Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 2220
Comment poster un commentaire ?


UDO
STEELFACTORY


Le 10 Décembre 2018 par DEFLEP666


Je suis très content que cet album soit enfin chroniqué !

UDO n'invente rien et il nous fait du ACCEPT tout le long de l'album. Il faut aussi dire que durant sa dernière tournée et son disque sorti sous le nom de DIRSCHNEIDER il ne jouait que des morceaux de son ancien groupe.

Personnellement je trouve que ça sonne plutôt bien. Certes il ne faut pas s'attendre à une révolution de la part de notre chanteur en treillis mais ça le fait!

3,5 sur 5 arrondi à 4.





TOKYO BLADE
UNBROKEN


Le 10 Décembre 2018 par BIFIDUSMETALLUS


Bonjour à tous,

Un album sans prétention mais extrêmement agréable à écouter, ça passe tout seul. Mature, manque peut être d'un peu de folie par rapport à la vieille époque mais bon au bout de X années de carrière, on va pas leur en vouloir pour ça. Même si on est loin du génie, ça reste quand même très inspiré.

Au début je voulais mettre 3/5, pis au final ça sera un 3,5 arrondi à 4 parce que ça fait plaisir d'entendre un groupe de Heavy qui ne triche pas en collant une grosse production pour cacher un manque d’inspiration dans les riffs comme sur le dernier JUDAS ou chez les petites jeunes de BURNING WITCHES.

Sunrise in Tokyo!





VULCAIN
VINYLE


Le 10 Décembre 2018 par JEF DE LA LUNE


Je viens d'écouter ce nouvel album de VULCAIN (car j'aime beaucoup ce classique du Metal français qu'est "Rock'N'Roll Secours" que j'ai fait tourner en boucle kid déjà et parce que je n'ai pas jeté une oreille sur le disque précédent "V8"), il s'agit d'un honnête brûlot de Hard Rock'N'Roll exécuté par de vieux artisans du genre qui connaissent leur métier. Ça joue bien, c'est carré, bien produit, les textes font parfois sourire certes mais on a jamais connu les VULCAIN pour être de grands littérateurs. Ça fait le job en tout cas. Sauf... "Backline Music", alors là comment dire ? Tout commence bien avec ce feeling à la AC/DC avant que n'arrive le refrain... Ouch, on dirait Johnny qui fait de la pub pour un magasin de musique (celui tenu par Vincent Puzio ?)... Non là il y a faute de goût c'est clair.


Par Nightfall In Metal Earth

Je te confirme que "Backline Music" est bien le magasin de musique de Vincent Puzio.

DS





QUEEN
HOT SPACE


Le 09 Décembre 2018 par THIERRY RAOULT


À part "Under Pressure", le reste est indigne de QUEEN. J'ai essayé, mais je n'y arrive pas. Même l'hommage à Lennon est raté.





KYUSS
WELCOME TO SKY VALLEY


Le 09 Décembre 2018 par NARCHOST


- Hey Narch', tu connais le Stoner ?
- Oui vite fait mais j'aime pas. C'est de la merde.
- Ecoute Welcome et tu me diras.
- Non le Stoner c'est d'la merde.
- Ecoute.
- ...
- Merde j'aime bien.

Mon commentaire sur cet album aurait pu se terminer là. Après avoir, à mon grand regret, apprécié cet album, j'ai écouté le suivant que je n'ai pas aimé. J'ai ensuite tenté QUEENS OF THE STONE AGE et j'ai détesté. J'ai réécouté "Welcome..." et j'ai à nouveau aimé.

Je ne sais pas quoi dire de plus à part que je déteste le Stoner mais j'aime bien cet album (vraiment bien même). Album que j'ai d'ailleurs acheté direct car je ne note que les albums que je possède (sauf deux ou trois exceptions mais c'est pour le bien de la musique).

Voilà...





SUMMONING
OLD MORNINGS DAWN


Le 09 Décembre 2018 par NARCHOST


Le sommet des Autrichiens est "Oath Bound". Le genre d'album indéfinissable où le fait d'écrire quoique ce soit est presque un manque de respect de l'Œuvre. Une fois cette information prise en compte, il est facile d'admettre que cet album est inférieur à "Oath Bound".

En ce qui me concerne, je m'imaginais un raté total tant il était impossible de continuer après "Oath Bound". Je voulais que le groupe splitte définitivement. Je ne voulais rien d'autre d'eux. Et bien ils m'ont sorti un album vraiment bon. Mais merde à la fin comment ont-ils fait pour nous sortir un tel album après le précédent ?

Non il ne fait pas partie de mon top 3 du groupe mais bon sang, quelle qualité. Je me répète à en vomir mais après un Oath Bound indescriptible et inégalable à jamais, SUMMONING nous pond un très bon album.

Le raté que j'attends, ce n'est pas pour maintenant (suivez mon regard).





SUMMONING
WITH DOOM WE COME


Le 09 Décembre 2018 par NARCHOST


J'ai beaucoup de mal à noter cet album pour plusieurs raisons. En ce qui me concerne, SUMMONING règne en maître sur le genre. Ils sont inégalables. Oui je dis bien inégalables. Même si je préfère des dizaines d'albums à celui-ci (dont un certain CALADAN BROOD qui arrive à dépasser le maître), SUMMONING possède une aura, une légitimité qui fausse totalement mon jugement.

Je n'aime pas vraiment cet album. Cependant, je ne possède pas encore la capacité "d'isoler" cet album avec les autres. Il m'est impossible de ne pas le comparer aux chefs d'œuvres précédents.

En perdant toute légitimité et impartialité, je peux enfin dire que SUMMONING est humain. SUMMONING peut se planter. Et dans un dernier élan de soutien indéfectible, j'ose dire que c'est même une bonne chose ce "raté".

Ce raté permet de mettre en avant d'autres merveilleux groupes de Black Atmo Épique (CALADAN BROOD, CÂN BARDD et j'en passe). Ce raté permet de découvrir des albums à tomber et à pleurer. Mais surtout, ce raté permet de comparer cet album avec d'autres qui le surpassent largement. Et pour finir, ce raté permet de constater que le seul mètre-étalon du genre est et restera SUMMONING.

Avec cet album, SUMMONING nous prouve encore et toujours une seule chose. Il est le seul point de comparaison du genre. Ils sont les plus grands. Ils sont intouchables.

2,5 arrondi à 3.





SUMMONING
STRONGHOLD


Le 09 Décembre 2018 par NARCHOST


SUMMONING a su créer un genre à lui seul. Maintenant, il fallait une œuvre pour asseoir définitivement son nom dans la légende. Ce moment là c'est cet album. À partir de là, SUMMONING est devenu inégalable. À partir de là, il va être copié encore et encore mais jamais égalé. À partir de là, SUMMONING possède une légitimité pour ainsi dire indestructible. Peu de groupes peuvent se targuer d'un tel "grade" musicalement parlant.

Certains diront que le groupe était déjà au sommet avec "Dol Guldur". Peu d'entre nous affirmerons même que c'est le cas depuis "Minas Morgul" (je fais partie de ces gens-là).

"Stronghold" est magnifique. SUMMONING l'est encore plus. Moi qui pensais cet album inégalable, je ne me suis toujours pas remis d'un certain "Oath Bound". Mais à ce niveau-là, on ne parle même plus de musique.





The SAINTS
(I'M) STRANDED


Le 09 Décembre 2018 par I AM THE GROWL


"Nights In Venice", c'est le riff de "Paranoid" joué par des STOOGES sous amphétamines. La doublette avec "Demolition Girl" est d'ailleurs l'apex de ce disque qui a pour seul défaut une production parfois trop garage. Mais l'esprit est là, et c'est ce qui compte !





VULCAIN
VINYLE


Le 08 Décembre 2018 par SAPERLIPOPETTE!!!

@Finisherfranky

Les mecs de VULCAIN ont vieilli, c'est indéniable, mais à l'époque de "Rock And Roll Secours" et "Desperados", ça envoyait les décibels je te le garantis et le groupe était un grand espoir du Hard français, ne l'oublions pas.





LOST HORIZON
AWAKENING THE WORLD


Le 08 Décembre 2018 par BAAZBAAZ


Chaque année je me dis : "tiens si je réécoutais cette chanson… Cette chanson géniale dont je n'arrive plus à me souvenir du titre… Par un groupe dont je ne me souviens plus du nom…"

Et chaque année je passe un peu de temps à fouiller mes étagères, à chercher où j'ai bien pu laisser sédimenter ce disque depuis 2001... Je tape des mots-clés sur Google, j'utilise la recherche par genre et date sur NIME (mais je tape en général "True Metal", donc ça ne sort pas)...

Et puis il y a toujours un moment où je retombe d'une façon ou d'une autre sur cette pochette laide mais inoubliable… Et je me rappelle alors que le groupe d'appelle LOST HORIZON, et que la chanson en question s'appelle "Welcome Back"...

"Welcome Back"... La chanson parfaite, énorme, épique, inouïe. L'hymne Speed/True ultime, la montrée en puissance, la voix parfaite, le son gigantesque… Cela fait 17 ans que j'y reviens régulièrement, sans me lasser et je crois que ce sera pareil pour les décennies à venir.





ARCH ENEMY
WILL TO POWER


Le 08 Décembre 2018 par DEFLEP666


Oh là là ! Je possède cet album en MP3 ainsi qu'en coffret vinyle LTD Edition car je collectionne et ne l'ai pas ouvert.
Mes premières impressions étaient plutôt mitigées voire mauvaises, il faut bien l'avouer.

Mais maintenant, de nombreux mois après sa sortie et des heures d'écoute cet album me plaît. Je ne vais pas disséquer tous les morceaux mais je lui trouve quelque chose de positif.

Il possède trois ou quatre hymnes qui donneront bien en concert et ne me semble pas si monotone que cela.

La reprise Punk a la fin de l'album me semble bien inutile tout de même.

Certes j'attendais avec impatience l'arrivée de Jeff Loomis qui est un guitariste hors pair et un compositeur exceptionnel sur ses albums solo. Mais ce n'est pas le cas. J'espère qu'il pourra ajouter sa "patte'" sur le prochain album.

Bref, écoutes après écoutes, je trouve cet album assez bon quoique quelques titres soient dispensables.

Certes il est inférieur à "War Eternal" mais il y a du bon dans cette galette et je ne trouve pas que ce soit de la pure escroquerie. Il faut juste prendre patience et l'assimiler comme il se doit.

Ma note ? 3/5.

Et très belle pochette au passage.





VULCAIN
VINYLE


Le 08 Décembre 2018 par FINISHERFRANKY


John Lennon a dit que le Rock français c'est comme le vin anglais. Ça aurait pu être mon seul commentaire. Mais malheureusement je suis plus sévère encore parce que en écoutant "Backline Music" je me suis dit que Johnny HALLYDAY, dans ces titres les plus Hard Rock (qui peut résister à "Allumer Le Feu" franchement ?) avait été tellement plus convaincant. J'avoue n'avoir écouté que ce titre et on pourra me le reprocher mais je n'ai pas pu aller plus loin.





MEGADETH
YOUTHANASIA


Le 07 Décembre 2018 par MACRONSTRUOSITY


Je rejoins totalement l'avis précédent. Pour moi Mustaine sort ici son meilleur album, le plus accrocheur en tout cas. Peut être le moins Thrash finalement des très bons albums du groupe. Il faut que je me penche sur le "Dystopia" avec Loureiro qui est un guitariste gigantesque avec ANGRA et en solo.





KANSAS
MASQUE


Le 07 Décembre 2018 par METALPROG84


Sorti fin 1975, "Masque" est une des plus belles réussites de KANSAS.
Les deux premiers morceaux sont courts et assez simples (pour du KANSAS), une fois n'est pas coutume : pas mal mais ce sont peut-être les moins bons de l'album, car manquant un peu de pêche. Arrive le superbe "Icarus", un des classiques du groupe, mélodique, mêlant habilement violons et riffs Hard Rock. "All The World" est plus tranquille mais également réussi. "Child Of Innocence" est un des sommets de l'album, qu'on qualifiera aisément de Hard Rock Progressif. "It's You" aurait put faire un tube, morceau court, énergique et efficace. "Mysteries And Mayhem", à l'image de "Child of Innocence", est typée Hard Rock (quelle pêche !) et est aussi une franche réussite, reprise d'ailleurs sur le sublime album public "Two For The Show". Enfin, "The Pinnacle", longue pièce progressive est le titre le plus ambitieux de l'album : magnifique de bout en bout (mieux maitrisé que "Death Of Mother Nature" ou "Icomudro" des premiers albums), elle clôture de façon magistrale l'album.
Dommage que "Masque" soit peu connu, car pour moi, il fait partie des trois meilleurs albums studio de KANSAS (avec les deux albums suivants, "Leftoverture" et "Point Of Know Return").
Note réelle: 4,5/5.





KANSAS
POWER


Le 07 Décembre 2018 par METALPROG84


"Power" marque le retour de l'excellent chanteur Steve Walsh, parti après "Audio-Visions" (1980). Si cet album est meilleur à mon sens que le précédent ("Drastic Measures"), il est toujours assez éloigné du Rock Progressif des cinq premiers albums.
On navigue entre Pop Rock FM et Hard Rock FM. De bons titres comme l'accrocheur "Silhouettes In Disguise", l'instrumental "Musicatto" (seul morceau qui rappelle un peu les vieux albums, en tout cas dans sa conception), la jolie ballade "Taking In The View" avec ses chœurs d'enfants ou encore l'entraînant "Tomb 19" côtoient des titres assez moyens comme le mièvre "All I Wanted" ou le quelconque "We're Not Alone Anymore", les autres morceaux restant corrects mais pas inoubliables.
Si vous êtes fans de TOTO, FOREIGNER ou JOURNEY, pourquoi pas ? Si vous préférez le Prog, écoutez "Leftoverture" (1976) ou "Point Of Know Return" (1977), certainement les deux meilleurs albums du groupe.





URIAH HEEP
LIVING THE DREAM


Le 06 Décembre 2018 par LE MOUNGEPEDOUN


Y a pas à dire, c'est dans les vieilles marmites qu'on fait les mets les plus fameux, et, ici URIAH HEEP assure grave avec son Hard Rock intemporel. Disque jouissif, meilleur qu'un couscous cinq étoiles. Vivement Janvier qu'on les voit en 'live' en France. Ça fait toujours plaisir d'aller voir un concert de Hard Rock à pied près de chez soi. Album de l'année pour moi.





BLUE ÖYSTER CULT
IMAGINOS


Le 06 Décembre 2018 par ALEX F


J'ai du mal avec cet album. Le son général est franchement repoussant, noyé dans la réverbe, bordélique. Pourtant, tout n'est pas mauvais, et il y a des choses plutôt pas mal sur ce disque ("Les Invisibles", "In The Presence of Another World", belle compo ma foi), mais vraiment la "production", comme on dit, me file des boutons.





WASP
GOLGOTHA


Le 06 Décembre 2018 par FIGHTITBACK


Perso j'ai juste envie de dire "six ans pour ça ?!" Fan du groupe depuis leurs débuts (surtout la période '84 - '95) j'avais plutôt craqué pour "Babylon", mais là...! Six ans pour neuf titres dont les meilleurs (à mon goût) ressemblent à des déjà sortis il y a X années sur divers albums, ceci dit c'est loin d'être la première fois pour W.A.S.P. ce mode auto-plagiat !





JORN LANDE & TROND HOLTER
DRACULA - SWING OF DEATH


Le 05 Décembre 2018 par DESTROYER


Que m'apporte 2018 pour noël, et bien la chronique de HOLTER qui parle d'un album en collaboration avec Jørn, ce "Dracula - Swing Of Death" de 2015.
La chronique m'inspire - celle de "Dracula" et je ne me lasse pas depuis de l'écouter.

Et bien que Gegers dit "L'efficacité des guitares fait rage sur "Walking On Water", au solo fortement inspiré par Michael Schenker", je rejoins complètement Mazman "une pointe de Gary MOORE, sur "Walking On Water" et "Swing Of Death" c'est flagrant" une pointe qui nous - me - ramène en 1987 (encore cette date c'est vraiment troublant) époque "Wild Frontier" du sieur Gary, car c'est bien de ce côté-là qu'il faut regarder et non pas du côté de Michael Schenker (après, mes souvenirs sont sélectifs et j'étais plus tourné GM que MSG à l'époque).

Il y a parfois un fort teintage à la AVANTASIA sur plusieurs morceaux. Cela vient peut être du fait que ce cher Jørn intervient dans la bande à Tobias SAMMET.

Le titre "Swing Of Death" est assez surprenant, pas très Metal mais génial et toujours teinté Gary MOORE (désolé si j'enfonce le clou).

et j'adore cette intermède qui termine "Queen Of The Dead", qui va devenir une de mes sonneries de téléphone dès que j'aurai découpé cet extrait.

Merci NIME et mieux vaut tard que jamais pour découvrir des perles.







Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 2220






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod