Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 2053 2054 2055 2056 2057 2058 2059 2060 2061 2062 2063 2064
Comment poster un commentaire ?


MOTÖRHEAD
HAMMERED


Le 23 Septembre 2002 par FRéDéRIC


Ah! un nouvel album de motorhead est toujour 1 nouvelle agréable parce qu'ont sait que motorhead reste toujour fidele a eux meme, ils ont 1 grosse discographie avec beaucoup de classique et tres peu d'échec. bon pour en revenir a ce Hammered , C'est 1 peu comme les précédents albums ce qui veut dire Riffs agresifs et Rock n Roll , 1 voix tres enrhumé avec 1 drummer tres rapide et assé technique . Si on peut raproché des défaut a cet album c'est peut etre le manque d'évolution , il ny a presque pas doriginalité mais c'est loin de gacher album pour autant. La pochette est tres belle aussi .Comme bonnes chansons il y a Walk a crooked mile , down the line , le rapide brave new world, voice from the war, mine all mine etc mais il y a aussi des chansons "bouche trou" comme dr love et red raw que je nai pa vraiment accroché.Pour conclure , la bande a kilmister nous montre qu'il nont rien perdu de leur potentiel !!!!





BLACK SABBATH
HEAVEN AND HELL


Le 23 Septembre 2002 par BARRACUDA


"Goodbye Ozzy, Hello Ronnie". Tel qu'il était marqué dans les journeaux après le départ d'Ozzy du groupe Black Sabbath. Nouveau chanteur: Ronnie James Dio, ex-chanteur de Rainbow.

Leur premier album, "Heaven And Hell". Comme dessus de pochette, ça résume bien le titre de l'album. Pour ce qui est des chansons, de là à mettre un 10 pour Heaven and Hell et 9 pour Dehumanizer, c'est tiré par les cheveux un peu. "Neon Knights" nous réveille dès le début de l'album, la classique "Children Of the Sea" qui est merveilleuse, "Heaven and Hell" un immortel et "Die Young" qui pulvérise les oreilles en arrière. Pour les autres, "Lady Evil" est une vraie farce, ainsi que "Wishing Well" et "Walk Away". C'est trois chansons sont très mollasses et sans vie. Elles ne donnent pas le goût de réécouter l'album. Mais il termine sur une bonne note, parcontre, avec "Lonely is the Word", une autre petite balade sympathique.

Bref, une bonne relance pour Black Sabbath avec Ronnie James Dio, mais à dire que c'est un chef d'oeuvre, c'est très discutable.





NEVERMORE
DEAD HEART IN A DEAD WORLD


Le 22 Septembre 2002 par PUPPETSUCKER


Dead Heart In A Dead World, dans un registre différent, est à mettre sur le piedéstal Metal, avec Painkiller de Priest. Abordant tour à tour, power, heavy, thrash, speed, gothique voir death, Nevermore s'impose enfin au grand public, avec ce magnifique l.p.

Dés Narcosynthesis, la déflagration semble inéluctable. Le monde de Nevermore ne parait pas si facile d'accés, mais l'épreuve en vaut la chandelle. Dead Heart est une véritable leçon de "rock" que tout amateur de musique (sens large) se doit de posséder, tant il fourmille d'idées.

Ce ne sont pas Simon & Garfunkel qui viendront dire le contraire en écoutant la cover de Sounds Of Silence (euh !), succulemment speed thrash.

Nevermore reste le plus beau fleuron du metal actuel. En espérant que Enemies Of Reality confirme mes dires...





IN FLAMES
REROUTE TO REMAIN


Le 22 Septembre 2002 par MOX


Excellente chronique, très objective. Entièrement d'accord ac Powersylv. Bon bah ça servait à koi de le dire alors si je suis d'accord? Bah c tjrs sympa de dire à qqn k'il a fé une bonne chronique plutôt que tjrs descendre surtout que là c un sujet ki va faire couler bcp d'encre





PINK CREAM 69
ONE SIZE FITS ALL


Le 21 Septembre 2002 par FREDOUILLE


Cet album est tout simplement une bombe. Le premier que j'ai acheté de PC 69. Et sans doute le meilleur du groupe pour moi.
De très bon titres en effet, comme les délicieux "livin' my life for you", "Talk to the moon", le puissant "Hell's gone crazy", les magnifiques ballades que sont "Where the eagles learns to fly" et "Ballerina".
Du hard mélodique très haut niveau.... Le chanteur Andi Deris (futur Helloween) est déjà très bon. Un des meilleurs albums du genre de l'année 91. Superbe!!!!





Yngwie MALMSTEEN
ODYSSEY


Le 21 Septembre 2002 par DAVID


Odyssey aurait pu être un des plus grands albums de metal, mais dommage qu'il y ait 3 compos un peu trop légères et FM à mon gout : Heaven tonight, Hold on et Now is the time, Yngwie est quand même capable de mieux que ça !
Bizarre aussi cette histoire de musiciens, car à l'origine, ce sont Eric singer et Bob Daisley (qui a quelques parties de basse créditées sur l'album, mais bon on l'entend pas beaucoup la basse de toute façon) qui devaient jouer sur l'album, et j'aurais préféré, plutot que d'avoir encore une fois les parties métronomiques d'Anders Johansson.

Enfin il y a quand même des morçeaux ultimes sur ce disque, comme Rising force, Deja-vu et Crystall ball (mon dieu, quel solo sur l'intro) qui mélange à merveille hard FM et heavy-metal. On aurait presque pu avoir le meilleur album chanté de Malmsteen en fait, dommage !





MANOWAR
KINGS OF METAL


Le 20 Septembre 2002 par COLONEL GRANT


Manowar ? Rien d'aussi burné n'a été fait depuis leur création et je doute qu'un groupe puisse égaler de tels parangons de la virilité et du sexe sauvage. La musique est né quand maman DeMaio a écarté les cuisses pour enfanter ce qui allait devenir le meilleur bassiste au monde. Et tous leurs albums sont de putains de classiques ! Tous me donne l'envie de filer une avoine aux faux metal fans qui traînent partout, tous me filent cette gaule que mes ex copines étaient toutes incapables de me donner. Quand j'écoute un skeud du biggest heavy metal band, j'ai envie d'enfourcher ma Harley pour rouler comme un gueudin sur le périph et de me castagner avec les cons en tout genre. Leurs pochettes sont à l'image de leur zik, triomphantes, metal, sexe & définitivement ultra viriles. Un concentré d'hormones mâles et de testostérone en somme. Les mecs qui critiquent les pochettes de ces dieux sont des jaloux frustrés qui bandent mou, ça ne fait aucun doute. Si t'aime pas leurs pochettes c'est que t'es un gros wimp qui n'a rien compris à la Manowar Way of Life (sex, booze & heavy metal). Certain diront que Manowar est prétentieux mais je trouve au contraire que les mecs sont des exemples d'humilité car quand on est gaulé et musclé tel un panzer comme DeMaio ou Adams on pourrait se mettre plus en avant encore. Et puis de toutes façon nous ne sommes rien comparé à ces mecs là !





ARK
ARK


Le 19 Septembre 2002 par STEF


Dire que cet album a bien vielli est un doux euphémisme! en effet, 2 ans après sa sortie, il fait toujours figure d'OVNI au sein du monde metallique, son originalité fait qu'on ne s'en lasse pas et des titres comme "where the wind blows" and "singers at the world dawn" accrochent toujours autant!

On a bcp dit qu'il fallait s'accrocher pour apprécier cet album, mais je maitiens qu'il est plus accessible qu'il n'y parait.

Et puis, c'est quand même la revelation d'un chanteur fantastique ... Jorn Lande





DEEP PURPLE
ABANDON


Le 19 Septembre 2002 par DAVID


Pas tout à fait d'accord avec la chronique d'origine. Abandon commence vraiment bien avec les 6 premières chansons, énergiques, variées et tout et tout.
Mais à partir de la 2nde moitié du disque, les chaonsons se ressemblent toutes un peu et tournent un peu à vide, c'est du bon rock, mais ça vole pas trop haut comparé à ce qu'on avait pu écouter sur Purpendicular. Abandon reste malgré tout un album très réjouissant, en espérant quand même que le prochain album soit un peu plus recherché et moins "bourrin" !!!





DEEP PURPLE
THE BATTLE RAGES ON


Le 19 Septembre 2002 par DAVID


Pas mal mais pas aussi bon que Perfect strangers !
Les meilleurs titres sont de loin Anya, The battle rages on et Solitaire, mais le reste me parait moins inspiré, surtout au niveau des solos où Ritchie est loin d'être au meilleur de sa forme. Enfin ça reste malgré tout un album de "rock de vieux" très agréable !





DEEP PURPLE
PERFECT STRANGERS


Le 19 Septembre 2002 par DAVID


une reformation très réussie !

Au départ, il faut vraiment s'habituer à la nouvelle voix de ian gillan, car le gars a pris de la bouteille depuis les albums cultes des années 70, et on peut presque dire qu'il chante faux par moment (le chant qu'il a développé sur les albums du ian Gillan Band est bien plus convainquant) ! Deep Purple réussit l'exploit de ne pas s'entêter à essayer de reproduire des albums identique au passé, sans prendre de risques, car Perfect Strangers restent malgré tout un album très classique !

Autres inconvénients : autant dans les 70's Deep purple sonnait très moderne pour son époque, autant dans les 80's, le groupe a pris un sacré coup de vieux et son style autrefois avant-gardiste sonne maintenant vraiment kitsch !

En plus le jeu de Ian Paice a beaucoup perdu en groove, il se contente de rythmes très heavy, mais sans cette finesse qui le caractérisait autrefois !
Enfin malgré tous ces défauts, Perfect Strangers reste un des tous meilleurs albums de Purple !





DEEP PURPLE
SLAVES AND MASTERS


Le 19 Septembre 2002 par DAVID


Je trouve la note de la chronique bien haute !

Slaves and masters est loin d'être mauvais, ce disque met vraiment en valeur le jeu de Ritchie, un peu au détriment du reste (pas assez de claviers !!!). En tout cas, l'association Ritchie-Turner est vraiment réussie et a permis au jeu de ritchie d'évoluer ! Mais les autres membres du groupe sont en retrait c'est dommage.

Au niveau des compos, la plupart sont inspirées, mais je pense qu'elles sont un peu gâchées par une production un peu trop FM pour du Purple, les démos de ce disque sonnent mieux !!! Et il y a quand même quelques bouses : Fire in the basement, Love conquiers all (une ballade un peu trop mièvre) et Too much is not enough (est-ce vraiment du Deep Purple ?).

Le seul classique digne de Purple, c'est Wicked ways, un petit bijou, méconnu hélas.





PRETTY MAIDS
FUTURE WORLD


Le 18 Septembre 2002 par ROB


Situé à la croisée de la fougue du premier album RH&H et de la sophistication du troisième album Jump the gun, Future World réunit le meilleur des deux mondes. La pièce qui débute l'album est un morceau d'anthologie avec ses duels guitares/synthés et voix mélodieuse/hard le tout dans un style "maison". Le reste de l'album est varié allant du très Dio "We Rock", de titres réminescent du très heavy premier album (Needles et Loud) aux plus commerciaux quoique réussit "Rodeo" et "Love games" ainsi que la magnifique ballade "Eye of the Storm".
Bref Pretty Maids réussit tout ce qu'il entreprend.
Après ces trois premiers albums le groupe va se fourvoyer en albums beaucoup plus commerciaux et passe-partout. Et si les dernières oeuvres du groupe montrent une volonté évidente de se racheter, le mal est fait. Sauf surprise, la chance du groupe est passée.





BLIND GUARDIAN
A NIGHT AT THE OPERA


Le 18 Septembre 2002 par ANGEL.HOLOCAUST


Blind Guardian est certainement le groupe de heavy/speed le plus talentueux de toute l'histoire de l'humanité. Si ce groupe n'avait pas existé, bon nombre de jeunes loups n'en seraient pas la où en sont actuellement. C'est donc les nerfs a vif que tout fan du gardien aveugle attendait cet album, Celui qui devait surpasser l'insurpassable NIME. Est ce chose faite ?? Tout d'abord, non...en effet, cette album n'a pas la dimension féerique qu'avait son prédécesseur. Les compos ne sont pas liées, la production de l'album est un peu trop surchargée bien que meilleure que n'importe quel album de Rhapsody (lol). Ce qui choque est comme tout le monde le dit, l'incroyable complexité des morceaux...impossible de retenir une chanson par choeur dès les premieres ecoutes.
Ce qui avait rendu culte NIME fait apparemment defaut a ce GARGANTUESQUE ( on verra pourquoi plus tard) ANATO...
Tout ceci est pour la premiere approche d'ensemble...en resumé : déstabilisant, mais rassuré de savoir qu'un tel album n'est pas pret de ramasser la poussiere sur votre étagère !!
Ensuite, OUI !!! Parce que si on a du mal à avaler le tout au debut, je ne vous raconte pas quel pied vous aurez a réecouter cet bombe en boucle. Car si la premiere est douloureuse, la suite est tellement bonne (ca vous rapelle quelque chose mesdames ??? ;)) !!!
Une fois qu'on a assimiler le processus de composition de nos bardes teutons, on prends un plaisir démesuré a écouter cet album. ANATO regorge d'impressionants arrangements, les compos sont TOUTES merveilleuse, et personne n'a ce talent qu'a Hansi, à savoir cette maniere d'alterner le violent et le magnifique, de faire fusionner la rage et la tristesse.
Toutes la palette des sentiments est ici représentée : de la rage (punishment divine) de la beauté (the maiden and the minstrel knight - Age or false innocence) de l'euphorie ( wait for an answer -quel refrain !!) ou encore de l'espoir (and then there was silence) ou du desespoir (la meme !!)....vous l'aurez compris, on pourrait parler du contenu de cet album pendant des pages et des pages. Blind Guardian a voulu evolué, il le fait avec brio, tout en gardant sa patte identifiable tout au long de cette orgie d'émotion. Si la facilité n'est pas de mise sur ANATO, elle est remplacé au pied levé par l'ingéniosité, le génie, l'art de créer et d'emouvoir.
Si vous n'avez pas cet album, ne jetez pas une oreille dessus. Sequestrez vous avec pendant une semaine dans votre cave et gavez vous ! abusez en ! vous n'en aurait jamais assez !!!!
cet album est MONUMENTAL.





THERION
THELI


Le 17 Septembre 2002 par HAGARDUNOR


C'est cette chronique qui m'a fait découvrir Therion, et je frémis d'avoir mis si longtemps a découvrir ce groupe de GENIE. Veritablement Therion est ce qui est arrivé de mieux a notre musique depuis dix ans, et ceux qui on encore un doute ou un a priori a cause de telle ou telle remarque, lue ici ou là DOIVENT ecouter au moins une fois cet album.
La musique de Therion se situe BIEN AU DELA de tout clivage, de toute classification. c'est peut ètre même plus vaste que du simple Heavy Metal. Il y a peu de groupes qui peuvent allier la force et la finesse à ce point.





JUDAS PRIEST
PAINKILLER


Le 17 Septembre 2002 par PUPPETSUCKER


Si Master Of Puppets, The Number Of The Beast ou bien Hail To England sont des pierres angulaires du style Metal, alors ce Painkiller en est certainement le pilier central.

Le chant d'Halford atteint la perfection, la symbiose solos techniques et mélodiques monte au sommet, des compos de type divines, un son cinglant made in Tsangarides et une pochette légendaire.

Exit les choeurs, les synthés, les violoncelles, place aux riffs...

Painkiller survole encore notre joli monde musical et parait décidemment intouchable. In the night, come to meeeeeeeeeeeeee, ha putain, j'en ai les larmes aux yeux :-)





Joe SATRIANI
STRANGE BEAUTIFUL MUSIC


Le 17 Septembre 2002 par JAMZ


Superbe chronique! L'objectivité est de mise. Bravo.





Ozzy OSBOURNE
BARK AT THE MOON


Le 16 Septembre 2002 par FRéDéRIC


C'est le premier album que jai acheté de ozzy et je dois dire que je lai adoré!! Il est tres bon . C'est certain qu'il n'égale pas ses 2 premier album mais la recette est la meme , les riffs de Jack E. Lee a la guitare sont puissants meme s'il négale pas celui du grand Rhandy Rhoad (rip) , on voit que le bassiste est tres en forme , il est formidable! et quoi dire de la voix si particuliere de ozzy aport qu'elle est tres BELLE!!! Comme bonne chansons il y a slow down, rock n roll rebel , waiting for darkness et surtout bark at the moon qui est devenue 1 autre clasique de Ozzy! Il y a eu 1 peu de fans qui ont moin apprécié cet album mais c'est 1 question de gout.





WASP
THE CRIMSON IDOL


Le 16 Septembre 2002 par PUPPETSUCKER


The Crimson Idol : c'est si rare dans le monde musical, pourtant, nous avons bel et bien à faire là, à un putain de coup de Génie :-)

Arena Of Pleasure, The Idol et autres Chainsaw Charlie sont de véritables odes au hard rock sur lesquelles le temps n'a pas d'emprise. Wasp, un groupe trop souvent décrié mais jamais égalé.

Dix ans après, cet opéra rock n'a toujours pas rencontré de concurrence digne de ce nom. Le Panthéon du Metal a ouvert ses portes à l'Idole Cramoisie. Celle ci y règne paisiblement...





EDGUY
MANDRAKE


Le 16 Septembre 2002 par FREDOUILLE


Contrairement à Stef, j'ai tout de suite accroché sur cet album, que je trouve tout simplement excellent, et le meilleur d'EDGUY jusqu'à maintenant. J'avais aimé "Vain glory opéra" , "theater of salvation" m'avais un peu déçu car je l'avais trouvé un peu trop "pop".
Avec Mandrake, EDGUY remet les pendules à l'heure en nous assaisonnant de metal mélodique éblouissant. "Tears of a mandrake" est superbe très entraînant, que dire du somptueux "Jerusalem" et son superbe clavier, du très Dickinsonien "All the clowns", de l'agressif "Nailed to the wheel" (monstrueux), du monumental "Pharaoh" et sa magnifique ambiance (du grand art), de la superbe ballade qu'est "Wash away the poison", du très bon "Painting on the wall, et du très Helloweenien "Save us". Enfin bref, EDGUY vient de sortir un album excellent de bout en bout. Les mélodies sont belles, entraînantes. Les solos ont gagné par rapport aux précédents albums en fluidité et technicité. Enfin les arrangements sont superbement intégrés.
Néanmoins, il est vrai que cet album semble sujet à controverse (assez étrangement d'ailleurs). Mais bon les goûts et les couleurs..... A priori, on aime ou on aime pas!
A noter la superbe pochette de l'album!!!







Commentaires :  1 ...<<...<... 2053 2054 2055 2056 2057 2058 2059 2060 2061 2062 2063 2064






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod