Recherche avancée       Liste groupes



    


[-] 2022
Du changement sur NIME & FP !
Par CHIPSTOUILLE
Le 25 Juin 2022

La Musique vs le covid ou l'impossible équation...
Par MULKONTHEBEACH le 19 Novembre 2021 Consulté 1568 fois

"La réalité est ce qu'elle est, nous sommes bien malgré nous éloignés de tout ce qui nous rapproche, la convivialité, les rendez-vous imprévus que le Mulk affectionne, jamais il n'aurait imaginé vivre une telle période, fade, triste qui nous rendrait presque neurasthéniques. La Musique a été notre flacon, notre ivresse, alors que nous étions encore des adolescents en quête de nous-mêmes. Elle nous a trouvé autant que nous l'avons trouvée à notre tour, car avec elle, il en a toujours été un jeu de passe-passe.
Paf, je te tire une émotion par là, et je t'en rends une en passant, un petit plaisir réciproque qui nous fait nous sentir bien. Un petit moment de déprime et hop, soit on opte pour s'envoyer un titre joyeux pour évacuer nos angoisses, soit on décuple notre état d'esprit du moment en s'adonnant à des morceaux mélancoliques, non pas pour nous faire du mal, mais simplement pour nous accompagner, sans jugement. On peut tout faire et obtenir avec la Musique, elle est bienveillante, elle fait attention à nos petits cœurs fragiles, elle nous guide. Avec elle, pas besoin de GPS, elle connaît par cœur les chemins que nous devons emprunter, parfois avec des escales, des palliers, parce que le vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille, mais on arrive toujours à bon port.

Bam, plus de concerts, plus de rires, plus de larmes de joie d'être ainsi en communion, on reste chez soi désormais, c'est la règle, soyons donc de bons petits soldats en attendant des jours meilleurs... Heureusement que les mélomanes que nous sommes savons nous distraire, en nous octroyant des petits moments de plaisir en écoutant un album, en y découvrant des passages qui nous font voyager, rêver, ou bien taper du pied.

Pour le Mulk, la magie de la Musique a commencé avec la Pop de WHAM! puis dans le même temps avec le Heavy Metal de IRON MAIDEN avec l'album "Powerslave", par le biais de mon grand frère, vous comprendrez donc aisément mon ambivalence et mon ouverture d'esprit quant aux genres que j'affectionne. Mais nous fonctionnons toutes et tous ici de la la même façon, nous écoutons de tout, du Metal, de la Pop, de la variété, du Jazz, du Hip-Hop, de la Techno... C'est ça l'esprit et l'ADN de Nightfall, tout est permis, rien n'est interdit, si ce n'est les esprits obtus et fermés.

Le Metal dans son ensemble rassemble des personnes bien ancrées dans la société, passionnées, sensibles, qui se soucient des autres, et qui surtout ne les jugent pas. Et c'est ce que j'ai trouvé ici, de la bienveillance, du partage, de l'écoute, de la culture, de l'ouverture d'esprit... Alors, même si nous nous retrouvons le soir avec le casque sur les oreilles parce qu'il nous est impossible de nous rassembler / retrouver pour le moment, profitons de ce qui nous est encore alloué, la délectation intense d'écouter, d'analyser, de triturer un album, et de partager nos avis ensuite.
Prenez-soin de vous toutes et tous, Bises du Mulk !

Propos rédigés le 18 mars 2021.



Le 22/11/2021 par MISS DS

Merci Mulk pour cet édito rempli de bienveillance qui fait du bien.
L'éclectisme de nos goûts musicaux est un point que nous avons en commun car j'en ai fait des voyages avant d'arriver sur la planète Metal !

Pour moi, deux lectures différentes se sont dégagées au fil de la journée où j'ai parcouru ton écrit.

La première était teintée d'optimisme. J'avais à l'esprit l'idée d'un nouveau confinement pour les fêtes de fin d'année en ligne de mire, tout en me disant que le contexte d'aujourd'hui n'était pas le même que celui du jour de la rédaction de ton papier. Du coup l'espoir a repris le dessus tout en ayant en perspective mes prochaines dates de concert, me permettant de tenir et de me projeter.

La seconde reflétait complètement le côté alarmiste qui sommeille en moi lorsque mon monde s'est écroulé à l'annonce de l'annulation de la tournée de GRAND MAGUS. C'est à cet instant que j'ai constaté que la dépression, ou en tout cas la déprime me guettait et qu'effectivement la culture et plus précisément les concerts resteraient peut être incompatibles avec le COVID. Et pour combien de temps ? Et combien d'annulations encore ? C'était le coup de massue, j'étais dégoûtée et franchement j'avais la rage.

Désolée mais là je n'ai pas de blagounette à ajouter à mon propos, j'ai épuisé une partie de mes forces, par contre si certains veulent me remonter le moral, allez-y !



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod