Recherche avancée       Liste groupes



    


[-] 2017
Les Visages de la Critique : It was a dark and stormy night...
Par DARK BEAGLE
Le 27 Novembre 2017

Hells Bells (again)
Par DARK BEAGLE
Le 18 Novembre 2017

Les Visages De La Critique : je ne suis plus un critique
Par PINPIN
Le 13 Novembre 2017

Les Visages De La Critique
Par GEGERS
Le 30 Octobre 2017

Les Visages De la Critique : le critique est lui-même
Par CHAPOUK
Le 16 Octobre 2017

Les Visages De La Critique
Par ISAACRUDER
Le 11 Octobre 2017

LINKIN PARK : l'hommage d'Alankazame
Par ALANKAZAME
Le 5 Octobre 2017

LINKIN PARK et le décès de Chester Bennington : ma pensée intérieure
Par DARK SCHNEIDER
Le 3 Octobre 2017

So Long and thanks for all the Shoes
Par CANARD WC
Le 25 Septembre 2017

Quand Mulk rend hommage à Chris Cornell : célébration de son œuvre et de sa mémoire par un fan...
Par MULKONTHEBEACH
Le 22 Mai 2017

Le critique est un défricheur-informateur
Par MEFISTO
Le 23 Février 2017

Metal Blabla, le podcast du Canard (et d’un Ours)
Par CANARD WC
Le 8 Février 2017

Le critique est un vampire
Par ISAACRUDER
Le 3 Février 2017

Les vœux de la team
Par ISAACRUDER
Le 2 Janvier 2017

Quand Mulk rend hommage à Chris Cornell : célébration de son œuvre et de sa mémoire par un fan...
Par MULKONTHEBEACH le 22 Mai 2017 Consulté 2487 fois

La mort, c’est quand même bien moche quand on y pense… Certes, c’est facile d’en parler quand on en a pas encore les clés, mais je ne suis vraiment pas pressé d’en trouver le trousseau ! Le Grunge n’a jamais été ma tasse de thé du point de vue de l’esprit, avec ses thèmes sombres, voire nihilistes parfois. La Musique elle, en revanche a toujours été de grande qualité. Des débuts brumeux sur le fameux label SUB POP, basé à Seattle, là où tout a commencé, et d’où sont originaires tous ces extraordinaires groupes représentatifs du genre : SOUNDGARDEN donc, l’inévitable NIRVANA, le plus célèbre du mouvement, mais aussi les fantastiques PEARL JAM, sans oublier les pionniers que sont les MUDHONEY, cette bande de géniaux crasseux adeptes avant l’heure de la pédale « Fuzz »…

J’en ai oublié un c’est ça ? Voire deux s’il on est exigeant. Il y a eu une pléiade de groupes se revendiquant du Grunge. BLIND MELON et son rock psychédélique, oui dans une certaine mesure, oui mais bon… Eux étaient plus portés sur les paradis artificiels sans avoir la substantifique moelle du propos, de l’émotion procurée. Leur Musique avait de l’attrait, mais n’était pas vraiment profonde, tout au plus plaisante. ALICE IN CHAINS est le groupe le plus proche de SOUNDGARDEN, musicalement parlant, son chanteur, le dépressif Layne Stayley, aura fini de façon inévitable sa vie en s'injectant une dose létale d'héroine, et Cornell s'est toujours éloigné des drogues dures durant sa vie. Au delà de la Musique, il y aussi l’histoire, les prémices, donc il y a forcément MOTHER LOVE BONE, ce groupe d’avant-garde où officiaient Stone Gossard et Jeff Ament, futurs acolytes d’Eddie Vedder… Leur chanteur, Andrew Wood, était un personnage haut en couleurs, grand ami de Cornell, se grimant sans cesse, peut-être pour cacher ses faiblesses ou ses vices. Quand on ne se supporte pas, l’on est capable du pire… Savoir s’apprécier soi-même est sans nul doute la chose la plus difficile à accomplir dans sa vie, pour peu qu’on fasse preuve d’introspection.
J’envie celui ou celle qui se sentira heureux tout au long de sa vie sans se casser un bras ou une jambe. L’appréciation de soi est quelque chose qu’on apprend, ce n’est pas inné. L’expérience, ce que l’on appelle plus communément les erreurs, s’apprivoise, le tiraillement n’est jamais très loin de l’apaisement. Et c’est là où je rejoins à bras ouverts ce mouvement Musical qui a bousculé « l’establishment » et ses sois-disant acquis.

Chris Cornell a fût partie prenante à plus d’un titre de l’émergence de la mouvance Grunge, tout en la transcendant, avec ses influences ouvertement Metal, à mi-chemin entre l’obscurantisme Musical du Sabbath, couplée à sa capacité à en extraire des hits de haute volée, tout en écrivant des textes toujours profonds. L’homme était parfois contrarié ou contrariant selon les interviews, tour à tour enjoué et nébuleux. Qu’importe, maintenant, il nous laisse un paysage Musical incroyable, emprunt de noirceur et de clarté. Un Homme et un Musicien tout en contrastes, ça me va. La vie d’un être humain n’est pas faite d’un seul bloc, elle est divisible, et vous ne pouvez pas savoir combien cela me rassure… Des hits, SOUDGARDEN en a eu à foison durant sa période faste des 90’s, "Outshined", "Rusty Cage", "Jesus Christ Pose", en passant par "Spoonman", "Fell On Black Days", et leur tube interplanétaire "Black Hole Sun", solide. Son "All Star Band", AUDIOSLAVE, formé avec les trois membres restants de RAGE AGAINST THE MACHINE, sous l’égide du producteur Rick Rubin, est à réévaluer. Moins Metal et plus foncièrement Rock, avec quelques titres marquants…


Ses albums en solo sont ce qu’ils sont, certains diront qu’il s’est embourgeoisé en proposant une Musique parfois consensuelle, mais rien n’est moins sûr… A tout avis est question de subjectivité. A titre personnel, je pense qu’il s’agissait plutôt d’une envie d’expérimenter, d’aller au delà des terrains connus et facilement exploitables, et rien que pour cela, je dis bravo ! La démarche artistique est louable, quoiqu’on en pense…

Le feu de Dieu qui m’anime ce soir est cet album dantesque, orchestré avec la participation commune de SOUNDGARDEN et de PEARL JAM, ce tonitruant TEMPLE OF THE DOG, en hommage donc, à Andrew Wood, où un feu s’allume à chaque instant.

La tristesse m’anime parce qu’il y a encore une fois disparition, absolument tragique, pour des raisons que nous ignorons. Les idoles se meurent au fur et à mesure mine de rien, et l’époque dans laquelle je vis me conforte dans l’idée que, à mon grand désarroi, le grand vide ne fait que commencer…

Mon existence m’est déjà assez pénible à mettre en place dans cette société, alors vous imaginez la combiner avec ma rêverie, sans cesse obscurcie par la perte de mes « héros » ?
La Musique m’a aidé bien des fois où la vie me paraissait sans saveur, et elle continuera à le faire, mais plus pour Chris Cornell, chanteur et guitariste de SOUNGARDEN, puis d’AUDIOSLAVE, décédé le 17 mai 2017, seul avec lui-même… Le Chanteur à la voix d’or et au physique avantageux s’en est définitivement allé.
Rester vigilant, toujours rester vigilant…




             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod