!!" Oui où en somme nous, l'album touche à sa fin et les Guns persistent et signent jusqu'à en devenir fou !! "Your're Crazy" fait l'effet d'une bombe à retardement qui nous explose et nous scie littéralement. Tout comme "Rocket queen" qui conclue l'album de manière originale et magnifique. Bref, les Guns n' Roses ont été et resteront le seul groupe de la "Hard rock attitude" et dommage que de telles personnalités ne peuvent s'accorder. Mais en soit, n'est pas cela qui montre le vrai talent d'un groupe mythique ???





KAMELOT
EPICA


Le 19 Février 2003 par FREDOUILLE


Pour ma part, je trouve cet album de KAMELOT, beaucoup trop riche et trop varié à mon goût. Il en perd son efficacité : les titres sont moins percutants, moins directs, et au final cet album est un peu lourd à digérer. Malgré la qualité énorme de cet opus, je préfère "the fourth legacy et "Karma".





MEGADETH
RISK


Le 18 Février 2003 par PUMPKINSTEF


L'un des meilleurs albums de Megadeth? Alors là, chapeau David, c'est à toi que revient la palme de la meilleure blague que j'ai entendu cette semaine. Non seulement c'est le pire mais de très très loin... Le comble c'est que tu as compris quel était le but de Mustaine en abandonnant le metal( car il ne s'agit pas d'un album de metal à proprement parler mais plutôt de pop rock sévèrement burné pour les 3/4 des chansons) c'est à dire de passer en radio, de vendre des millions de disques (et celà il ne l'a jamais caché) et par conséquent de gagner un max de blé.
Où est la démarche artistique dans tout ça? Ben y en a pas! Une véritable daube à déconseiller, même aux amateurs de musique ayant l'esprit ouvert!





EDGUY
MANDRAKE


Le 18 Février 2003 par PUMKINSTEF


Je sais, je sais:les goûts et les couleurs...Mais quand même je ne peux pas ne pas réagir au commentaire de Stef, pourtant auteur d'excellentes chroniques sur ce même site mais qui a dû, cette fois, légèrement abuser du Schnaps. Comment peut-on ne mettre qu'une étoile à un album aussi gigantesque? Comprends pas! Etre un fan de speed mélodique (ou un fan de metal tout court, cet album étant suffisamment varié pour plaire à toute sorte de fans de metal) et ne pas aimer cet album, cela n'a aucun sens. C'est un peu comme si un amateur de jolies filles trouve que Marilyn Monroe était un laideron immonde ou comme si un grand amateur de vins trouve qu'un Chateau-margot est de la piquette pour clodos. Impossible!
C'est une note digne d'un album de la star Academy (il a peut-être confondu sous l'effet du Schnaps) mais certainement pas digne de Mandrake. Pour moi, Mandrake représente la quintessence d'un genre: le speed mélodique. Et l'on retrouve, à travers ces 11 chansons, tout ce que l'on peut faire de mieux dans le genre, tout simplement.
Il y a donc des chansons de speed mélodiques traditionnelles mais sublimes de qualité, aux refrains ravageurs qui vous hanteront jusqu'à votre dernier souffle(Golden dawn, All the clowns, Fallen angels, Save us now). Mais aussi quelques chansons mid-tempo pour les cardiaques:Tears of a mandrake (mon Dieu, quel refrain!), Jerusalem, Painting on the wall. Ces chansons ont un petit truc en plus dans les ambiances, dans les breaks, dans les solos qui en fait qu'elles sont également passionnantes (ce qui est loin d'être le cas de tous les mid-tempos que j'ai entendus).
Il y a bien sûr le slow qui va bien et qui donne envie de faire danser sa dulcinée, j'ai nommé Wash away the poison. Mais il y a également des chansons loin d'être du Edguy traditionnelles, tel le somptueux et captivant The Pharaoh, qui affiche 10 minutes au compteur et que l'on ne voit pas passer (Sublime pièce épique aux choeurs grandioses, aux ambiances orientales, au break très réussi et je ne vous ferai pas l'insulte de vous parler du refrain) ou encore comme ce Nailed to the wheel digne d'un Judas priest de la grande époque: étonnant!
Et encore, je ne vous ai pas encore parlé de la production monstrueuse qui vous colle aux murs ou des solis de gratte éblouissants. Le seul reproche que l'on puisse faire à Edguy, c'est de n'être pas très original (il est clair que ce n'est pas eux qui ont inventés ce style) mais pour le reste ils sont inataquables...et nous offre avec ce Mandrake une référence ultime et probablement l'un des deux ou tros meilleurs albums du genre avec les sublimes Keeper.
J'attends avec impatience le successeur de ce chef-d'oeuvre mais je tremble...Dieu qu'il va être difficile de faire aussi bien!





BLAZE BAYLEY
TENTH DIMENSION


Le 18 Février 2003 par RONNIE JAMES


Ah Blaze Bayley ! Il est vrai que son passage avec Maiden correspond aux 2 plus mauvais disques du groupe far du heavy mais en fin de compte je crois que c’est la plus grosse erreur de casting qui soit ! En effet le gaillard à des talents de compositeurs étonnants, certes une voix limité dans certains registres, malheureusement dans celui de la vierge de fer, mais bien puissante, il excelle dans le heavy métal originel et bien lourd.

Je n’attendais rien du tout de la carrière solo de Blaze, j’étais comme les autres moutons à prédire qu’il tomberait dans l’oubli comme un certain Paul Di Anno. Mais c’était sans compter sur la claque Silicon Messiah, l’un des meilleurs disques de l’année 2000 (la même année que le dernier MAIDEN, hey, hey !)! Puis vient ce Tenth Dimension qui est un album beaucoup moins évident à sa première écoute, il faut plusieurs écoutes pour se rendre à l’évidence que c’est encore un excellent album du sieur Bayley !!Mais il faut pas s’y tromper, ça n’a rien à voir avec du MAIDEN. Dans un heavy rock bien lourd et une voix ,une fois n’est pas coutume, bien agressive (marre des chanteurs de tapettes !!) ce disque surprend par son aspect compact, ce n’est pas qu’une suite de chansons, mais un vrai album. Quelques titres se dégagent néanmoins comme l’excellente chanson titre « 10th dimension » qu’on a du mal à se sortir de la tête, des « Kill and Destroy » et « Speed of Light » bien agressifs et en fin la surprise du chef la très mélodique Meant to be où Blaze Bayley nous prouve qu’il a fait de superbes progrès car c’est superbement interpréter !!! Il sait composer des chansons qui mettent en valeurs sa voix, Steve Harris n’a peut être su exploiter le potentiel indéniable du bonhomme !! De plus il a su dénicher des jeunes musiciens bien enthousiastes et surtout un lead guitarist incroyable de virtuosité, les solos sont incroyables !!! Et Bayley il a un putain d’esprit Métal !!!! fuck !!!!!!!!!





TIME REQUIEM
TIME REQUIEM


Le 18 Février 2003 par EDEN


Très bonne (et longue) chronique BAST, je suis en accord avec toi sur tous les points. Time Requiem est une nette progression par rapport à Majestic. Les compositions sont beaucoup plus variées et riches. Le côté plus prog est bien plus mis en avant et les refrains très accrocheurs.
L'influance Malmsteen, bien que présente, se fait moins ressentir, et l'ensemble plus speed se tourne plus vers du Symphony X. Une belle réussite, dommage toutefois que le synthé, ultra-méga-présent vole la vedette à la guitare.





PARADISE LOST
SYMBOL OF LIFE


Le 18 Février 2003 par MOMO HEARTBREAKER


Génial ! Quel bonheur d'écouter un album de Paradise Lost...Mais comment font-ils, je suis fan depuis Gothic leur premier disque et à chaque fois, c'est la même chose : ume musique inspirée, froide et déchirante joué d'une manière totalement surprenante. Symbol of Life est un chef d'oeuvre, il fait parti pour moi des trois / quatre meilleurs album du groupe avec Icon, Draconian Times et One Second. Pour achever de convaincre ceux qui ont été déçu par la période Host / Believe In Nothing, avec Symbol of Life la puissance est de retour à condition malgré tout d'être ouvert aux samples...





MASTERPLAN
MASTERPLAN


Le 18 Février 2003 par RONNIEJAMES


il ya pas mal de bons groupes qui ont deja sorti un album en cette année 2003 mais l'album qui tue c'est MASTERPLAN qui l'a fait et ceci par un new band, ok les gars eux ne sont pas des débutants. On aurait pu craindre une repompe d'helloween mais en fait pas du tout c'est tres original !!en plus tous les titres sont différents, du métal prog, du heavy, des morceaux avec beaucoup de claviers atmosphérique ou encore des riffs bien lourds , tout y passe ! génial ! et que dire de la voix très rock'n roll et rocailleuse de Jorn Lande qui est décidement un chanteur d'exception ! J'acclame !





STRATOVARIUS
ELEMENTS PART 1


Le 18 Février 2003 par RONNIE JAMES


Mais qu'est ce que c'est que cette grosse daube ! nan je déconne! j'exagere par rapport aux nombreux autres groupes du meme genre ! mais je suis bien obligé de comparer et de noter ce groupe par rapport à son obligation de faire mieux que les autres (sonata artica, edguy, shaman..) !
cet album comprend deux styles de chansons, des chansons directes simples et courtes (env 3 à 5 min) et des longs morceaux ( 8 à 12 mn ! env). il y a aussi une ballade.

1er genre : EAGLEHEART, le tube speed de l'album, franchement très très bon mais pas dément.l'album ouvre sur ce titre et on se dit que ça sent le très bon disque. Les autres morceaux du meme genre , tres peu nombreux (quelle grosse déception !)et beaucoup moins rapide ne sont pas de la meme veine et aurait pu figurer sur l'album d'une tripotée d'autres groupes.

2ème style : des big morceaux indigestes ! les morceaux sont longs pas étonnant puisqu'elles possèdent toutes des intros ultra longues et répétitives, on est vraiment tenté de faire avance rapide ! Le reste c'est le trip "infinity" (excellente song au demeurant) mais à mon sens vraiment mois bon avec surtout et c'est la seconde grosse déception de cet album, sans mélodies vraiment accrocheuses, on s'ennuie à l'écouter. Honnetement sur certains titres si on enlève quelques solos et quelques rapide roulement de batterie, c'est de la variété les gars ! eux meme avaient reconnu que dans pas mal de pays ils étaient qualifiés de métal-variété ! une remise en cause s'impose.

La ballade PAPILLON: la je serai assez directe, c'est une merde (je ne parlerai pas de la reprise de cette chanson en bonus chanté en français ou je vais vraiment me foutre en colère !!!)






DEEP PURPLE
IN ROCK


Le 18 Février 2003 par MOMO HEARTBREAKER


Cet album, je l'ai écouté la première fois j'avais 14 ans et depuis je suis IN ROCK. Si votre petit frère écoute Britney Spears, glissez lui un petit Child in Time et vous verrez ses cheveux pousser et sa chambre se couvrir de poster avec des barbus à la tronche pathibulaire. Bref, un album à posséder absolument, tout est génial sur cette rondelle !!!!!





DEEP PURPLE
PERFECT STRANGERS


Le 18 Février 2003 par MOMO HEARTBREAKER


Vraiment un très bel album du pourpre profond. Ca démarre très fort avec "Knocking At Your Back Door" véritable morceau d'anthologie plein de feeling et de puissance. En outre, ce disque contient deux grands classiques "Perfect Strangers" et "Gypsy's Kiss". Une pièce incontournable pour tout amateur de rock bien que l'on regrette une petite perte de feeling et créativité par rapport aux 70's.





BRAINSTORM
METUS MORTIS


Le 17 Février 2003 par MOMO HEARTBREKER


J'ai découvert ce groupe avec cet album qui est pour moi une pierre angulaire du heavy metal des années 2000. Cet album regorge de perles et d'hymnes tranchants comme des lames de rasoir (Blind Suffering, Shadowland,Into the never) sans pour autant négliger la mélodie (Hollow Hideaway, Weaknes Sows It Seed). Bref, un super groupe doté d'un chanteur à la voix extra ordinaire et terriblement puissante (proche de celle de Bruce Dickinson par certain moment). A découvrir d'urgence.





RAINBOW
DOWN TO EARTH


Le 16 Février 2003 par ZIGGY


Exit Dio et welcome Bonnet et son style rétro, pour un seul et unique album. Ca ne vole pas aussi haut qu'avant mais ce Down To Earth ne contient que des tubes et entraine l'auditeur jusqu'a la fin avec plaisir... Aprés ça c'est quand meme vite oublié.





RAINBOW
RITCHIE BLACKMORE'S RAINBOW


Le 16 Février 2003 par ZIGGY


Un grand album, encore un peu tatonnant par moment mais contenant des titres d'un feeling rare, parmi les meilleurs de Richie Blackmore: Catch The Rainbow, Temple Of The King, 16th Century Greensleeves et l'instrumental Still I'm Sad. Partout le duo fondamental Dio/Blackmore fait des merveilles !
Le reste est également très sympa, avec entre autres un bon petit rock et le riff culte de Man On The Silver Mountain.
La prod sonne assez vieillote mais est quand même plutot agréable, avec un style trés rock 'n roll de piano et batterie qui disparaitra dans les albums suivants de Rainbow.





RAINBOW
STRAIGHT BETWEEN THE EYES


Le 16 Février 2003 par ZIGGY


Ce Straight Between The Eyes me plait bien à moi. Dans son genre très commercial/FM c'est plutôt une réussite et il n'y a aucun titre à jeter contrairement à son successeur Bent Out Of Shape... L'ambiance est très bonne avec de bons rocks et quelques ballades où la voix de Turner fait un bel effet, cet album lui laissant peut-être plus de place d'expression dans son registre plus pop que Difficult to Cure. Pour la technique bien-sûr, les musiciens sont très bons et Blackmore lance quelques bons solo.
Cela dit, on est très loin de ce que le talent de l'homme en noir pourrait laisser éspérer...







Commentaires :  1 ...<<...<... 2090 2091 2092 2093 2094 2095 2096 2097 2098 2099 2100 2101 ...>...>>... 2108






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod