Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 2037
Comment poster un commentaire ?


FATES WARNING
THE SPECTRE WITHIN


Le 20 Février 2017 par GROGRO


Quelle purge. J'ai rarement entendu un chant aussi faux et atroce.

Circulez, y'a rien à voir.





SONATA ARCTICA
SILENCE


Le 20 Février 2017 par JOHN-BOB


La chronique express de T-Ray correspond parfaitement à mon ressenti sur cet album. J'ai une certaine nostalgie en l'écoutant car il me renvoie aussi à cette époque où je débutait dans le Metal et que je trouvais inhumain le jeu de guitare de Jani Liimatainen (il est bon certes, mais on trouve des pelletées de guitaristes plus virtuoses que lui). Ayant plus de 15 ans de recul sur cet album, mon enthousiasme a décru au fil des années, et ce que je trouvais excellent me paraît maintenant sympathique, tandis que ce que je trouvais bon me semble maintenant passable voire médiocre.

Les meilleurs morceaux me semblent être "Black Sheep", "Last Drop Falls", certainement la meilleure ballade de SONATA ARCTICA, et "Wolf & Raven" pour son rythme endiablé. Je les écoute encore avec beaucoup de plaisir. Le reste va du "pas mal" ("False News Travel Fast", "The Power of One") au médiocre ("Land Of The Free"). Mention spéciale à la ballade particulièrement niaise "Tallulah" qui restait le pire morceau de SONATA ARCTICA jusqu'à "Love" sur l'album "Pariah's Child".

Un album qui n'a pas aussi bien vieilli que son prédécesseur et ses deux successeurs. SONATA ARCTICA a fait mieux ensuite, mais aussi fait pire.





NORMA JEAN
POLAR SIMILAR


Le 20 Février 2017 par NATEAG666


Je ne connaissais pas du tout NORMA JEAN mais je me suis laissé tenter par les propos de notre cher Pinpin qui parle de tristesse pour décrire cet album. En effet, mes albums préférés expriment une tristesse à travers la violence musicale, ça peut être dans le Black, le Death mélo et aussi surtout dans le Hardcore. Alors je l'ai acheté et j'ai été déçu, je ne trouve pas ça triste. Attention, je trouve ça très très bon, mais pas triste. Et paradoxalement, il y a un album qui me revient en tête à chaque fois que j'écoute ce "Polar similar", c'est "Around The Fur" de DEFTONES, qui lui est vraiment empreint de tristesse. On trouve le même contraste entre sauvagerie et voix claire qui pleure, mais ici ça pleure moins. C'est vrai que la voix fait clairement penser à Chino Moreno...En gros j'ai l'impression d'écouter une version moderne avec gros son d'"Around The Fur", en un peu moins immédiat et presque aussi jouissif. Vu la référence absolue qu'est "Around The Fur", je ne regrette en rien mon achat. Par contre on n'est plus du tout dans le Mathcore des débuts et même l'appellation 'Chaotic Hardcore' est un peu exagérée à mon sens, c'est du Hardcore indé qui fracasse je dirais.

4,5/5, merci encore Pinpin.





ANGRA
SECRET GARDEN


Le 20 Février 2017 par BAPTISTE89


C'est également un plaisir de lire tes commentaires, Pumpkinstef, d'autant plus que t'es un ancien du site (j'ai déjà lu plusieurs de tes commentaires datant du début des années 2000).

Pour en revenir à ce "Secret Garden", force est de constater qu'il a mal passé l'épreuve du temps. 2 ans après sa sortie, je ne l'écoute quasiment plus, alors que je l'avais plutôt apprécié dans un premier temps. Je supporte de moins en moins les défauts de cet album : un manque d'unité flagrant, les compositions n'ont définitivement rien à voir les unes avec les autres, un assemblage incohérent en somme. Bien sûr, le fait qu'il y ait 15 chanteurs n'arrange rien. Quant à Fabio Lione, autant sa voix était parfaitement adaptée au Metal Symphonique ultra pompeux de RHAPSODY, autant il n'est pas du tout pertinent chez ANGRA ; je préférais largement Edu. Rafael n'est pas terrible comme chanteur (le concert parisien fin 2016 m'a confirmé cette impression). Plusieurs compositions s'avèrent franchement moyennes (la chanson-titre, notamment, composée par la femme de Kiko). Enfin, la quasi-disparition de la patte brésilienne du groupe est regrettable.

Bien sûr, tout n'est pas à jeter dans cet album, la paire Bittencourt / Loureiro nous offre encore de belles choses. "Black Hearted Soul" est un très bon titre, le meilleur de l'album. Deux autres titres sortent du lot : le technique "Upper Levels" (même si l'intro est assez ratée) et le Speed "Perfect Symmetry", qui rappelle le ANGRA des débuts. Le reste oscille entre le tout juste sympa et le moyen qui penche vers le mauvais.

L'album du groupe que j'apprécie le moins, j'ai préféré "Aqua", qui marquait déjà un déclin. La santé de ce groupe est assez inquiétante, les albums, qui sortent au compte-gouttes, se révèlent de moins en moins réussis et le line-up est vraiment instable ; l'avenir d'ANGRA est pour le moins compromis. Vraiment dommage, parce qu'il s'agit d'un super groupe qui nous a offert de bien belles choses au fil des années.





METALLICA
LOAD


Le 20 Février 2017 par MR TINKERTRAIN


"Poor Twisted Me" est pas mal, surtout la fin... Et j'aime bien "Mama Said" je trouve sa construction parfaite et c'est une très bonne chanson. Le reste ne suscite rien à part une forte envie de foutre n'importe quel autre groupe à fond. Note en conséquence.





RHAPSODY
INTO THE LEGEND


Le 20 Février 2017 par HELLSOLDIER


Il n'avait pas le droit.
Fabio n'avait pas le droit de quitter le groupe après un tel album !
Ça me fais le même effet que le départ de Rob après "Painkiller".

Sans déconner c'est le meilleur RHAPSODY depuis "Power Of The Dragon Flame" ! Oui rien que ça !
"SOEL II" étant pour moi l'un des moins bons (après "Dark Wings Of Steel" bien sûr).
La prod' est impeccable et l'orchestre est utilisé à merveille.

Tous les morceaux sont des tueries, même la ballade, qui d'habitude ne m'atteint pas plus que ça chez les Italiens, est magnifique.
"Winter's Rain" ou comment RHAPSODY redéfinit l'épique. C'est beau et puissant !
Un départ d'album comme ça ça faisait longtemps.
Et ça fait plaisir de "ravoir" un bon morceau folkorique à l'ancienne.
Et bien sûr l'enchaînement "Distant Sky"-"Into The Legend" est terrible, garni chacun d'un refrain impérial.

C'est vraiment dommage que Fabio soit parti pour en plus former un groupe aussi merdique (et en se grimant en espèce d'emo rebelle en plus).
Je n'aime pas le nouveau chanteur en tout cas.
Sa tête me revient pas, il vient de The Voice et il n'a aucune personnalité dans son chant qui singe mal le grand Fabio.

Au moins on l'aura eu notre bon album de RHAPSODY.





VIRGIN STEELE
THE HOUSE OF ATREUS PART II


Le 20 Février 2017 par VALANDRYL


Avec "Invictus", les "House Of Atreus" représentent la Bible du Metal Épique. Refrains guerriers, cavalcades, grandiloquence, ballades hyper touchantes, interludes pour reposer l'auditeur entre les hymnes, tout est parfait de A à Z.
Le groupe est ici au sommet de son art et cet album est sans conteste (avec la partie 1) le meilleur Opéra Metal, en plus basé sur une trilogie de la tragédie grecque, quelle meilleure base d'inspiration ?
Bref parfait. Un vrai 5/5 car un des meilleurs disques de l'histoire du Metal, ni plus ni moins.





KORN
THE SERENITY OF SUFFERING


Le 19 Février 2017 par COOKIE MONSTER


Excellent album avec une production impeccable, qui invite à l'écoute avec du matériel de qualité, des compos ayant pour leitmotiv sur cet album de mêler le brutal avec de magnifiques mélodies dont seul KoRn et la superbe voix de Jonathan ont le secret. Cet album me fait penser à un croisement entre "Take A Look In The Mirror" et "See You On The Other Side", avec un côté malveillant qu'ils n'avaient pas exprimé depuis "Follow..."/"Issues" (ici version "maison abandonnée, ou parc abandonné comme le montre la pochette). Comme si Head et la bande reprenaient le travail où ils l'avaient laissé.

Je suis pas d'accord ensuite avec ceux qui trouvent la pochette loupée. Je trouve au contraire la poupée d'Issues drôlement hideuse avec sa peau enlevée, comme à vif. Les jouets sont à l'honneur (regardez le dos du cd). Le porc est dégoûtant et suintant. L'ourson est dangereusement mignon.

Pour moi c'est un bon cru. À l'époque où MOTÖRHEAD sévissait personne n'en voulait à MOTÖRHEAD de faire du MOTÖRHEAD. Pourquoi gâcher le plaisir à ceux qui n'avaient pas vu KoRn en si bonne forme depuis 2003 ? Car pour moi KoRn ici fait un sans-faute.





KORN
THE SERENITY OF SUFFERING


Le 19 Février 2017 par DOWNER


Album insipide et sans inspiration. KORN s'auto-plagie depuis maintenant 14 ans (sauf peut être sur "The Path Of Totality" qui a au moins le mérite d'essayer quelque chose de nouveau), et c'est encore plus embarrassant à chaque tentative. Pas assez puissant pour être du bon Metal, pas assez accrocheur pour être de la bonne Pop, "The Serenity Of Suffering" est la démonstration même de l'effort minimal qui ronge les groupes de metal les plus populaires d'aujourd'hui.





SERENITY
CODEX ATLANTICUS


Le 19 Février 2017 par ICARE


Assez d'accord avec Jeff, grosse déception que cet album. Alors que SERENITY avait proposé quatre albums de fort belle facture (culminant selon moi avec "Death And Legacy"), celui-ci est vraiment quelconque. La déception est d'autant plus grande que j'en attendais beaucoup. Malheureusement, le départ du guitariste semble avoir fait beaucoup de mal. Le groupe est beaucoup moins inspiré et le travail sur les guitares assez superficiel. Dommage aussi que SERENITY ait abandonné l'idée de travailler avec une chanteuse permanente, le travail de Clémentine Delauney était à saluer sur le précédent.





KORN
THE SERENITY OF SUFFERING


Le 19 Février 2017 par RAMBO


C'est leur meilleur album depuis "Untouchables" tout simplement...
L'album que je n'attendais plus, que je n'espèrais plus, et là hop la tatanne derrière le crâne !
Un son toujours aussi énorme, des compos de qualité qui piochent le meilleur des albums post "Issues", et la voix de John, mon Dieu mais ces growls sur "Insane", quand va-t-il arrêter de progresser ?
Une claque de 2016, vraiment à avoir.





BLACK SABBATH
SABBATH BLOODY SABBATH


Le 19 Février 2017 par EROS


Le préféré de Mikael Åkerfeldt c'est dire quel impact il a pu avoir sur nombre de metalleux (moi le premier).
Me rappellant les vieux disques de mon père, j'ai découvert le groupe avec "Paranoid", j'ai complétement cédé aux charmes de ce disque. Rempli de bonnes idées et de feeling.
À découvrir absolument.





FILM
THE WALL


Le 18 Février 2017 par HELLFEST78


"Film" majestueux...enfin si nous pouvons appeler cette oeuvre un film qui se rapproche plus d'un vidéo clip géant.
Géant tant par la durée que par la qualité narrative certes décousue mais au combien sublime de ce chef d'oeuvre musical.

Fan fan fan absolu.

Puis à la base... Quel album !!!!! Un must-have.





PRETTY MAIDS
RED HOT AND HEAVY


Le 18 Février 2017 par FRED


T'as 13-14 ans en 1983-84.
Tu te prends l'intro et "Back To Back" dans la tronche, à la radio, "Cold Killer", "Waitin' For The Time"...
Tu te dis : c'est ça le Hard ! Et tu deviens hardos !
Ca fait une trentaine d'années que ça dure !





DISSECTION
STORM OF THE LIGHT'S BANE


Le 18 Février 2017 par THRASHER2B


Je crois très sincèrement avoir analysé cet album seconde par seconde, je l'ai écouté un nombre de fois incalculable il me fera toujours le même effet. à part DEATH et EMPEROR je crois que très peu de groupes de Metal Extrême peuvent se targuer d'avoir sorti des albums aussi parfaits et confinant au raffinement et au génie le plus pur alors on a attaqué très fort avec l'assassine "Night's Blood" avec ses nombreux breaks mélodiques de toute beauté qui mettent le frisson à chaque fois puis un break acoustique pour relancer la machine de manière admirable. "Unhallowed" très brutale une incartade franche vers le Death le plus hargneux mais qui n'oublie pas pour autant les mélodies qui lacèrent la peau tel un blizzard. Puis la perle Heavy Black de l'album ou nous pouvons constater les influences de groupes comme IRON MAIDEN ou MERCYFUL FATE sur Jon, des leads guitares à pleurer puis des parties acoustiques magnifiques et le chant incantatoire de Jon tout simplement énorme. Puis la pièce éponyme de l'album très dense et avec de nombreux changements de rythmes (je voudrais saluer Ole Ohman qui abat un travail titanesque et qui est un des meilleurs batteurs qu'il m'ait été donné d'entendre) et des mélodies donnant toujours autant le frisson.
Pour moi la meilleure pièce de l'album "Thorns Of Crimson Death" qui part d'un Heavy Black mid tempo épique et puissant puis arrive un break à la basse sublime puis une montée en puissance un blast continu jusqu'à un break épique et frissonnant qu'on croirait inspiré de la musique classique de part son lyrisme exacerbé puis la partie acoustique et une outro magnifique ou s'envoie leads guitars à foison.
La dernière pièce de l'album "Soulreaper" ultra brutale mais toujours mélodique et ponctuée de parties lyriques à pleurer.
Bref cet album est exceptionnel il n'y que EMPEROR dans le même style à pouvoir faire jeu égal. Je salue aussi les musiciens qui sont tous géniaux et d'une maîtrise technique bouffante.
6/5 top 10 meilleurs albums de Metal Extrême de tout les temps.





JUDAS PRIEST
PAINKILLER


Le 18 Février 2017 par DREAMER DECEIVER


Le début de la dérive.
À trop vouloir s'aligner sur les standards de son temps, JUDAS PRIEST en perd son âme.
C'est dommage.
Ce n'est pas que ce soit nul, c'est que cela ne correspond pas au groupe.
Il force son image, la caricature.
D'ailleurs, c'est quand même, il faut le dire, le début de la fin pour le groupe (départ d'Halford), comme quoi cet album a laissé des traces.
Si je reste dubitatif sur le bien-fondé de cette évolution musicale, je me demande néanmoins si JUDAS PRIEST avait un autre choix que cette fuite en avant vers le toujours plus extrême. En effet, lorsque l'on compare JUDAS PRIEST avec l'IRON MAIDEN de la même époque, également en proie au doute et à l'errance, on peut légitimement se poser la question.
Quoi qu'il en soit, je n'adhère pas à la démarche : elle ne me correspond tout simplement pas, malgré le fait, je salue quand même la prise de risque artistique.





JUDAS PRIEST
DEFENDERS OF THE FAITH


Le 18 Février 2017 par NY JETS


"Defenders Of The Faith" est probablement l'apogée du Priest. Le chant de Rob est tout juste hallucinant. Qui peut chanter "Freewheel Burning" de nos jours ? Même pas lui. Le son a mal vieilli, mais on s'en fout. "Sworn to avenge...condemn to heeeeeelll" Yeah.





JUDAS PRIEST
PAINKILLER


Le 18 Février 2017 par NY JETS


Les mots manquent. Cet album a changé ma vie. Les riffs les plus assassins de l'histoire du Metal. Rien n'égalera cette tuerie. Talonné de près par le "Burn My Eyes" ou le "Far Beyond Driven" de qui-vous-savez, JUDAS gardera je pense l'étoile d'or de l'album le plus terrifiant de l'histoire du Metal. Avis perso bien sûr...





JUDAS PRIEST
DEMOLITION


Le 18 Février 2017 par NY JETS


Si on fait le compte, "Turbo" n'est finalement pas l'album le plus controversé du PRIEST, ni même "Point Of Entry".
Non, c'est ce bon vieux "Demolition", à la pochette simple, toujours orphelin de Rob, sorti en pleine mouvance du "Neo Metal" (qui restera toujours une énigme à mes yeux, du Metal reste du Metal...).
Pourtant, cet opus délivre de véritables bombes qui contiennent la signature des gars des Midlands. Le chant de Ripper défonce tout simplement toute la concurrence du moment, et même si Tipton s'est aventuré sur quelques compos moyennes, je pense que ce "Demolition" est un album qui compte dans la carrière du PRIEST.
D'ailleurs, Pourquoi Rob ne s'est-il jamais frotté à ce répertoire ? L'ego sûrement, le doute de la comparaison aussi...





KING'S X
TAPE HEAD


Le 17 Février 2017 par LORDI2


Il est bien ce KING'S X . Rien à jeter à la poubelle. Tout est bon sur cet opus ! J'aime beaucoup ce côté moderne que le groupe a choisi. Pendant un moment il m'arrivait de l'écouter en boucle. notation 3,5/5.







Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 2037






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod